Fermer
Ce jour-là 20 janvier 2021, 11:00

WAG : le "golazo" de Lucas Ocampos face à Toulouse

WAG : le "golazo" de Lucas Ocampos face à Toulouse
Il y a sept ans jour pour jour, l'ailier argentin inscrivait un magnifique ciseau sur un centre du maestro James Rodriguez, pour valider la victoire de l'AS Monaco sur la pelouse du TFC.

Après une défaite surprise contre Valenciennes au Stade Louis-II lors de la dernière journée de la phase aller de la saison 2013-2014, et un petit match nul ramené de Montpellier en ouverture de la phase retour, l’AS Monaco est sous la pression du LOSC. Pour ce deuxième déplacement consécutif, Claudio Ranieri et ses hommes se rendent au Stadium de Toulouse le 19 janvier 2014, pour y affronter le TFC.

Wissam Ben Yedder va croiser Lucas Osampos

Deux petits points séparent alors les Rouge et Blanc du club nordiste au coup d’envoi, tandis que les Toulousains sont bien calés dans le ventre mou de Ligue 1. Peu après la demi-heure de jeu, Layvin Kurzawa bénéficie d’un excellent travail de Geoffrey Kondogbia pour ouvrir la marque. À la pause l’AS Monaco mène donc 1-0, mais Toulouse espère encore. À la 69e minute, les deux coachs opèrent un changement en attaque. Claudio Ranieri décide de lancer Lucas Ocampos à la place de Radamel Falcao, qui se blessera gravement au genou trois jours plus tard, en 32e de finale de Coupe de France contre Chasselay. Côté toulousain, c’est le jeune Wissam Ben Yedder, 23 ans, qui est remplacé par Eden Ben Basat.

« Centre, centre !!! »

Le coaching gagnant sera finalement pour l’entraîneur italien. La fin de match approche quand James Rodriguez se retrouve excentré sur l’aile droite. « Centre, centre !!! », lui crie Claudio Ranieri depuis le banc de touche. James repique alors sur son pied gauche et s’exécute. Il enroule le cuir pour trouver son partenaire argentin au second poteau. Lucas Ocampos réalise alors le geste parfait en reprenant l’offrande d’un somptueux ciseau acrobatique (0-2, 88e).

Le sort de la partie est scellé, score final 0-2. L’AS Monaco renoue avec le succès et reprend alors cinq points d’avance sur le LOSC. La phase retour de cette saison 2013-2014 est définitivement lancée. Sans forcer les Rouge et Blanc conserveront leur avance jusqu’au bout, fêtant le retour en Ligue 1 par une superbe deuxième place derrière le Paris Saint-Germain de Zlatan Ibrahimovic, synonyme de qualification en Ligue des Champions.

 


La feuille de match :

19 janvier 2014 – Stadium Municipal de Toulouse

Ligue 1 – 21e journée
Toulouse FC 0-2 AS Monaco

Arbitre : M. Chapron

Buts : Kurzawa (36e), Ocampos (88e) pour l’AS Monaco

Toulouse FC : Ahamada, Aurier, Zebina, Yago, Akpa-Akpro, Sylla, Aguilar, Didot (Trejo 80e), Regattin, Ben Yedder (Ben Basat 69e), Braithwaite –
Entraîneur : Alain Casanova

AS Monaco : Subasic, Raggi, Kurzawa, Abidal, Carvalho, Toulalan, Kondogbia, Obbadi (puis Fabinho 74e) James, Germain (puis Rivière 80e), Falcao (puis Ocampos 69e) – Entraîneur : Claudio Ranieri

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.