Fermer
Réactions 01 septembre 2022, 00:05

Philippe Clement : "Les faits de jeu ont changé la physionomie du match"

Philippe Clement : "Les faits de jeu ont changé la physionomie du match"
Quelques instants après la défaite contre Troyes à dix contre onze (2-4), le technicien flamand a donné son analyse du match des Rouge et Blanc en conférence de presse d'après-match.

Au terme d’une rencontre où les faits de jeu n’ont pas été en faveur de l’AS Monaco, les Rouge et Blanc ont cédé sur le score de 4-2 face à Troyes, après avoir été en infériorité numérique durant 45 minutes. Après la rencontre, Philippe Clement s’est exprimé en conférence de presse, donnant notamment son ressenti sur le scénario du match. Extraits. 

Bonsoir Philippe. Quel est votre sentiment après la rencontre ?

Je suis frustré aujourd’hui, parce qu’en tant qu’entraîneur, il est important de toujours expliquer les choses à mes joueurs. Mais après ces dernières semaines, je ne peux pas. J’ai une question pour vous : quelqu’un pense-t-il sincèrement que Guillermo Maripán fait faute ? Sur cette action, nous concédons un penalty et recevons un carton jaune. Cela change le cours du match, puisque Memo reçoit un deuxième carton jaune plus tard dans la rencontre, que je ne comprends d’ailleurs pas. Face à Paris, j’ai vu une action où Neymar donne un coup de coude à Mohamed Camara, sans prendre de carton. Aujourd’hui, Guillermo touche très légèrement le joueur de Troyes, qui a d’ailleurs dit en en avoir rajouté en interview d’après-match.

Pour moi encore une fois, il faut que les règles soient claires, et savoir quelles actions valent un carton jaune, un penalty... Une situation comme ce soir avec Maripán, il y en a cinq par match en Ligue 1 car il y a toujours des petits contacts dans la surface.
Philippe ClementEntraîneur de l'AS Monaco

Cela a beaucoup influé le sort du match, car ce sont deux décisions décisives. Et ce n’est pas la première fois depuis le début du championnat. De l’autre côté, Breel Embolo est ceinturé à deux reprises. L’arbitre ne siffle pas faute alors que le contact est plus important. Je ne suis pas en colère car je crois toujours en l’honnêteté des arbitres. Mais je constate que les erreurs sont toujours contre nous depuis le début de la saison. Tout le monde, que ce soit les fans, les joueurs, les dirigeants et les entraîneurs, demandent à ce que les règles soient claires et les mêmes pour tout le monde.

Avez-vous l’impression que l’histoire se répète ?

Quand les situations sont contraires, il faut être trois fois plus fort que l’adversaire. Le rouge de Youssouf contre Rennes et aujourd’hui, cela change beaucoup de choses. Pour moi encore une fois, je pense qu’il faut que les règles soient claires, il faut pouvoir savoir quelles actions valent un carton jaune, un penalty… Une situation comme ce soir avec Guillermo Maripán, il y en a plusieurs à chaque match en Ligue 1, car il y a toujours des petits contacts dans la surface. Et malheureusement, cela commence à entrer dans la tête de mes joueurs car ils ont peur d’être sanctionnés maintenant en allant au duel.

Ces faits de jeu ont-ils changé le résultat de cette rencontre ?

Avant le penalty, nous n’avons pas concédé beaucoup d’occasions, et ce fait de jeu change la physionomie du match. Ensuite, nous avons continué à créer des situations à dix. Mais ce n’est pas facile et nous perdons encore trois points ce soir. C’est vrai que l’on pouvait sans doute faire mieux en première mi-temps, comme je l’ai dit à mes joueurs dans le vestiaire. Lorsque nous jouons à dix, il faut encore plus d’automatismes. C’est pour ça que j’ai fait entrer Benoît et Golo qui connaissent mieux leurs coéquipiers. Ruben a également un gros moteur, en étant capable de faire beaucoup d’efforts.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.