Fermer
Ligue 1 Uber Eats 25 septembre 2021, 10:00

Le Clermont Foot pour les nuls, avec @maligue2

Le Clermont Foot pour les nuls, avec @maligue2
L'AS Monaco se déplace à Clermont, ce dimanche (17h), à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1. Avant cette rencontre, focus sur le promu auvergnat avec @maligue2, site de référence sur l'actu de la deuxième division.

Grande première en Ligue 1. Avant ce dimanche, jamais l’AS Monaco et le Clermont Foot 63 ne s’étaient affrontés dans l’élite. Logique, puisque les Auvergnats sont montés pour la première fois de leur histoire en mai dernier. Avant cette rencontre disputée au stade Gabriel-Montpied, on vous propose donc de découvrir un peu mieux le Clermont Foot avec Dorian Waymel, journaliste pour le site spécialisé MaLigue2.fr.

La Ligue 1, enfin !

Tout vient à point à qui sait attendre. Cela pourrait être la devise du Clermont Foot, qui a dû patienter durant de longues années avant de découvrir, enfin, la Ligue 1. Une récompense largement méritée, tant le club auvergnat a longtemps tourné autour de la montée, sans jamais l’atteindre. Avant donc la saison dernière terminée à la deuxième place, derrière Troyes et devant Toulouse, grâce notamment à la meilleure défense du championnat (25 buts encaissés).

« C’est historique pour eux, souligne Dorian Waymel. Cela faisait quelques années qu’ils n’étaient pas loin, mais l’année passée, comme les Clermontois l’ont eux-mêmes dit, les planètes se sont alignées. En Ligue 2 c’était un club familial, avec de petits moyens, et maintenant c’est une sorte de « Petit Poucet » de la Ligue 1. »

La tradition du beau jeu

Au pied des volcans, les habitués du stade Gabriel-Montpied ont sans doute vu, depuis plusieurs saisons, le plus beau jeu de Ligue 2. Une marque de fabrique clermontoise depuis l’arrivée au club de Pascal Gastien, en 2017. Élu deux fois meilleur coach de Ligue 2, en 2019 et 2021, le technicien n’est pourtant pas le plus médiatisé. Dorian Waymel nous présente donc cette « patte Gastien ».

« Il est clairement la pierre angulaire de la montée de Clermont. C’est lui qui a initié le projet lorsqu’il a remplacé Corinne Diacre à la tête de l’équipe en 2017. C’est une équipe qui aime avoir le ballon, qui joue toujours au sol, qui balance très peu. C’est un schéma assez classique, principalement en 4-2-3-1, avec un meneur de jeu et deux vrais ailiers. Il n’y a rien de surprenant, ils ne mettent pas énormément d’impact, mais il y a toujours du mouvement, les latéraux dédoublent beaucoup… C’est très bien huilé car, en plus, leur onze titulaire a très peu changé par rapport à la Ligue 2. »

Un début de saison réussi

L’adaptation à la Ligue 1 ? Très peu pour Clermont. Le promu auvergnat a tout simplement cartonné pour ses débuts dans l’élite, avec des victoires à Bordeaux puis contre Troyes (2-0 à chaque fois), puis des matchs nuls à Lyon (3-3) et contre Metz (2-2). Il a fallu attendre la 5e journée et un déplacement à Paris pour voir Clermont tomber pour la première fois (4-0). Si le dernier match à Rennes (0-6), avec une équipe remaniée, a très mal tourné, le bilan du début de saison reste positif.

« Je suis agréablement surpris car, pour être honnête, je pensais qu’ils allaient commencer un peu plus timidement, avoue le journaliste de MaLigue2. Ce qui leur a fait gagner du temps en début de saison, c’est qu’ils se connaissaient par cœur, contrairement à des équipes qui ont un peu plus bougé pendant l’intersaison, comme Lyon ou Bordeaux. Défensivement, je me disais que ce serait plus compliqué face à des équipes supérieures techniquement ou physiquement, mais finalement ça tient le choc. »

Le(s) joueur(s) à surveiller

À Clermont, le danger peut venir d’un peu partout. C’est l’une des conséquences du système mis en place par Pascal Gastien. Mais si le meilleur buteur depuis le début de saison est la recrue kosovare Elbasan Rashani (4 réalisations), Dorian Waymel estime que les Monégasques devront surveiller également de près deux joueurs déjà présents la saison dernière en L2. Un devant et un derrière.

« Mohamed Bayo est le danger numéro un, il a déjà trouvé le chemin des filets trois fois en Ligue 1. Parfois, on se rend compte que le meilleur buteur de Ligue 2 (22 réalisations) peut un peu galérer à l’étage supérieur, mais lui a tout de suite commencé sur un bon rythme. Sinon, le latéral droit Akim Zedadka, qui a été au chômage avant de repasser par le monde amateur, a tout du latéral moderne. Il est très rapide, technique, mais également très bon défensivement. Il faudra s’en méfier car quand il est en forme et qu’il arrive lancé sur son côté, ça peut être l’un des déclencheurs du jeu clermontois. »

La dernière compo contre Rennes : Desmas – Zedadka, Hountondji, Billong, Mendy – O.Busquets, Samed – Allevinah, Khaoui, Rashani – Hamel.

Remplaçants : Djocco, N’Simba, Ogier, Seidu, Berthomier, Iglesias, Dossou, Tell, Bayo

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.