Fermer
Médias 01 avril 2022, 11:14

Le FC Metz pour les nuls, avec le média spécialisé @sociosfcmetz

Le FC Metz pour les nuls, avec le média spécialisé @sociosfcmetz
L’AS Monaco se déplace au stade Saint-Symphorien ce dimanche (15h), au menu de la 30e journée de Ligue 1. Avant ce rendez-vous crucial pour recoller au top 5 de l’élite, focus sur l’adversaire des Rouge et Blanc avec le média spécialisé @sociosfcmetz.

Enchaîner. Après la victoire convaincante face à Paris avant la trêve (2-0), les joueurs de l’AS Monaco veulent poursuivre sur leur lancée pour retrouver les hauteurs du classement. Et cela passe par un nouveau succès ce dimanche au Stade Louis-II face au FC Metz (15h sur Prime Video). Avant le coup d’envoi de ce duel, retour sur la présentation de l’adversaire des Rouge et Blanc, 19e de Ligue 1, avec Mounir, supporter messin et co-fondateur du média spécialisé @sociosfcmetz, qui nous avait parlé du FCM avant la manche aller.

Un adversaire qui réussit (très) bien aux Monégasques

On parle d’une des équipes qui réussit le mieux à l’AS Monaco en Ligue 1. Comme le rappelle notre partenaire Opta, spécialiste des statistiques, le club de la Principauté a remporté onze de ses douze dernières confrontations contre les Grenats dans l’élite. Une réussite qui ne s’est pas démentie la saison dernière, avec deux succès en championnat, ainsi qu’une qualification aux tirs au but en Coupe de France. Ainsi qu’au match aller en Principauté (4-0).

La perte d’un taulier et les blessures

« Je pense que le départ de John Boye, qui était le capitaine et le leader du vestiaire la saison dernière, nous a fait beaucoup de mal. C’était un joueur très charismatique et un guerrier sur le terrain, qui encadrait bien Dylan Bronn et Kiki Kouyaté », explique d’abord Mounir, qui évoque également de nombreuses absences. « Votre ancien joueur, Kevin N’Doram, est revenu à un bon niveau, malheureusement il est régulièrement out. Cela oblige Pape Matar Sarr à jouer dans un rôle différent. Farid Boulaya a lui été forfait très tôt dans la saison, alors que Vincent Pajot a eu du mal à revenir d’une blessure contractée au terme du dernier exercice », poursuit-il.

Il y a eu un recrutement tardif, avec l’arrivée de Nicolas De Préville au dernier moment. Il n’a pas fait la préparation physique avec nous, donc le temps qu’il se remette en jambes, c’était compliqué. Farid Boulaya et Fabien Centonze ont eux été perturbés par ce marché des transferts.
MounirRédacteur de @sociosfcmetz

Un recrutement tardif et pas payant

Mais il explique aussi les mauvais résultats du début de saison par un mercato mal géré. « Il y a eu un recrutement tardif, avec l’arrivée de Nicolas De Préville au dernier moment. Il n’a pas fait la préparation physique avec nous, donc le temps qu’il se remette en jambes, c’était compliqué. Farid Boulaya et Fabien Centonze ont eux été perturbés par ce marché des transferts. Pour le reste, Amine Bassi a été plutôt décevant jusqu’à maintenant, tandis que Lenny Joseph arrive de National 2. Donc on ne peut pas lui demander de prendre tout de suite la place de remplaçant d’Ibrahima Niane, qui revient lui aussi d’une grave blessure », détaille Mounir, qui tente malgré tout de relativiser.

Un effectif désormais au complet

« Depuis un mois et le retour d’un effectif au complet, les résultats sont revenus, avec les trois matchs nuls d’affilée (Saint-Etienne, Marseille et Bordeaux) et surtout la victoire à Nice le week-end dernier (avant la défaite contre Montpellier ce mercredi). Contre Bordeaux notamment, on perd 2-0 et finalement on arrive à accrocher un match nul 3-3. Et puis il ne faut pas oublier qu’hormis Nicolas De Préville et un autre ancien joueur de l’AS Monaco, Jemerson, il y a très peu de joueurs qui ont de l’expérience en Ligue 1″, justifie-t-il, en insistant sur le bienfait de l’arrivée du défenseur central brésilien.

L’arrivée de Jemerson justement au mois d’octobre a fait le plus grand bien je trouve. Nos bons résultats concordent avec sa signature au club. Il a stabilisé cette défense dans un schéma en 5-4-1 qui est mis en place désormais.
MounirRédacteur de @sociosfcmetz

Le renfort de Jemerson a fait du bien

« L’arrivée de Jemerson justement au mois d’octobre a fait le plus grand bien je trouve. Nos bons résultats concordent avec sa signature au club. Il a stabilisé cette défense dans un schéma en 5-4-1 qui est mis en place désormais. Mais qui peut se transformer en 5-3-2 en fonction du positionnement de De Préville ». Un renfort de poids et des signaux positifs, qui font croire à Mounir que la saison est loin d’être jouée : « Avec plus d’expérience et des joueurs qui se sont mis au niveau physiquement, je n’imagine pas nous voir descendre en Ligue 2 », s’avance-t-il.

Le come back du patron, Frédéric Antonetti…

« C’est le meilleur entraîneur qu’on ait eu sous l’ère Bernard Serin, assure-t-il. C’est d’ailleurs le deuxième coach le plus expérimenté en Ligue 1 derrière Claude Puel (585 matchs contre 651, ndlr), donc ça n’a pas de prix pour un club comme le FC Metz. C’est un meneur d’hommes, qui aime bien lancer les jeunes dans le grand bain, et c’est vraiment ce dont nous avions besoin », affirme Mounir, convaincu qu’il est l’homme de la situation.

…En espérant celui de Kevin N’Doram sur la durée

Même s’il espère qu’un autre élément va vite faire son retour. « Kevin N’Doram est en train de retrouver un bon niveau de jeu. Face à Nice, son association avec Vincent Pajot a vraiment été très intéressante à voir. On espère que ça va continuer comme ça, même s’il sera absent ce week-end. Il a un volume de jeu impressionnant », reconnaît-il. Deux anciens de l’AS Monaco donc, qui expliquent le retour en forme du FC Metz, selon lui.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.