Fermer
Coupe de France 18 mai 2021, 18:38

Niko Kovac : "Notre ambition est de gagner, c'est dans notre ADN"

Niko Kovac : "Notre ambition est de gagner, c'est dans notre ADN"
A la veille d’affronter le Paris Saint-Germain pour la troisième fois de la saison en finale de Coupe de France (mercredi, 21h15), le coach monégasque, sorti vainqueur de ses deux premières confrontations en Ligue 1, a évoqué cet évènement et la possibilité de remporter un premier titre sur le banc de l’AS Monaco.

Une seule défaite en 25 matchs de Coupe. Voici le bilan de Niko Kovac dans les trophées nationaux, Coupe d’Allemagne et Coupe de France confondues, avant cette finale face au Paris Saint-Germain, mercredi (coup d’envoi 21h15). Un historique incroyable pour le technicien croate, qui a déjà remporté deux fois la Coupe d’Allemagne, avec l’Eintracht Francfort en 2018 et le Bayern Munich l’année suivante.

Un hommage à Jean-Paul Chaude

C’est donc avec l’étiquette d’un spécialiste de la compétition, que le coach des Rouge et Blanc s’est présenté devant la presse, à la veille d’affronter le PSG, battu déjà à deux reprises cette saison. Ce dernier a d’abord tenu à rendre hommage au président du Club des supporters de l’AS Monaco, Jean-Paul Chaude, disparu ce dimanche.

Bonjour à tous. Avant tout, je voulais dire un petit mot. Nous sommes une famille à l’AS Monaco, et nous sommes tous tristes aujourd’hui après la perte du président du Club des Supporters de l’AS Monaco, Jean-Paul Chaude, qui nous a quittés dimanche. Toutes nos prières et nos pensées vont vers sa famille, ses proches, ainsi que pour tous les amoureux de l’AS Monaco.
Niko Kovac En hommage à Jean-Paul Chaude

Bonjour Niko. Quels conseils allez-vous donner à vos joueurs pour préparer cette finale ?

Nous savons que c’est une finale, c’est le dernier match. Nous avons gagné cinq rencontres pour atteindre ce but. Nous voulons tous les deux gagner ce duel. Nous nous attendons à un match très costaud entre deux belles équipes, mais nous croyons en nos qualités. Voyons ce que l’avenir nous réserve.

Pensez-vous que votre opération commando va porter ses fruits ?

La bulle de performance, comme je l’ai expliqué à Monaco, est une décision que nous avons prise pour prendre le moins de risques possibles en cette fin de saison à grands enjeux. Nous avons eu pas mal de joueurs touchés par la Covid-19 récemment donc nous ne voulions prendre aucun risque.

Nous avons tout le confort nécessaire dans l’hôtel où nous résidons, et nous vivons en famille, il y a vraiment une très bonne atmosphère. Nous ne manquons de rien et les joueurs apprécient ces moments passés ensemble. Nous avons mis toutes les chances de notre côté, car on veut gagner demain et dimanche également.

Gagner cette finale est bien évidemment notre ambition, car c’est dans notre ADN, celui du club. Je crois que nos résultats sont le fruit de notre travail acharné toute cette saison. On va mettre tout ce que l’on peut en tout cas pour remporter ce match.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Une victoire en Coupe de France serait-elle une récompense au vu de votre année 2021 ?

Je pense que nous avons réalisé une très bonne saison. Il reste encore deux matchs à disputer pour bien la terminer. Nous avons 77 points actuellement et je crois que nous sommes la meilleure équipe du Big 5 en 2021 derrière Manchester City. Et malgré tout, nous ne sommes pas encore qualifiés pour la Ligue des Champions.

C’est le but que nous voulons atteindre. Mais avant cela, gagner cette finale est bien évidemment notre ambition, car c’est dans notre ADN, celui du club. Je crois que nos résultats sont le fruit de notre travail acharné toute cette saison. On va mettre tout ce que l’on peut en tout cas pour remporter ce match.

Allez-vous faire un plan anti-Kylian Mbappé ?

Ce qui est important, et nous l’avons montré lors des deux matchs de championnat : nous sommes une équipe, donc nous défendons ensemble et nous attaquons ensemble. C’est comme ça que nous avons progressé jusqu’à obtenir de très bons résultats en 2021. Je pense que c’est la clé pour faire une superbe performance face au PSG.

Nous devons rester ensemble, solidaires. Kylian Mbappé est aujourd’hui le meilleur joueur du monde et personne ne peut le stopper seul. Nous aurons peut-être besoin de deux, trois, voire quatre joueurs pour l’empêcher de marquer. Si on remet les mêmes ingrédients que ces derniers mois, notamment contre Rennes, on devrait avoir de bonnes chances.

La présence ou non de Neymar et Presnel Kimpembe change-t-elle quelque chose dans votre approche du match ?

Ce que j’aime, c’est affronter les meilleurs. Ensuite, les règles sont les règles et elles sont faites pour être respectées. S’ils ne sont pas là, cela ne changera pas notre façon de préparer le match, ça reste une très grande équipe avec de grandes qualités et un très grand coach. Il faudra défendre et attaquer tous ensemble, je le répète. On sait à quoi s’attendre demain.

Est-ce la semaine de tous les dangers pour vous ?

C’est évidemment une semaine très importante. Nous en saurons plus demain et dimanche. Le calendrier est effectivement très serré, mais je ne me plains pas, car nous vivons une période compliquée, au-delà du football. Mon équipe est prête, elle est très forte physiquement. Nous avons assez de qualités, également sur le banc, donc je ne me fais pas de souci. Attendons demain de savoir ce qu’il se passe.

Je dirais que nous aimons cette atmosphère de Coupe. Avec mon frère Robert, nous avons maintenant atteint notre quatrième finale d’affilée. Nous en avons déjà gagné deux. C’est un bagage qui peut nous aider.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Radoslaw Majecki a disputé tous les matchs dans la compétition jusqu’à maintenant. Va-t-il débuter demain, et qu’en est-il de Stevan Jovetić et Sofiane Diop ?

Radeck a fait du super bon boulot en Coupe de France. Je me rappelle de ses prestations contre Nice et Lyon notamment, où il a été décisif. Mais je ne veux pas en dire plus, je vais en discuter avec mes gardiens. Concernant Jove, il est disponible pour demain. Sofiane a très bien travaillé hier, ce que j’ai vu était encourageant. Nous verrons s’il est apte pour être dans le groupe.

Quelle est votre recette pour avoir une telle réussite en coupe ?

Je dirais que nous aimons cette atmosphère de Coupe. Avec mon frère Robert, nous avons maintenant atteint notre quatrième finale d’affilée. Nous en avons déjà gagné deux. C’est un bagage qui peut nous aider. C’est évidemment une compétition différente du championnat, dans un autre pays, un autre contexte. Il faudra être prêts mentalement et être libérés dans les esprits. Mais si la tête est libérée, les jambes suivront.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.