Fermer
Ligue 1 Conforama 04 décembre 2019, 21:49

Succès mérité à Toulouse

Succès mérité à Toulouse
Un but de Gelson Martins en fin de partie a permis à l'AS Monaco de faire la différence à Toulouse (1-2). Wissam Ben Yedder avait ouvert la marque sur pénalty en début de match, avant que Sanogo n'égalise, également sur pénalty. En seconde période, la volonté monégasque a payé.

Alors qu’il faisait son grand retour au Stadium face à son club formateur, Wissam Ben Yedder n’a pas tardé à se mettre en évidence. Dès la 3e minute son binôme de l’attaque, Jean-Kévin Augustin, obtient un pénalty après avoir été accroché dans la surface toulousaine. « WBY » se présente devant Reynet et le prend à contre-pied en glissant le ballon sur sa gauche. Tout commence pour le mieux dans cette rencontre pour une formation monégasque qui maîtrise son sujet. À l’approche du quart d’heure de jeu, le TFC se réveille et commence à se rapprocher de la surface rouge et blanche sans toutefois inquiéter un Benjamin Lecomte vigilant.

Sanogo répond à Ben Yedder

Le danger se rapproche à la 26e minute quand Dossevi trouve Sangare devant le but rouge et blanc. Ce dernier place sa tête et voit le ballon filer juste au-dessus de la transversale ! Les Toulousains reprennent confiance et tentent quelques incursions sur coups de pied arrêtés, butant toujours sur un Lecomte impeccable. C’est finalement sur pénalty qu’ils vont se relancer. Une toute petite faute de Ballo-Touré sur Gradel permet à Sanogo d’égaliser en force juste avant la pause (40e). Si Ballo-Touré est tout proche de redonner l’avantage à son équipe dans le temps additionnel, la barre en décide autrement en repoussant sa tentative opportuniste dans la surface toulousaine.

1 / 23

Coaching gagnant

Après ce premier acte frustrant, les Rouge et Blanc reviennent conquérants. À la 52e, Augustin trouve le chemin des filets sur un centre de Ballo-Touré, mais celui-ci est signalé hors jeu à juste titre. S’il faut un Aguilar inspiré pour éviter Gradel de tirer à la 55e, la grosse opportunité de ce début de seconde période est monégasque, avec un coup-franc de Ben Yedder renvoyé par le mur. Alors qu’il reste un peu plus de vingt minutes à jouer, Leonardo Jardim décide un changement tactique en repassant à quatre en défense et à trois devant. Fàbregas et Gelson remplacent Golovin et Maripàn (67e), puis le coach lance Baldé à la place d’Augustin (73e). Les Rouge et Blanc haussent clairement le ton et Gelson ne trouve pas le cadre sur un très bon centre de Ben Yedder (71e) !

Gelson a insisté

Le Portugais ne se laisse pas abattre et se procure une nouvelle opportunité quelques minutes plus tard, forçant Sylla à concéder un corner (77e). Le danger se rapproche clairement sur le but toulousain et c’est logiquement que l’AS Monaco trouve enfin la faille à la 84e minute, quand Gelson se rachète en reprenant victorieusement un nouveau centre de Ben Yedder. Comme libérés par ce but, avec un Gelson intenable, les Rouge et Blanc se procurent encore quatre occasions franches en fin de partie, mais le score ne bouge pas. Peu importe, il fait le bonheur de notre équipe qui empoche son deuxième succès à l’extérieur et sa septième victoire sur les dix derniers matchs !

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.