Fermer
Ligue 1 Uber Eats 11 septembre 2022, 23:01

L'AS Monaco réalise la passe de trois face à l'OL

Grâce à des buts de Benoît Badiashile et Guillermo Maripán, les Rouge et Blanc s'imposent face à l'Olympique Lyonnais (2-1) et concluent une semaine parfaite de trois victoires.

A l’issue d’un match animé, les Rouge et Blanc s’imposent contre l’Olympique Lyonnais (2-1), pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Au coup d’envoi de ce choc, Philippe Clement décide de rester en 3-4-3 avec deux changements par rapport à la victoire face à Belgrade (1-0), trois jours plus tôt. Seuls Krépin Diatta et Breel Embolo retrouvent une place de titulaire à la place de Takumi Minamino et Wissam Ben Yedder. A noter la 100e sous le maillot rouge et blanc pour Guillermo Maripán.

Un début cadenassé puis plaisant

Après un début de match en guise de round d’observation, celui-ci s’anime dès la fin du premier quart d’heure, avec deux occasions coup sur coup pour l’AS Monaco. Krépin Diatta touche d’abord le poteau sur un centre d’Aleksandr Golovin (15e), puis la tête piquée de Breel Embolo manque de puissance et elle est captée par Anthony Lopes (16e).

La réaction lyonnaise a lieu dans la foulée par une tentative d’Alexandre Lacazette, arrêtée par Alex Nübel (21e), et Karl Toko-Ekambi, sur une contre-attaque rhodanienne, tire au-dessus à l’entrée de la surface (31e).

Des occasions de part et d’autre

Quelques minutes plus tard, la frappe de Krépin Diatta est contrée in-extremis par Castello Lukeba (33e), tandis que la frappe d’Alexandre Lacazette passe de peu à côté (35e). Puis, c’est au tour de Nicolas Tagliafico de se montrer mais sa frappe est captée sans souci par Alex Nübel (36e).

La rencontre s’anime encore et dans un angle fermé, Tetê tire dans le petit filet. Dans la foulée de cette action, sur un long dégagement du portier monégasque, Aleksandr Golovin s’essaie aux 25 mètres. Puissante, sa tentative est repoussée des poings par Lopes (43e).

Caio « caviars » Henrique, Benoît et Memo en finisseur

La deuxième période repart sur les mêmes bases. Il faut alors un grand Alexander Nübel pour empêcher le but lyonnais, le gardien allemand remportant son duel face à Alexandre Lacazette (53e). Cette situation réveille l’AS Monaco et sur un corner magnifiquement tiré par Caio Henrique, Benoît Badiashile reprend au point de penalty et ouvre le score d’une tête puissante. Son deuxième but cette saison et la 21e passe décisive pour le Brésilien.

21 passes décisives puis 22 seulement huit minutes plus tard pour le latéral monégasque. Sur un coup-franc une nouvelle fois parfaitement frappé, Guillermo Maripán coupe au point de penalty et double la mise (63e). Une centième célébrée de la meilleure des manières pour le défenseur chilien.

L’AS Monaco résiste et réalise la passe de trois

Dominateurs, les Rouge et Blanc se font toutefois surprendre sur une contre-attaque conclue par Karl Toko-Ekambi d’une reprise du droit (81e). Devant d’un but, les hommes de Philippe Clement parviennent malgré tout à tenir grâce à un Alexander Nübel de gala.

Sur une ultime occasion, il repousse de la tête une frappe puissante à bout portant de Moussa Dembélé (90e). Un arrêt de grande classe qui offre à l’AS Monaco une troisième victoire consécutive après Nice (1-0) et Belgrade (1-0) et conclure ainsi une semaine parfaite. Ce succès permet aux Monégasques de remonter à la septième place. Prochain rendez-vous jeudi avec la réception de Ferencváros (18h45 au Stade Louis-II.

* Télécharge l’AS Monaco App (disponible sur Google Play et l’Apple Store)


La feuille de match :

Ligue 1 – 7e journée

AS Monaco 2-1 Olympique Lyonnais

Mi-temps : 0-0

But : Badiashile (55e), Maripán (63e) ; Toko-Ekambi (82e)

Cartons jaunes : Lacazette (79e)

AS Monaco : Nübel – Disasi ©, Maripán (Sarr, 69e), Badiashile – Vanderson (Aguilar, 72e), Camara, Fofana, C.Henrique – Golovin (Jakobs, 86e), Embolo (Ben Yedder, 86e), Diatta (Gelson Martins, 86e)

Remplaçants : Didillon, Aguilar, Akliouche, Ben Yedder, Gelson Martins, Jakobs, Jean Lucas, Minamino, Sarr

Entraîneur : Philippe Clement

Olympique Lyonnais : Lopes – Gusto, Mendes (Cherki, 75e), Lukeba, Tagliafico – Lepenant (Reine-Adélaïde, 75e), Caqueret (Dembélé, 62e), Tolisso (Faivre, 83e) – Toko Ekambi, Lacazette ©, Tetê

Remplaçants : Riou, Aouar, Barcola, Cherki, Da Silva, Dembélé, Faivre, Henrique, Reine-Adélaïde

Entraîneur : Peter Bosz

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.