Fermer
Ligue 1 Uber Eats 12 mars 2022, 14:48

Philippe Clement : "Faire tourner la réussite en notre faveur"

Philippe Clement : "Faire tourner la réussite en notre faveur"
Animé par la volonté de rebondir très vite après Braga, le technicien flamand s’est exprimé en conférence de presse, à la veille du déplacement charnière à Strasbourg ce dimanche (15h).

Repartir de l’avant. Tel est le souhait des joueurs de l’AS Monaco, au moment de négocier un déplacement difficile à Strasbourg (dimanche, 15h), à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1. Un virage important dans le dernier tiers de la saison, que le coach Philippe Clement veut aborder avec détermination, afin de ne pas laisser filer le Top 5 de l’élite. C’est en tout cas le message qu’il a voulu faire passer devant les médias, à la veille de la rencontre. Extraits.

Le défi face à Strasbourg

Ce sera un match difficile contre Strasbourg, qui n’a perdu qu’un match sur ses huit dernières rencontres à domicile. C’est un match intéressant, car mon équipe n’a pas encore gagné deux fois d’affilée à l’extérieur, et c’est clairement mon objectif avec ce jeune groupe. La victoire à Marseille était très importante, car il fallait avoir du caractère pour aller chercher les trois points, donc forcément il en faudra pour ramener quelque chose de Strasbourg. La défaite à Braga doit leur servir d’expérience pour pouvoir réagir.

Je pense qu’un match nul aurait été plus juste, au vu de notre domination dans le second acte. On est en train de grandir ensemble, en vivant ce genre de scénarios. Et en même temps Braga une équipe qui tente beaucoup, c’est même la formation qui a frappé le plus au but en Ligue Europa.
Philippe ClementSur le résultat à Braga

Sur le manque de réussite

La chance n’a pas été de notre côté ces derniers temps. Le but refusé à Wissam pour hors jeu de quelques centimètres seulement, en est le parfait exemple. Même si c’est le résultat d’une forte pression des Portugais, qui ont fait un très bon début de match, l’ouverture du score intervient sur un coup du sort, avec deux déviations sur une frappe de 35 mètres. Ensuite, quand l’équipe adverse met un tel impact, il faut prendre moins de risques pour repartir de derrière. En tout cas en deuxième période, Benoît Badiashile nous a beaucoup aidé dans la première relance. Je pense qu’un match nul aurait été plus juste, au vu de notre domination dans le second acte. On est en train de grandir ensemble, en vivant ce genre de scénarios. Et en même temps Braga est une équipe qui tente beaucoup, c’est même la formation qui a frappé le plus au but en Ligue Europa. Ce n’est pas rien.

Les retours d’absences

Concernant Myron Boadu, il a besoin de temps pour bien revenir physiquement. Il a été absent pendant deux mois et travaille dur pour revenir à un bon niveau. Il faut trouver un équilibre au niveau des entraînements, pour le faire monter en puissance. Nous avons un programme adapté avec lui avec le staff de performance, pour augmenter progressivement la charge physique. Et c’est la même chose avec Aleksandr Golovin et Benoît Badiashile. Il ont eu un gros choc tous les deux contre Braga, mais Golo s’est entraîné individuellement hier et va rejoindre le groupe aujourd’hui. Enfin sur Benoît, nous avons géré à Braga, en le faisant débuter sur le banc. On va voir comment il a récupéré du match, pour savoir s’il peut démarrer ce week-end. Cela dépend de la réaction du corps, et puis il faut parler avec le joueur.

Sur l’animation offensive

Kevin a joué dans le même rôle à Braga qu’à Marseille. Pour un attaquant, tout peut changer sur une action, s’il marque un but, comme ça s’est passé à Marseille avec son poteau sur le but de Gelson. C’est une question de confiance. II cherche le but et les phases décisives, et quand la réussite te fuit tu cherches encore plus à te rassurer. Je suis certain qu’il va être important pour nous dans les prochains matchs. On doit faire davantage d’efforts pour essayer de le trouver dans la surface. Ce sont des choses que l’on doit travailler.

La solidité défensive

Aujourd’hui, nous faisons partie des deux équipes de Ligue 1 qui ont réalisé 5 clean sheets en 2022. Donc je pense que nous avons prouvé notre solidité défensive. Mais je le répète, nous avons besoin d’automatismes entre les joueurs, et notamment avec ceux qui ont été absents longtemps.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.