Fermer
Ligue 1 Uber Eats 30 août 2022, 14:29

Benoît Badiashile : "On se doit de confirmer contre Troyes"

Benoît Badiashile : "On se doit de confirmer contre Troyes"
Buteur contre Lens il y a dix jours en championnat, le défenseur central de l'AS Monaco s’est exprimé devant la presse, à la veille d’affronter Troyes au Stade Louis-II (coup d’envoi 19h).

Il a marqué le but de la relance lors de la 3e journée face au RC Lens. Son cinquième depuis ses débuts en pro à l’AS Monaco, avec qui il a déjà cumulé 122 apparitions après le choc face au PSG au Parc des Princes (1-1). Revenu en bonne forme après sa blessure en début de saison, Benoît Badiashile a évoqué en conférence de presse la réception de Troyes ce mercredi en Ligue 1. Extraits.

Sur la performance à Paris

Quand on sort d’une prestation comme la nôtre contre le PSG, on se doit de confirmer face à une équipe supposée inférieure sur le papier à la nôtre. Mais pour cela il faudra mettre tous les ingrédients nécessaires pour remporter la victoire contre Troyes. C’est vraiment bien de pouvoir faire de tels matchs contre des joueurs de très haut niveau comme ceux du Paris Saint-Germain. Maintenant le match est passé, et il faut se tourner vers la prochaine rencontre.

On l’avait déjà travaillé en pré-saison contre l’Inter Milan (match nul 2-2), donc ce n’était pas vraiment nouveau, d’autant qu’on l’a bossé toute la semaine à l’entraînement. On savait qu’en sortant sur Lionel Messi et Neymar, on pouvait soulager le milieu de terrain.
Benoît BadiashileSur la défense à trois

Sur la défense à trois

On l’avait déjà travaillé en pré-saison contre l’Inter Milan (match nul 2-2), donc ce n’était pas vraiment nouveau, d’autant qu’on l’a bossé toute la semaine à l’entraînement. On savait qu’en sortant sur Lionel Messi et Neymar, on pouvait soulager le milieu de terrain. Ensuite le coach fait ses choix, et on s’adapte au schéma de jeu qui convient par rapport à l’adversaire qu’il y a en face. Mais c’est vrai qu’avec cette défense à trois, nous avons plus d’assurance, car nous pouvons sortir en sachant que quelqu’un sera là pour nous couvrir. Ce système nous plaît bien et on l’a montré contre Paris.

La gestion du carton jaune contre le PSG

Honnêtement j’ai eu très peur (sourire). En revoyant les images après coup, j’y suis allé un peu fort. Mais après l’action j’ai continué à jouer normalement, je n’ai pas pensé à ce carton. Sans parler de cette faute, je pense effectivement que j’ai franchi un palier sur l’aspect de l’agressivité. Maintenant il va falloir être plus régulier dans mes performances.

Il nous apporte de la sérénité, car Mo’ est quelqu'un de très calme avec et sans ballon. C’est vraiment impressionnant, on a l’impression qu’il est déjà là depuis des années. Il a montré contre Paris que c’était un excellent joueur avec de grandes qualités et une grosse activité.
Benoît BadiashileSur l'apport de Mohamed Camara

La concurrence en défense

Nous sommes tous là pour nous entraider. La concurrence est saine et nous essayons de tous nous tirer vers le haut. C’est ce qu’on essaye de faire chaque jour à l’entraînement. Le Club a des objectifs dans toutes les compétitions qui font que nous aurons besoin de tout le monde.

L’apport de Mohamed Camara

Il nous apporte de la sérénité, car Mo’ est quelqu’un de très calme avec et sans ballon. C’est vraiment impressionnant, on a l’impression qu’il est déjà là depuis des années. Il a montré contre Paris que c’était un excellent joueur avec de grandes qualités et une grosse activité, et on espère qu’il va continuer comme ça ces prochains mois. Honnêtement la paire du milieu de terrain qu’il a formé avec Youssouf au Parc nous a énormément aidé, a permis de soulager notre défense.

Le départ de Sofiane Diop

Je suis content pour lui s’il est heureux. C’est quelqu’un que je connais depuis très longtemps, pour avoir grandi et joué avec lui en club comme en sélection, donc ça fait forcément quelque chose qu’il parte. Mais on va tout faire pour gagner le Derby dimanche, ça c’est certain.

La future barre des 100 matchs en Ligue 1

C’est quelque chose de grand. Je suis très content de participer à mon niveau à l’histoire de l’AS Monaco. Jouer 100 matchs en Ligue 1 avec son club formateur, c’est quelque chose de très spécial, et j’espère en jouer encore davantage et aller chercher les résultats qu’on souhaite atteindre collectivement.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.