Fermer
Interview 31 mars 2021, 13:00

Youssouf Fofana : "Je voulais montrer ce dont j'étais capable"

Youssouf Fofana : "Je voulais montrer ce dont j'étais capable"
Le milieu de terrain monégasque était mardi soir l'invité de Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre dans l'émission "Top of the foot" sur RMC. Le numéro 22 Rouge et Blanc en a profité pour balayer l'actualité de l'AS Monaco.

Il est l’une des révélations de la formation monégasque, quatrième de Ligue 1 à l’heure actuelle. Accompagné d’Aurélien Tchouameni dans l’entre-jeu du Club de la Principauté, Youssouf Fofana réalise une saison pleine. Preuve de sa popularité, il était l’invité de la bande à Rolland Courbis sur RMC ce mardi soir. Le milieu de terrain français a donc pris le temps d’évoquer l’actualité de l’AS Monaco au micro de l’émission « Top of the foot », présentée par Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre.

Il fallait trouver un équilibre. En début de saison, on a essayé de mettre en place des schémas de jeu différents mais nous concédions des vagues adverses. Cela ne jouait pas en notre faveur. Désormais, nous sommes rodés offensivement comme défensivement. Ce pressing à la perte de balle nous aide beaucoup.
Youssouf FofanaMilieu de terrain de l'AS Monaco

Une progression indéniable

Ses débuts à Strasbourg, son arrivée sur le Rocher, la philosophie du coach… Il n’a éludé aucun sujet. Arrivé il y a un peu plus d’un an en provenance de Strasbourg, Youssouf Fofana participe au bon exercice des hommes de Niko Kovac. « Je voulais montrer ce dont j’étais capable cette saison. Je cherchais une saison référence depuis mes débuts en professionnel. Je n’ai pas eu cette chance d’enchaîner les matchs, j’ai souvent été mis sur le banc. En arrivant à Monaco, j’avais besoin de ce genre de saison là avec 30 matchs disputés au minimum », confie ainsi celui qui a déjà délivré deux passes décisives en Ligue 1.

Avec 13 ballons grattés face à Saint-Étienne (record du match), il enchaîne de belles performances sous la Diagonale et montre ses capacités de récupérateur à chaque rencontre.

Un duo inséparable avec Tchouameni

Logiquement, il évoque sa relation avec son acolyte de l’entre-jeu Rouge et Blanc. Souvent alignée ensemble, la paire Youssouf Fofana – Aurélien Tchouameni a vite conquis Niko Kovac. Son compère a d’ailleurs été appelé par Sylvain Ripoll pour disputer l’Euro Espoirs avec Benoît Badiashile.

« C’est vrai que nous sommes plutôt complices même en dehors du terrain. Nous avons signé le même jour à l’AS Monaco l’année dernière. On a été à l’hôtel ensemble. On a vite été très proches, on n’a pas besoin de se parler pour se comprendre. Notre duo devient une habitude, et cette saison, Aurélien envoie du lourd ! Il a été sélectionné en Espoirs, je suis très content pour lui », commente avec sincérité l’ambianceur du vestiaire monégasque.

Je suis un peu déçu de ne pas avoir été appelé par le sélectionneur des Espoirs. Mais quand on voit les 23 qui sont là-bas, on ne peut pas regretter très longtemps. Individuellement, cette équipe peut jouer très haut. Je regarde les matchs et le fait de ne pas y être, cela me donne me donne un coup de boost supplémentaire pour aller chercher encore plus haut.
Youssouf FofanaMilieu de terrain de l'AS Monaco

La déception laisse place à la volonté d’aller « plus haut »

Même s’il aurait voulu lui aussi participer à la compétition avec les Espoirs tricolores, le deuxième membre du duo « Fanamenial » reconnaît que la génération actuelle laisse peu de place à la rancoeur. « Je suis un peu déçu de ne pas avoir été appelé par le sélectionneur. Mais quand on voit les 23 qui sont là-bas, on ne peut pas regretter très longtemps. Individuellement, cette équipe peut jouer très haut. Je regarde les matchs et le fait de ne pas y être, cela me donne me donne un coup de boost supplémentaire pour aller chercher encore plus haut », explique ainsi Youssouf, avec le franc-parler qui le caractérise.

Une idée de la dimension prise depuis son arrivée sur le Rocher, lui qui sait que son équipe est attendue au tournant durant la dernière ligne droite du championnat. Une interview complète à retrouver dès maintenant en replay sur le site de la radio RMC.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.