Fermer
Coupe de France 10 février 2021, 17:23

L'AS Monaco se qualifie pour les 16es de Coupe de France

L'AS Monaco se qualifie pour les 16es de Coupe de France
Les Rouge et Blanc ont enchaîné un huitième succès consécutif en 2021, en venant à bout de Grenoble au stade des Alpes (1-0), pour le compte des 32es de finale de la compétition. Direction les 16es pour les hommes de Niko Kovac.

L’AS Monaco retrouvait la Coupe de France ce mercredi, un an après, face à Grenoble, troisième de Ligue 2 au stade des Alpes. Invaincu chez lui cette saison, le GF38 est un concurrent coriace les hommes de Niko Kovac. Le technicien croate avait décidé de procéder à de nombreux changements dans sa composition de départ, pour faire souffler certains cadres des Rouge et Blanc. Issus de l’Academy de l’AS Monaco, Eliot Matazo, Enzo Millot et Chrislain Matsima étaient ainsi titulaires, de même que Pietro Pellegri en pointe de l’attaque.

Une domination stérile dans la première demi-heure

Durant les premières minutes du match, les Monégasques jouent haut et restent fidèles à leurs principes de jeu, portés vers l’offensive. Les locaux sont eux à la peine, pas aidés par la pelouse. La première incursion Rouge et Blanche est à noter après un joli mouvement entre Sofiane Diop et Enzo Millot, qui cherche à jouer vite vers l’avant dans la surface adverse mais les Isérois sont attentifs (5e).

Puis c’est au tour de Pietro Pellegri de tester Esteban Salles, le gardien grenoblois. L’Italien se présente face à lui, mais il vient buter sur le portier qui était sorti rapidement (10e). Le club de la Principauté pousse et se procure la meilleure opportunité de ce début de match par l’intermédiaire d’Enzo Millot, qui signe une belle reprise de volée après un corner de Stevan Jovetić, sur laquelle Salles se détend bien sur sa ligne (22e).

La lumière vient de Stevan Jovetić

L’attaquant monténégrin, bien que discret en début de match, a presque fait sauter le verrou grenoblois après cette magnifique offrande offerte au numéro 38 monégasque. Il se distingue une nouvelle fois quelques secondes plus tard, à la frappe cette fois, sans trouver le cadre (23e). Au fil des minutes, il monte en puissance et crée un beau mouvement offensif. Il décale intelligemment Ruben Aguilar sur le côté droit, mais le centre du latéral ne trouve personne (35e).

Mais ce n’est pas fini. Le meneur de jeu continue de forcer et signe une belle incursion dans les 20 mètres grenoblois. Il fixe son défenseur avant de réaliser un crochet intérieur, et déclenche finalement une frappe sèche à ras de terre, qui vient se loger dans le petit filet au premier poteau (1-0, 36e). Un but qui permet à Niko Kovac et les siens de mener juste avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, Steven Jovetić se montre encore remuant, il décale intelligemment Enzo Millot mais son centre de ne trouve personne.

Une seconde période maitrisée

Les Grenoblois, joueurs, créent le premier frisson de l’arrière garde monégasque à l’heure de jeu. Achille Anani se retrouve face à Radoslaw Majecki mais sa frappe passe à côté du but, sans doute à cause de la précipitation de l’attaquant du GF38 (61e). De nombreux changements s’opèrent des deux côtés, avec notamment l’entrée de Krépin Diatta à la place de Sofiane Diop (63e).

Les défenseurs monégasques restent concentrés et répondent présents dans les duels, avec une prestation convaincante d’Axel Disasi notamment, capitaine du jour. Les habituels titulaires Aleksandr Golovin, Caio Henrique ou encore Aurélien Tchouaméni rentrent lors du dernier quart d’heure, afin de préserver le score.

Qualification pour les 16es de finale

Le Russe, très en forme dimanche dernier face à Nîmes, est proche de réaliser le break en fin de rencontre avec une madjer, mais Esteban Salles ne se fait pas piéger par la malice du Tsar (87e). Dans les instants qui suivent, Grenoble passe tout près de l’égalisation. Djitté décale Mombris mais sa frappe croisée frôle le poteau. Krépin Diatta répondra à l’offensive locale, faisant parler sa vitesse d’exécution, mais le gardien grenoblois réalise un nouvel arrêt (88e). Le gardien isérois sauve une nouvelle fois les siens sur une contre-attaque menée par Stevan Jovetić dans le temps additionnel (90e).

Les Rouge et Blanc s’imposent finalement au bout du temps additionnel. Grâce à cette huitième victoire de suite, les Monégasques se qualifient donc pour les 16es de finale de la Coupe de France. Prochain rendez-vous pour l’AS Monaco dès dimanche au Stade Louis-II face à Lorient.

La feuille de match :

Coupe de France – 32es de finale

Grenoble Foot 38 0 – 1 AS Monaco

Mi-temps : 0 – 1

Buts :  Jovetić (37e) pour l’AS Monaco

Avertissements : Diallo (29e), Belmonte (49e) pour Grenoble ; Pellegri (11e), Kovac (25e) pour l’AS Monaco

Grenoble Foot 38 : Salles – Abou Demba (Benet, 71e), Straalman, Nestor, Mombris ©, Diallo – Michel (Semedo, 69e), Perez, Ravet, Belmonte (Pickel, 63e)- Anani (Djitte, 66e)

Entraîneur : Philippe Hinschberger

AS Monaco : Majecki – Aguilar, Matsima, Disasi ©, Ballo-Touré – Diop (Diatta, 63e), Fabregas (Tchaouemeni, 74e), Matazo (Florentino, 74e), Millot (Golovin, 74e) – Jovetić, Pellegri (Caio Henrique, 80e)

Entraîneur : Niko Kovac

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.