Fermer
Portrait 04 août 2021, 13:00

Quelles sont les 10 choses à connaître sur Myron Boadu ?

Quelles sont les 10 choses à connaître sur Myron Boadu ?
Voici ce que vous devez absolument connaître à propos de l’attaquant international néerlandais (1 sélection) qui vient de signer un contrat de 5 ans avec l’AS Monaco. Portrait.

C’est la quatrième recrue de l’AS Monaco cet été. Après Alexander Nübel, Ismail Jakobs et Jean Lucas en début de semaine, c’est au tour de Myron Boadu de garnir l’effectif monégasque. Venu de l’AZ Alkmaar, il dispose d’une solide expérience malgré ses 20 ans, avec 88 matchs disputés (38 buts) avec son club formateur. Buteur lors de sa première avec les Pays-Bas, le jeune avant-centre vient ainsi étoffer l’attaque des Rouge et Blanc pour une durée de cinq saisons. Portrait en 10 points, de celui qui va devenir le huitième néerlandais de l’histoire du club de la Principauté. Numéro 9 dans le dos.

C’est une grande étape pour moi et je ressens beaucoup de fierté en m’engageant avec l’AS Monaco. Je tiens à remercier le club pour la confiance placée en moi. L’AS Monaco sort d’une saison réussie avec un retour en Coupe d’Europe à la clé. Je sais qu’ici, les jeunes joueurs comme moi ont tout ce qu’il faut pour progresser.
Myron BoaduAttaquant de l'AS Monaco

Né à Amsterdam de parents ghanéens

Né en 2001 à Amsterdam de parents ghanéens, Myron Boadu possède la double nationalité néerlandaise et ghanéenne. Toutefois, jamais contacté par la fédération du Ghana, le benjamin de la famille – il a un frère et une soeur plus âgés – décide finalement de porter le maillot des Pays-Bas.

Supporter de l’Ajax Amsterdam dans son enfance

Mais avant de représenter les Oranje, Myron a vécu durant toute son enfance à quelques encablures de la Johan Cruyff Arena dans le quartier de Bijlmermeer à Amsterdam. Entendant sans doute les chants des supporters au cours des matchs, il devient donc supporter de l’Ajax Amsterdam. Fan de football, il tape tous les jours le cuir avec son frère, Reginald, avant de rejoindre le FC Bijlmer à 10 ans puis le SC Buitenveldert, deux académies néerlandaises à Amsterdam.

A l’AZ Alkmaar à 13 ans puis premier contrat pro à 16

Voyant son talent poindre à la pointe de l’attaque du SC Buitenveldert, de nombreux clubs s’intéressent à lui comme l’Ajax Amsterdam, le FC Utrecht ou l’AZ Alkmaar. S’il réalise un stage dans son club de cœur, il rejoint finalement les rangs d’Alkmaar en 2013, à l’âge de 12 ans. Surclassé lors de toute sa formation à l’AZ Alkmaar, il fait ses débuts avec la réserve de la formation néerlandaise à 15 ans et 7 mois lors de la saison 2016-2017. Symbole de précocité et d’une grande confiance de ses dirigeants, Myron Boadu signe son premier contrat professionnel à l’âge de 16 ans.

Plus jeune buteur de l’AZ Alkmaar

Après s’être soigné d’une blessure au genou contractée lors du début de saison 2017-2018, Myron Boadu connaît ses premières minutes en fin de saison face au PEC Zwolle. Deux apparitions plus tard, pendant la saison 2018-2019, l’avant-centre néerlandais marque son premier but avec l’AZ Alkmaar à 17 ans et 7 mois, faisant de lui le plus jeune buteur de l’histoire du Club. C’est le symbole de nouveau d’une grande précocité.

Vice-champion des Pays-Bas

Lors de la saison 2019-2020, il réalise sa première saison pleine. Et quelle saison ! Positionné à la pointe de l’attaque dans un 4-3-3, il est le meilleur buteur de son équipe avec 14 buts, délivrant dans le même temps 6 passes décisives en 24 matchs. Avec son équipe, il termine vice-champion des Pays-Bas, à égalité de points avec l’Ajax Amsterdam. La faute à un goal-average inférieur. Une seconde place d’autant plus amère que la saison n’est pas allée à son terme en raison du Covid-19, alors qu’ils avaient pourtant remporté leurs deux confrontations face à l’Ajax (1-0 puis 2-0). Deux matchs où Myron inscrit un but.

Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’accueillir Myron à l’AS Monaco. Au vu de son niveau élevé de performance et de la trajectoire prise par sa jeune carrière, plusieurs options s’offraient à lui. Nous sommes ravis qu’il ait privilégié l’environnement et le projet sur le long terme que nous sommes en train de bâtir pour poursuivre sa progression.
Paul MitchellDirecteur Sportif de l'AS Monaco

Il portera le numéro 9

Comme à l’AZ Alkmaar, le jeune attaquant de 20 ans aura le numéro 9 au dos de son maillot. Il succède ainsi à Wissam Ben Yedder, lui qui a choisi de prendre le numéro 10 lors de la pré-saison estivale. Avant eux, Radamel Falcao, David Trezeguet, George Weah ou encore Dado Prso avaient notamment porté ce prestigieux numéro dans leur carrière monégasque.

Dans le top 50 des meilleurs jeunes

Rapide et à l’aise des deux pieds (14 buts du pied droit et 16 du gauche), Myron Boadu ne manque pas de susciter l’intérêt des observateurs. En mai 2020, selon le classement réalisé par Football Talent Scout, il fait partie des 50 jeunes nés en 2001 ou après les plus prometteurs, avec une belle 12e place. Un classement où figure notamment Benoît Badiashile, positionné à la 39e place.

Première sélection, premier but

Son excellente saison lui vaut d’être sélectionné en novembre 2019 par Ronald Koeman pour la première fois avec l’équipe A des Pays-Bas. Il honore sa première sélection face à l’Estonie en entrant en jeu à la mi-temps à la place de Memphis Depay. Durant ce match, il inscrit son premier but lors d’un succès 5-0. L’attaquant droitier devient ainsi le premier joueur né au 21e siècle à jouer et à marquer pour l’équipe nationale des Pays-Bas.

Buteur à l’Euro Espoirs face à la France

S’il n’a pas été sélectionné avec les Pays-Bas pour disputer l’Euro 2020 malgré une nouvelle saison pleine (15 buts et 1 passe décisive en 31 matchs), il a toutefois participé à la phase finale de l’Euro Espoirs. Opposé en quarts à la France d’Aurélien Tchouameni, Benoît Badiashile, Axel Disasi et Youssouf Fofana, Myron réalise un doublé, offrant la qualification à son équipe (2-1).

76 sur Fifa 21, 77 sur PES 2021

Concernant ce dernier point, cela pourrait peut-être davantage intéresser l’AS Monaco Esports. Myron est crédité d’une note de 77 sur le jeu de simulation de football PES 2021 avec un potentiel pouvant atteindre 91. Quant à FIFA 21, il a obtenu une note de 76 avec un potentiel de 86. A vos manettes !

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.