Fermer
Médias 20 octobre 2021, 12:53

Quand Didier Deschamps a convaincu Flavio Roma de signer à Monaco

Quand Didier Deschamps a convaincu Flavio Roma de signer à Monaco
Interviewé dans l’émission Salon VIP sur beIN Sports, l’ancien portier italien du club de la Principauté a notamment raconté comment l’actuel sélectionneur des Bleus l’avait attiré au pied du Rocher.

Il a été le dernier rempart de la génération 2004, qui a connu l’épopée européenne jusqu’à disputer une finale de Ligue des Champions. Digne successeur des légendes du Club au poste, Jean-Luc Ettori et Fabien Barthez, Flavio Roma est un inconnu ou presque, lorsqu’il débarque à l’AS Monaco en 2001 en provenance de Piacenza, en Serie B italienne. Gardien déjà expérimenté et doté d’un gabarit impressionnant (1,91 m), il se laisse alors convaincre par Didier Deschamps, tout jeune retraité, et fraîchement nommé entraîneur des Rouge et Blanc.

Un premier contact avec le Président Campora

Pourtant, le futur international transalpin (3 sélections) est courtisé par la Fiorentina, qui est en proie à des problèmes économiques. Le champion du Monde 1998 va alors vite avoir les arguments pour attirer le portier originaire de la Ville Éternelle. « Mon agent me dit qu’il y a une offre à l’étranger, et il me demande si ça me tente. A l’époque, partir à l’étranger pour un Italien c’était compliqué, je n’étais que le 3e ou 4e. Mais il me dit que c’est l’AS Monaco, juste à côté. Alors je vais parler avec le Président Campora« , contextualise ainsi Flavio Roma, dans un entretien accordé à Claire Arnoux dans l’émission Salon VIP sur beIN Sports.

Sébastien Squillaci ? Un super mec. Encore aujourd'hui nous sommes en contact. C'est le genre de mec que tu apprécies encore plus une fois ta carrière terminée, en dehors du foot. Car quand les matchs et les saisons s'enchaînent, c'est difficile. Mais aujourd'hui je peux dire que j'ai joué à côté d'un super joueur, qui est en plus un super mec.
Flavio RomaAncien gardien de l'AS Monaco

Didier Deschamps « l’Italien »

« Quand je suis dans son bureau, je me rappelle que Didier Deschamps m’appelle, le même jour. Il vient de disputer la finale de la Ligue des Champions avec Valence contre le Bayern Munich je crois. Et il me parle directement en Italien, car je ne parlais pas encore le Français. Il a tout de suite eu les arguments pour me convaincre », avoue celui qui a fêté ses 47 ans le 21 juin dernier.

Sa relation avec son mentor, Jean-Luc Ettori, son pote « Toto » Squillaci, son meilleur souvenir de l’épopée 2004… le grand Flavio, auteur de 249 matchs avec les Rouge et Blanc, revient sur son passage à l’AS Monaco. Et c’est à déguster sans modération.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.