Fermer
Carnet 26 juillet 2023, 10:23

Maicon, la pépite brésilienne révélée en Principauté

Maicon, la pépite brésilienne révélée en Principauté
L’AS Monaco souhaite un joyeux anniversaire à son ancien latéral droit brésilien, auteur de 81 matchs avec les Rouge et Blanc de 2004 à 2006, qui fête aujourd’hui ses 42 ans. 🎂

L’Europe l’a découvert au pied du Rocher. Formé au Brésil pendant trois ans au sein du club de Cruzeiro, il s’engage à l’AS Monaco à l’été 2004 alors qu’il est âgé de 23 ans. Cette saison 2004-2005 est synonyme de transition pour le Club, qui voit la plupart des acteurs de la finale européenne de l’an dernier partir  (Rothen, Morientes, Pršo, Giuly pour ne citer qu’eux). L’opportunité pour le Brésilien de se faire sa place.

Un talent brut en développement

Il effectue ses grands débuts face au ND Gorica (victoire 0-3) en barrage des préliminaires de Ligue des Champions. Dès la deuxième journée de championnat, il inscrit son premier but dans la victoire face à Istres (2-1). Le Brésilien découvre également le très haut niveau avec la C1.

Pas un obstacle pour lui, qui livre une solide performance dans un match de légende. L’AS Monaco hérite de Liverpool, futur vainqueur de cette édition dans son groupe. Aligné dans un 4-4-2, Maicon et ses coéquipiers réussissent à battre les Reds au Stade Louis-II (1-0), terminant même premier de la poule.

Un rôle sur mesure

Endurant, bon dribbleur, doté d’une grosse frappe et d’une bonne qualité de passe, Didier Deschamps décide de le faire monter d’un cran pour qu’il évolue dans un poste hybride, entre le poste de latéral droit et milieu de terrain. Une position qui lui sied à merveille et fait parler toute sa palette offensive, à l’image de son festival ponctué d’un missile dans la lucarne face à Lens (2-0). Finalement, Maicon et ses coéquipiers décrochent la troisième place du championnat.

L’AS Monaco comme tremplin pour exploser à l’Inter

La deuxième saison est plus compliquée d’un point de vue collectif pour l’AS Monaco avec une dixième place en Ligue 1 Cela n’empêche pas le latéral brésilien de rester titulaire tout au long de la saison et de taper dans l’œil des plus grands clubs européens, dont l’Inter Milan, qu’il rejoint à l’été 2006.

Avec les Nerazzuris, sous les ordres de Roberto Mancini puis de José Mourinho, il garnit sa salle de trophées d’un total de dix titres (4x Serie A, 3x Supercoupe Italie, 1x Coupe d’Italie, 1x Ligue des Champions, 1x Coupe du monde des clubs) dont une année 2010 légendaire avec un triplé historique et la Ligue des Champions. Il disputera 249 matchs avec l’Inter et deviendra une légende du club, avant de partir à la Roma puis de finir sa carrière au Brésil.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M13 🦁⚽️🇧🇷 (@m13_oficial)

Aussi au sommet avec le Brésil

Avec la sélection Auriverde, il décroche également la Copa America 2007 en étant buteur et passeur en demi-finale face à l’Uruguay (2-2, 6-7 TAB) et il est une nouvelle fois passeur décisif pour Luis Fabiano en finale de Coupe des Confédérations 2009 face au Etats-Unis (2-3). Une grande carrière qui aura pris racine en Principauté.

L’occasion pour le Club, en ce jour où Maicon fête ses 42 ans, d’avoir une pensée pour lui et de lui souhaiter un joyeux anniversaire ! 🎂