Fermer
Portrait 07 août 2020, 12:01

Sur les traces d’Axel Disasi

Sur les traces d’Axel Disasi
Le défenseur central de 22 ans vient de s’engager avec l’AS Monaco jusqu’en juin 2025. Retour sur son parcours avant son arrivée au pied du Rocher.

Il a contribué à faire du Stade de Reims la meilleure défense de Ligue 1 lors du dernier exercice (21 buts encaissés en 28 matchs), devant le Paris Saint-Germain. Pour sa première saison pleine dans l’élite, il a d’ailleurs pris part à 27 matchs sur les 28 disputés en championnat par le club champenois. Axel Disasi vient de s’engager avec l’AS Monaco pour cinq ans.

Surclassé chez les jeunes au Paris FC

Originaire de Gonesse dans le Val d’Oise, le défenseur central né le 11 mars 1998, a commencé à jouer au football en 2006 à la JS Villiers-le-Bel. Un club dans lequel il va grandir jusqu’à ses 15 ans, avant d’effectuer une saison à l’USM Senlis, dans le département mitoyen de l’Oise. Il se fait alors repérer par le Paris FC, qui l’intègre à son centre de formation où il est rapidement surclassé en U17 puis en U19.

Axel connaît finalement son premier match de Ligue 2 avec le club francilien le 11 décembre 2015 à l’âge de 17 ans. Il enchaînera trois titularisations d’affilée avant de rejoindre le Stade de Reims l’été suivant. En Champagne il intègre d’abord la CFA la première saison, puis signe son premier contrat professionnel en novembre 2017. Avec en cadeau, une première sélection avec les U20 tricolores le même mois.

On l'a préparé pendant 2 ans, il a su être patient et la saison dernière, il a éclaté au sein de notre équipe.
David GuionEntraîneur du Stade de Reims

5e au Festival Espoirs de Toulon en 2018

C’est également au cours de cet exercice qu’il arrive à enchaîner régulièrement avec le Stade de Reims en Ligue 2 (12 matchs et 1 but en 2017-2018), contribuant à la remontée du sextuple champion de France. Il participera au passage au Festival international Espoirs de Toulon avec les Bleuets au mois de mai.

Avec deux titularisations à la clé face à la Corée du Sud en phase de poules (victoires 4-1), puis contre le Canada (succès 2-1) pour décrocher une 5e place dans le tournoi. Au sein de l’élite, il va ensuite disputer 31 matchs (1 but) en deux saisons, dont 27 en 2019-2020, durant laquelle il forme la charnière centrale des Champenois avec Yunis Abdelhamid.

Très peu sanctionné

Défenseur central très athlétique, Axel Disasi évolue axe droit. Il possède un très bon jeu de tête et se révèle précieux dans l’anticipation et dans la première relance. Présent dans les duels, il impose son volume physique dans les deux surfaces, du haut de son mètre 90.

Enfin, il est très discipliné, puisqu’il n’a écopé que de trois cartons jaunes en 31 rencontres de Ligue 1 avec le Stade de Reims. « On l’a préparé pendant 2 ans, il a su être patient et la saison dernière, il a éclaté au sein de notre équipe », confiait très récemment son ancien coach David Guion à son sujet.

L’AS Monaco lui souhaite la bienvenue et toute la réussite possible avec les Rouge et Blanc.

1 / 4
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.