Fermer
UEFA Champions League 02 août 2021, 13:34

Niko Kovac : "Nous sommes là pour relever le défi contre le Sparta"

Niko Kovac : "Nous sommes là pour relever le défi contre le Sparta"
Le coach de l’AS Monaco a livré ses impressions avant d’affronter le Sparta Prague, vice-champion de République-Tchèque en titre, au 3e tour préliminaire aller de Ligue des Champions, ce mardi (coup d’envoi 19h).

C’est reparti ! Après un gros mois de préparation, deux stages en Autriche et cinq matchs amicaux, l’AS Monaco va (enfin) donner le coup d’envoi de sa saison ce mardi. Les Rouge et Blanc s’apprêtent ainsi à disputer leur premier match officiel face au Sparta Prague, pour le compte du 3e tour préliminaire aller de Ligue des Champions (coup d’envoi à 19h). Un premier rendez-vous d’une importance capitale pour les hommes de Niko Kovac, qui a évoqué l’évènement en conférence de presse d’avant-match. Extraits.

Bonjour Niko. Wissam Ben Yedder et Kevin Volland ont joué une mi-temps contre la Real Sociedad. Seront-ils prêts demain ?

Avant tout, bienvenue à tous. Je suis content de voir les mêmes visages que la saison dernière. Effectivement Wissam et Kevin sont arrivés tard avec nous en raison de l’Euro, ils ont repris il y a dix jours seulement. Donc nous avons adapté leur programme. Nous devons trouver le bon équilibre pour optimiser leur retour à la compétition, et adapter la charge de travail.

Je ne pense pas qu’ils auront 90 minutes dans les jambes, mais ils seront disponibles pour le match contre le Sparta. Nous nous nous adaptons, comme pour le retour de Golo. Nous sommes très bien préparés je pense. Nous avons des ambitions qui sont très claires, faire aussi bien que la saison dernière et tenter de nous qualifier pour la Ligue des Champions. Demain est la première étape, face au Sparta Prague.

Le début de saison est toujours difficile, car vous ne savez pas vraiment où vous en êtes et où en est votre adversaire. Nous sommes contents d’être de retour. Attendons de voir ce qui va se passer demain. Le Sparta est un bon adversaire, et si nous voulons disputer la Ligue des Champions, il va falloir les battre.
Niko Kovac Entraîneur de l'AS Monaco

Le fait d’avoir conservé une certaine stabilité dans l’effectif est-il un avantage pour vous ?

Jove’ n’est plus là, mais pour le reste nous avons effectivement gardé un effectif stable, donc c’est vrai que c’est plus confortable pour le staff pour travailler. Ensuite vous savez, dans le football il faut répéter les choses. Il y a des réflexes qui doivent revenir chez les joueurs, lorsqu’on redémarre une saison. Le début de saison est toujours difficile, car vous ne savez pas vraiment où vous en êtes et où en est votre adversaire. Nous sommes contents d’être de retour. Attendons de voir ce qui va se passer demain. Le Sparta est un bon adversaire, et si nous voulons disputer la Ligue des Champions, il va falloir les battre.

Comment voyez-vous les choses pour le rôle de numéro un dans les buts entre Alexander Nübel et Benjamin Lecomte ?

Vous avez oublié de mentionner Radeck (Majecki) et Vito (Mannone). Benjamin est en train de revenir de blessure. Pour la place de numéro un, on avait mis sur le même plan Benjamin, Radeck et Alexandre. On verra qui sera titulaire demain contre le Sparta.

Comment appréhendez-vous ces tours de qualification pour la Ligue des Champions ?

Ce n’est pas facile de passer. Un seul club français sur cinq s’est qualifié dans ces conditions, avec deux tours de qualifications. Cela paraît plus abordable pour nous, vu de la France, mais je peux vous dire que tout le monde veut jouer la Ligue des Champions. Nous savons que nous affronterons Genk ou le Shakhtar Donetsk si nous passons ce premier tour. Vous avez besoin d’un brin chance pour vous qualifier pour la phase de groupes dans ces conditions, c’est normal. Pour l’instant nous n’avons pas encore de qualification directe pour le troisième de Ligue 1. Nous sommes là pour relever ce défi. Nous savons que ce ne sera pas facile, mais nous allons faire de notre mieux.

N’est-ce pas la saison de la confirmation pour vous, après cette troisième place obtenue ?

C’est une très bonne question. (sourire) De mon point de vue, c’est encore plus difficile de maintenir un certain niveau de jeu, que de l’atteindre. C’est une situation différente, nos jeunes joueurs ont besoin de progresser encore, de travailler encore plus. Si nous maintenons le niveau de la saison passée, ce ne sera pas suffisant, peut-être qu’une équipe nous passera devant. Il faut peut-être atteindre un step supplémentaire, montrer davantage de qualités encore, si l’on veut avoir les mêmes résultats. Cette équipe a du potentiel, mais elle doit travailler encore plus dur que la saison dernière pour accrocher le top 3.

Nous croyons en les qualités de nos joueurs. Nous savons que nous avons beaucoup de jeunes joueurs, et que parfois vous passez par plusieurs phases, des hauts et des bas. Mon rôle de coach est de réduire au maximum ces phases. Je ne sens pas quelque chose de négatif.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Pouvez-vous viser plus haut ? Et avez-vous noté des manques dans votre effectif ?

Nous croyons en les qualités de nos joueurs. Nous savons que nous avons beaucoup de jeunes joueurs, et que parfois vous passez par plusieurs phases, des hauts et des bas. Mon rôle de coach est de réduire au maximum ces phases. Je ne sens pas quelque chose de négatif. Parfois en tant que coach vous sentez qu’il y a un peu de relâchement, mais ce n’est pas le cas selon moi. Quand nous voyons que nous devons pousser nos joueurs, nous le faisons. Mais je suis très positif et optimiste sur le fait que nous pouvons atteindre nos objectifs.

Pouvez-vous faire un point sur les blessés ?

Sofiane (Diop) a été touché contre Antwerp. Nous avons eu peur car il avait eu la même blessure que contre Lyon en fin de saison dernière. Durant la seconde partie de préparation, il a travaillé en marge du groupe, mais il est de mieux en mieux. Pietro a eu une gêne musculaire. Il n’est pas encore à 100% pour reprendre la compétition mais nous ferons le point dans une semaine. En ce qui concerne Benjamin, il est sur le retour, il s’est bien remis de sa blessure. Il a bien travaillé ces derniers jours.

Pour finir, pouvez-vous nous parler d’Alexander Nübel ?

C’est un joueur que je connaissais depuis de nombreuses années, à Schalke, au Bayern et même à Paderborn. Quand vous avez Manuel Neuer devant vous, ce n’est pas facile. En tout cas je suis très content de son arrivée, c’est un gardien qui est très à l’aise avec le jeu au pied, gauche comme droit, et qui est très bon en un contre un. C’est une bonne personne aussi, et c’est exactement ce dont avait besoin le club. Nous avons quatre gardiens de très haut niveau à disposition, donc nous sommes ravis.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.