Fermer
Ligue Europa 02 novembre 2022, 14:49

Philippe Clement : "Il faudra faire un grand match pour l’emporter"

Philippe Clement : "Il faudra faire un grand match pour l’emporter"
A la veille de la "finale" du groupe H face à l’Étoile Rouge de Belgrade (coup d’envoi 18h45), pour la qualification en 16e de finale de la Ligue Europa, le coach monégasque s’est exprimé devant les médias.

Une seule issue, la victoire ! A 24 heures de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue Europa, avec la réception de l’Étoile Rouge de Belgrade au Stade Louis-II (coup d’envoi 18h45), Philippe Clement a évoqué l’enjeu de cette rencontre devant la presse. Avec un mot d’ordre évident : il faudra l’emporter pour espérer disputer un 16e de finale de C3, face à une écurie reversée de la Ligue des Champions. Extraits.

L’importance de ce rendez-vous

C’est un match décisif pour notre avenir dans la compétition, c’est certain. Mais j’espère qu’il y aura encore d’autres rencontres plus importantes par la suite. Nous sommes très motivés, très concentrés, tous ensemble, pour faire quelque chose. J’ai senti ce matin à l’entraînement qu’il y avait vraiment un état d’esprit commun dans le groupe. L’Étoile Rouge est un adversaire qui joue avec beaucoup d’intensité, beaucoup de duels, et des joueurs qui manient bien le ballon au milieu de terrain. Il faudra faire un grand match pour l’emporter.

C’est très important que les joueurs ne pensent pas aux différents scénarios, mais qu’ils se concentrent sur ce qu’ils doivent faire avec et sans ballon, sur l’animation et le fait de garder la structure de l’équipe.
Philippe ClementSur la physionomie

Les points forts de Belgrade

Ce n’est pas une équipe qui joue en bloc bas en défense et qui évolue seulement en transition. Ils poussent pour gagner les matchs, et ont d’ailleurs remporté leurs huit dernières journées en championnat. C’est à nous de gérer ça, mais aussi de développer notre jeu. Ils ont beaucoup de puissance, des attaquants qui sont forts dans les duels avec beaucoup de centres pour les alimenter. Il sera important de défendre, pas seulement dans la surface, mais aussi plus haut sur le terrain.

Sur les scénarios possibles

C’est très important que les joueurs ne pensent pas aux différents scénarios, mais qu’ils se concentrent sur ce qu’ils doivent faire avec et sans ballon, sur l’animation et le fait de garder la structure de l’équipe. J’espère qu’il y aura une bonne intensité dans ce match, et qu’il y aura beaucoup de supporters au Stade Louis-II pour nous soutenir.

L’autre rencontre du groupe

Naturellement nous allons nous tenir au courant des résultats. Mais ça reste un risque dans le football moderne de calculer, car il peut y avoir plusieurs buts en quelques minutes, suivant si on change notre manière de jouer. Nous savons que si nous gagnons, nous sommes qualifiés. C’est donc très important de rester concentrés sur notre prestation. Si tu penses trop au reste, tu perds la structure et tu encaisses des buts. Ça ne peut pas arriver demain !

Pour moi Axel a beaucoup grandi sur sa capacité à utiliser la rage qu’il peut avoir d’une manière positive pour l’équipe, et de la transmettre à ses coéquipiers. Il est devenu de plus en plus important sur les phases défensives, comme offensives, et il l’a prouvé à Ferencváros (passe décisive pour Wissam Ben Yedder, ndlr).
Philippe ClementA propos d'Axel Disasi

Sur les matchs couperets

Nous avons eu des moments difficiles parfois dans ce genre de rencontres, mais aussi des bons, comme contre Lyon notamment (succès 2-1). Nous sommes aujourd’hui à trois points du podium en championnat, où nous avons joué quasiment toutes les équipes de tête dans un laps de temps très court. Mes joueurs ont déjà eu à gérer ces rendez-vous importants. Je suis certain que nous sommes prêts pour demain. La leçon de Trabzonspor était dure, mais je suis sûre que dans quelques mois on pourra dire que c’était très important dans notre évolution.

La Ligue Europa Conférence

J’ai vu la saison dernière un grand entraîneur se faire tatouer le trophée sur son bras (José Mourinho, entraîneur de l’AS Rome, ndlr). Quelqu’un qui a beaucoup plus gagné de titres que moi ! C’est une compétition européenne, et tu peux avoir des matchs avec de plus grands noms qu’en C3 parfois. Quelle que soit la compétition que l’on joue, nous voulons faire le meilleur parcours possible. Mais aujourd’hui je pense en priorité à la Ligue Europa.

Son oeil sur Axel Disasi

Pour moi Axel a beaucoup grandi sur sa capacité à utiliser la rage qu’il peut avoir d’une manière positive pour l’équipe, et de la transmettre à ses coéquipiers. Il est devenu de plus en plus important sur les phases défensives, comme offensives, et il l’a prouvé à Ferencváros (passe décisive pour Wissam Ben Yedder, ndlr). C’est important de contrôler cette rage pour l’utiliser à bon escient. Mais s’il grandit encore sur ce point, il aura un grand futur.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.