Fermer
Ligue 1 Uber Eats 03 mars 2021, 23:42

L'AS Monaco s'incline en fin de rencontre face à Strasbourg

Les hommes de Niko Kovac se sont inclinés dans le temps additionnel face à Strasbourg (1-0), pour la première fois depuis 13 matchs en Ligue 1.

Pour affronter les Alsaciens, Niko Kovac décidait de reconduire le même système de jeu que lors des deux dernières rencontres face à Paris et Brest. Le tacticien croate alignait donc de nouveau ce 3-4-3 hybride qui avait ramené deux clean sheet en autant de rencontres. Djibril Sidibé et Aleksandr Golovin faisaient néanmoins leur retour dans la composition de départ. Quant à Thierry Laurey, il optait pour un 3-5-2, avec sa doublette offensive habituelle Diallo – Ajorque aux avant-postes.

Une première demi-heure d’observation

Les deux formations se jaugent durant les premières minutes, sans créer le moindre danger dans les deux surfaces. Il faut attendre la frappe de Lamine Koné dans les 20 mètres monégasques pour voir une tentative strasbourgeoise. Heureusement, elle est détournée par Youssouf Fofana en corner, en guise de première frappe du match (13e). Puis c’est au tour des Rouge et Blanc de tester la défense alsacienne.

À la suite d’un coup franc d’Aleksandr Golovin, Guillermo Maripan dévie de la tête au second poteau, où Kevin Volland est tout proche de reprendre le ballon (20e). Dans une rencontre équilibrée, les Monégasques ne parviennent pas à se défaire du bloc adverse, bien en place. Les locaux se créent des situations grâce aux coups de pied arrêtés, comme sur cette volée de Lionel Carole suite à un coup franc de Dimitri Liénard.

Peu d’initiatives durant le premier acte

Le défenseur Bleu et Blanc reprend le ballon dégagé par l’arrière garde du Rocher, mais sa tentative des 30 mètres passe juste au-dessus des cages de Benjamin Lecomte (30e). Le club de la Principauté se montre lui aussi dangereux dans la surface d’Eiji Kawashima en toute fin de la première période. Le capitaine Wissam Ben Yedder reprend de volée le cuir et place une frappe sèche. Sa tentative prend le chemin des filets mais le portier japonais est attentif (45e).

Niko Kovac savait que la huitième attaque de Ligue 1 avait des atouts à faire valoir. Ludovic Ajorque, le meilleur buteur strasbourgeois avec onze réalisations, est tout proche de s’offrir une passe décisive. Au retour de vestiaires, il sert Adrien Thomasson au point de penalty d’une talonnade dans les six mètres monégasques. Le retour in-extremis de Guillermo Maripán permet aux siens de souffler (46e).

Un Benjamin Lecomte décisif

Les offensives des hommes de Thierry Laurey s’enchaînent à l’heure de jeu. Un nouveau centre de Frédéric Guilbert est dans un premier temps repoussé par Benoît Badiashile, mais Ludovic Ajorque reprend de volée et oblige Benjamin Lecomte à réaliser un magnifique arrêt réflexe. Dimitri Liénard suit l’action et tente lui aussi sa chance, mais sa frappe passe au-dessus de la barre transversale (62e).

Souvent mis à contribution, le gardien Rouge et Blanc doit une nouvelle fois rassurer les siens après un centre repris par Ludovic Ajorque, encore lui. L’international français tend son pied et repousse le tir alsacien (72e).

Les Monégasques craquent dans les dernières secondes

Alors que les hommes de Niko Kovac se dirigeaient vers une 13e rencontre sans défaite en Ligue 1, le quatrième du championnat a été surpris dans des deniers instants de la rencontre. Dans le temps additionnel, Frédéric Guilbert réalise une percée plein axe et place une frappe imparable à 20 mètres. La balle finit sa course dans le petit filet (1-0, 90+1).

La série d’invincibilité monégasque s’arrête donc face aux Strasbourgeois, après deux mois et demi sans perdre la moindre rencontre. La prochaine échéance pour les partenaires de Wissam Ben Yedder arrivera dès lundi prochain avec un troisième derby de la saison pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France à l’Allianz Riviera (21h).


La feuille de match :

Ligue 1 Uber Eats – 28e journée

RC Strasbourg 1-0 AS Monaco

Mi-temps : 0-0

Buts :  Guilbert (90e) pour Strasbourg

Avertissements : Liénard (19e), Ajorque (27e) et Thomasson (53e) pour Strasbourg

RC Strasbourg :  Kawashima – Guilbert, Mitrovic ©, Koné, Caci – Carole, Djiku (Bellegarde, 78e), Liénard, Thomasson – Ajorque, Diallo (Siby, 90e)

Entraîneur : Thierry Laurey

AS Monaco : Lecomte – Sidibé, Maripan, Badiashile – Aguilar (Diop, 60e), Fofana (Fàbregas, 60e), Tchouameni, Caio Henrique (Ballo-Touré, 85e) – Golovin (Diatta, 73e), Ben Yedder ©, Volland (Jovetić, 60e)

Entraîneur : Niko Kovac

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.