Fermer
Ligue 1 Uber Eats 22 août 2020, 13:51

Présentation du Stade de Reims

Présentation du Stade de Reims
Sixième de Ligue 1 l'an dernier et qualifié pour la Ligue Europa, le Stade de Reims sort d'une saison quasi-parfaite sur le plan défensif mais plus compliquée offensivement. Présentation de l'équipe emmenée par David Guion depuis 2017.

Comme on se retrouve ! Avant l’arrêt du championnat, le Stade de Reims est la dernière équipe à avoir foulé la pelouse du Stade Louis-II. C’était le 29 février 2020 et la rencontre s’était conclue sur un match nul (1-1). Les deux équipes aux couleurs rouges et blanches s’affrontent ce week-end en ouverture de la Ligue 1 Uber Eats.

Meilleure défense et 2e pire attaque en 2019/2020

Avec 26 buts marqués l’an dernier, le Stade de Reims faisait partie des équipes les moins à l’aise devant le but adverse avec Toulouse (22 buts inscrits), d’autant plus que 11 de ces 26 réalisations ont été inscrites sur coup de pied arrêté. En difficulté dans le jeu offensif, les Rémois compensaient néanmoins par une défense de fer qui était la meilleure de Ligue 1. Pedrag Rajkovic, révélation du championnat dans les buts, était protégé par une ligne de 4 composée, en général, de Ghislain Konan ou Hassane Kamara, de Yunis Abdelhamid, d’Axel Disasi et de Thomas Foket, et par la sentinelle Alaixys Romao. Mais parmi ces six joueurs, trois ont posé leurs bagages ailleurs pour les prochaines saisons : Hassane Kamara est Niçois, Alaixys Romao est Guingampais et Axel Disasi a signé en faveur de l’AS Monaco. Opposé à Wissam Ben Yedder en février dernier (photo), le Franco-Congolais est donc désormais dans le camp du co-meilleur buteur de Ligue 1 2019/2020.

Le Stade de Reims se prépare pour la Ligue Europa

David Guion et ses joueurs ont disputé 9 rencontres amicales pour se préparer au retour du championnat. Les Champenois se sont plutôt montrés en forme, puisqu’ils sont sortis victorieux de leurs matchs face à Troyes (3-1), Rouen (3-0), Le Havre (3-0), Maribor (2-0) et Midtjylland (3-1). Les 4 autres rencontres amicales se sont achevées par un match nul contre Dunkerque (2-2) et trois défaites contre Bordeaux (0-4) et le Standard de Liège (0-1 et 0-3). Côté arrivées, le Stade de Reims a compensé ses deux départs en défense par les arrivées de Wout Faes en provenance d’Ostende (Belgique) et de Thibault De Smet, venu de Saint-Trond (Suisse). L’attaquant Ecossais Fraser Hornby est quant à lui venu renforcer le secteur offensif. Autre recrue pour les Rémois : Valon Berisha, milieu ayant la particularité d’avoir été d’abord international Norvégien avant de jouer aujourd’hui pour le Kosovo. Le natif de Malmö, qui a joué pour les Red Bull Salzbourg, la Lazio Rome, et le Fortuna Dusseldorf, vient apporter son expérience à ce groupe qui jouera la saison prochaine Ligue Europa. Sixième du dernier championnat, le Stade de Reims participera au deuxième tour préliminaire de la C3.


Extraits des conférences de presse

C’est une équipe qui est très bien organisée. C’est un des plus petits budgets de Ligue 1 et pourtant les résultats de Reims ont été excellents donc je félicite le coach et le club pour cela.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Retrouvez la conférence de presse complète de Niko Kovac.

C'est un match qui va être assez particulier pour moi c'est vrai, car il y a encore quelques semaines j'étais en Champagne-Ardenne. Je suis aujourd'hui de l'autre côté, je vais rester concentré. Certes ça va faire bizarre de jouer face à des anciens collègues, mais un match est un match et je ne défends plus leurs couleurs. Je vais tout donner pour l'AS Monaco.
Axel DisasiDéfenseur de l'AS Monaco

Retrouvez la conférence de presse complète d’Axel Disasi.

On va être très attendus, l'effet de surprise va moins exister. Les adversaires vont plus se méfier de nous. Monaco a envie de renouer avec son ambition, a fait un très bon recrutement avec un super défenseur central. D'entrée on va être dans le grand bain. C'est une grosse équipe qui nous attend et un gros match.
David GuionEntraîneur du Stade de Reims

AS Monaco – Stade de Reims, c’est…

  • 46 confrontations en Ligue 1, un bilan de 18 victoires, 14 matchs nuls et 14 défaites (75 buts marqués pour 66 encaissés)
  • Sur les 23 matchs au Stade Louis-II, un bilan de 11 victoires, 8 matchs nuls et 4 défaites (43 buts marqués, 25 encaissés)
  • 1 défaite de l’AS Monaco sur les 17 derniers matchs de Ligue 1 face aux Champenois (9 victoires, matchs nuls)
  • 5-0 en score le plus large : c’était le 3 mai 1967, avec deux doublés de Philippe Piat et Gérard Grizzetti, ainsi qu’un but d’Yvon Douis
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.