Fermer
Coupe de France 06 mars 2021, 11:05

Niko Kovac : "Je veux aller loin dans cette compétition"

Niko Kovac : "Je veux aller loin dans cette compétition"
A deux jours de disputer le troisième derby de la saison face à l’OGC Nice pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France (21h), l’entraîneur monégasque s’est exprimé devant la presse.

Place à la Coupe de France ce week-end. Après avoir effectué le déplacement en Alsace pour y affronter le RC Strasbourg à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1, l’AS Monaco s’apprête à retrouver l’OGC Nice pour un troisième derby cette saison. Après avoir remporté les deux duels en championnat de France, les Rouge et Blanc auront ainsi à coeur d’aller chercher une troisième victoire ce lundi à l’Allianz Riviera, en 16e de finale de Coupe de France (21h). Niko Kovac a évoqué ce rendez-vous spécial en conférence de presse d’avant-match. Extraits.

J’aime cette compétition, je crois que la Coupe de France est d’ailleurs très populaire en France. Donc j’ai vraiment très envie d’aller plus loin dans cette compétition.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Bonjour Niko. Comment abordez-vous ce derby en Coupe de France ?

Pour moi la Coupe est très importante. Comme vous le savez, en tant qu’entraineur j’ai réussi à aller en finale trois ans d’affilée en Coupe d’Allemagne. J’aime cette compétition, je crois que la Coupe de France est d’ailleurs très populaire en France. Donc j’ai vraiment très envie d’aller plus loin dans cette compétition.

Allez-vous procéder à des changements ?

Nous avions un jour de repos hier. Voyons quelles sont les forces en présence aujourd’hui et demain et nous verrons qui jouera. On a encore deux jours pour se concentrer. C’est un derby, on veut le gagner, donc vous pouvez vous attendre à ce qu’on aligne la meilleure équipe possible lundi. J’ai quelque chose en tête, mais comme je l’ai dit je veux voir ce qu’il se passe dans deux jours. Lille est dans une semaine donc on aura le temps de préparer ce match important. Nous allons jouer à fond la qualification face à Nice.

Le revers à Strasbourg était-il un simple accident selon vous ?

Je ne pourrai répondre à cette question qu’à la fin du prochain match. C’est le football, c’est pour ça aussi que je vous répète que nous ne sommes pas assez armés pour l’instant pour jouer le top 3 face aux trois équipes qui nous précèdent au classement. J’espère que nous allons montrer une belle réaction en tout cas lundi. Nous n’avons pas montré le niveau que je souhaitais mercredi soir. J’aime avoir ce genre de match après une défaite, pour rebondir. C’est un derby, et ce sont des rencontres excitantes à jouer. J’attends une réaction de mes joueurs encore une fois.

Comme je l’ai dit après le match, cela arrive. Nous restions sur une série incroyable. Je n’étais ni déçu, ni énervé. Quand vous jouez au Casino, si vous jouez 20 fois le rouge, un moment donné c’est la couleur noire qui va sortir. Il faut de nouveau gagner pour tenter de relancer une série.
Niko Kovac Entraîneur de l'AS Monaco

Que s’est-il passé selon vous ?

Comme je l’ai dit après le match, cela arrive. Nous restions sur une série incroyable. Je n’étais ni déçu, ni énervé. Quand vous jouez au Casino, si vous jouez 20 fois le rouge, un moment donné c’est la couleur noire qui va sortir. Il faut de nouveau gagner pour tenter de relancer une série. Je ne veux pas perdre de matchs, je suis un compétiteur. Mais quand vous ne pouvez pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Oublions ce match, Strasbourg a fait une très bonne prestation. Nous n’avons pas trouvé la bonne solution face à eux, tout simplement.

Radoslaw Majecki avait joué dans les buts contre Grenoble. Va-t-il de nouveau jouer contre Nice ?

Oui je pense à lui pour démarrer. Mais comme je l’ai dit, j’ai des choix en tête, mais je souhaite m’accorder deux jours de réflexion avant de prendre une décision.

Pouvez-vous faire un point sur les blessés ?

Pour le moment, on a Guillermo qui a reçu un petit coup contre Strasbourg, donc nous devons faire le point avec lui. Gelson travaille dur pour revenir. Mais comme pour Aleksandr Golovin où nous avions fait très attention pour préparer son retour, nous allons procéder de la même manière avec Gelson. Pietro est opérationnel pour le match, mais Willem ne le sera probablement pas.

Que pensez-vous des performances actuelles de Stevan Jovetić. Ne mérite-t-il pas de démarrer ?

Il montre de très belles choses quand il rentre effectivement. Il a une attitude très positive. En tant qu’attaquant, il veut marquer comme tous nos joueurs offensifs. Il donne aussi beaucoup défensivement pour aider l’équipe. Je sais qu’il veut jouer davantage, même si Wissam et Kevin sont très performants. Il a une très bonne attitude, donc je suis content. Son futur ? Stevan est un très bon joueur. Nous allons étudier ce sujet en fin de saison, dans les dernières semaines. Avec la situation actuelle, le Covid, le contexte que vous connaissez, il est très compliqué de parler de l’avenir d’un joueur en fin de contrat. Pour l’instant, nous sommes tous concentrés sur le terrain.

Quand vous êtes attaquant, vous voulez marquer, créer des occasions. Mais j’attends de mes joueurs qu’ils apportent aussi défensivement, dans la manière d’aider l'équipe. Il l’aide beaucoup actuellement, et j’espère qu’il va continuer dans cette direction.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

A-t-il progressé au niveau défensif, dans ce que vous demandez à vos joueurs ?

Quand vous êtes attaquant, vous voulez marquer, créer des occasions. Mais j’attends de mes joueurs qu’ils apportent aussi défensivement, dans la manière d’aider l’équipe. Il l’aide beaucoup actuellement, et j’espère qu’il va continuer dans cette direction. Il a beaucoup progressé dans cet aspect de jeu, il comprend mieux ce qu’on lui demande de faire, comme d’autres joueurs qui avaient besoin d’un peu de temps.

Jorge Sampaoli vient d’arriver à Marseille. Qu’est-ce qui est difficile pour un entraîneur étranger quand il arrive en France ?

Tout est nouveau lorsque vous êtes un entraîneur étranger en Ligue 1. Au-delà de la langue, il y a le championnat, la mentalité des joueurs… Vous avez besoin d’un temps d’adaptation, d’en apprendre davantage sur les joueurs. Pour ma part j’ai eu la chance d’être mis dans les meilleures dispositions au club, avec des gens qui m’ont beaucoup aidé à m’adapter. Il vient d’Argentine où tout est vécu de manière très forte émotionnellement. Je pense qu’il est le bon entraîneur pour ce club là. Il a eu beaucoup de succès dans sa carrière. On verra, mais je pense qu’il aura forcément besoin de temps pour trouver la bonne formule.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.