Fermer
Anciens 18 mai 2024, 09:54

Ricardo Carvalho, une légende internationale pour reconstruire

Ricardo Carvalho, une légende internationale pour reconstruire
En ce jour où il fête ses 46 ans, l’AS Monaco souhaite un joyeux anniversaire à son ancien défenseur central portugais, symbole de la renaissance du Club au début des années 2010 et vice-champion de France en 2014.

Une légende au pied du Rocher, pour relancer la machine ! C’est doté d’une réputation internationale et bardé d’un palmarès long comme le bras (16 trophées) que Ricardo Carvalho pose ses valises en Principauté à l’été 2013. Figure de proue du mercato XXL de l’AS Monaco lors de la remontée en Ligue 1, aux côtés de Radamel Falcao, James Rodriguez et de son compatriote João Moutinho, « Ricky » fait vite l’unanimité dans l’équipe.

Sans rancune pour Gelsenkirchen en 2004

Son expérience en club comme en sélection (89 sélections, 6 buts), son aura et son assurance sur le terrain, font de lui un élément de base de l’équipe de Claudio Ranieri. A lui, on ne lui parle pas d’âge ! Pourtant, il a déjà fêté ses 35 ans lorsqu’il pose pour la première fois avec le maillot frappé de la Diagonale. Peu importe, celui qui avait fait souffrir les Rouge et Blanc en 2004, au moment de remporter la finale de Ligue des Champions avec le FC Porto de José Mourinho, est encore prêt à aller au combat.

Crédits photos : Icon Sport

Élu cette année-là meilleur défenseur d’Europe, il devient ensuite une légende à Chelsea et au Real Madrid, remportant au passage le championnat dans chaque pays visité. C’est donc avec un solide bagage que Ricardo Carvalho encadre la jeune génération qui a pour but de remettre l’AS Monaco à la place qu’il mérite. Et ce sera chose faite, puisqu’avec 37 matchs au compteur en Ligue 1 lors de sa première saison, il contribue au titre honorifique de vice-champion de l’Hexagone… avec un record de points à la clé !

Un modèle de professionnalisme… et de transmission !

L’aventure se prolonge alors de deux saisons pour lui sous les ordres de Leonardo Jardim, où il sera chargé d’abreuver la future génération 2016-2017 de ses conseils. Mais avant cela, il participe évidemment à l’épopée en Ligue des Champions en 2015, malgré son absence sur blessure face à Arsenal. En quart de finale contre la Juventus Turin, il ne pourra en revanche rien face à la roublardise des Italiens, pourtant battus au poing à l’aller comme au retour. Malgré tout, son duo avec le Tunisien Aymen Abdennour aura marqué les esprits.

Ricardo Carvalho quitte finalement la Côte d’Azur à l’été 2016, après avoir célébré ses 38 printemps, et juste avant de faire pleurer la France une deuxième fois, en finale de l’Euro cette fois. Mais plus que ces deux blessures et les 118 matchs qu’il a disputés avec l’AS Monaco (2 buts), il laissera surtout l’image d’un homme charmant, d’un coéquipier modèle et d’un grand professionnel. Il reste par ailleurs à ce jour le buteur le plus âgé de l’histoire du Club, à 37 ans, 7 mois et 21 jours.

En ce jour où il fête ses 46 ans, l’ensemble du Club lui souhaite un joyeux anniversaire.

Rise. Risk. Repeat.