Fermer
Ligue 1 Uber Eats 16 mai 2021, 14:00

Focus sur le Stade Rennais avant la 37e journée

Focus sur le Stade Rennais avant la 37e journée
L’AS Monaco reçoit Rennes ce dimanche (21h) au Stade Louis-II, pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. A quelques heures de ce match décisif à la course à la Ligue des Champions, focus sur les Bretons qui se battent pour une place européenne.

Pas de repos pour l’AS Monaco ! Après avoir battu Rumilly Vallières (5-1) en demi-finale de Coupe de France jeudi, les Rouge et Blanc enchaînent. Ils reçoivent au Stade Louis-II le Stade Rennais, pour le compte de la 37e journée du championnat de France, ce dimanche à 21h. Troisièmes au classement avec un point d’avance sur Lyon, les hommes de Niko Kovac n’auront pas le droit au faux pas face à des Bretons qui les avaient battus lors du match aller dans le temps additionnel (1-2).

Un changement de coach salvateur

On jouait alors la quatrième journée de Ligue 1 et Julien Stéphan était encore l’entraîneur de Rennes. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Après une série de contre-performances en Ligue 1 (4 nuls et 2 défaites) entre la 21e et la 27e journée qui les avait fait glisser à la 9e place, ainsi qu’une élimination en Coupe de France contre Angers, le coach breton avait en effet présenté sa démission le 1er mars dernier.

Il a depuis été remplacé par Bruno Genesio. L’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais a remis la formation bretonne sur de bons rails avec de très bons résultats ces dernières semaines. Car si sa première sur le banc a été une défaite concédée au Stade Vélodrome à la 88e minute, il a ensuite été invaincu durant six rencontres consécutives (5 victoires et 1 nul), avant d’accrocher le Paris Saint-Germain le week-end dernier (1-1).

Une lutte pour les places européennes

Ces résultats ont permis aux Rouge et Noir de remonter à la 7e place au classement. Ils peuvent donc espérer retourner en Europe pour la quatrième année consécutive puisqu’ils ne sont qu’à un point de la 5e place détenue actuellement par l’Olympique de Marseille et à un point de Lens, classé 6e.

Cette position étant désormais qualificative pour l’Europa Conference League grâce à la finale de la Coupe de France qui va opposer l’AS Monaco au Paris Saint-Germain, les Bretons gardent toutes leur chances avec une différence de buts favorable par rapport aux Nordistes.

Martin Terrier et Sehrou Guirassy, les principales menaces

Cet espoir est toujours permis grâce à une défense solide avec seulement 38 buts encaissés, soit la troisième meilleure équipe de l’élite dans le domaine. Car cette année, ce qui a principalement fait défaut au Stade Rennais est son attaque, avec seulement le 8e bilan de notre championnat. La faute notamment à la blessure de Sehrou Guirassy entre décembre et janvier, et qui l’a éloigné des terrains durant neuf matchs. Buteur à neuf reprises cette saison, il sera l’un des principaux dangers avec Martin Terrier.

Depuis l’arrivée de Bruno Genesio, l’ancien lyonnais est en train de ressusciter avec cinq buts au compteur en neuf rencontres. Les coéquipiers de Cesc Fàbregas devront par ailleurs surveiller Jérémy Doku. S’il manque encore de précision dans le dernier geste (2 buts, 2 passes décisives), le jeune ailier droit de 18 ans crée d’énormes différences et demeure même le joueur de Ligue 1 à avoir réussi le plus de dribbles cette saison (104). Méfiance donc, plus que jamais !


Extraits de la conférence de presse de l’AS Monaco :

Je me rappelle bien du match aller, le Stade Rennais avait fait un super match. Mais les choses ont évolué entre-temps, et même si notre adversaire a un nouveau coach, très bon, avec de bonnes idées, nous allons tout donner pour remporter ce match. On a progressé en tant qu’équipe, en tant que club.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse de Niko Kovac.

Niko Kovac m’a insufflé le travail défensif. Les joueurs offensifs ne sont pas habitués à défendre. Le coach nous a inculqué cela. Le fait de défendre tous ensemble de manière collective est la clé de notre réussite et de nos résultats.
Aleksandr GolovinMilieu de terrain de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’Aleksandr Golovin


AS Monaco – Stade Rennais en chiffres :

88 : Le nombre de confrontations entre ces deux équipes en Ligue 1 pour un bilan de 47 victoires pour l’AS Monaco, 18 nuls et 23 défaites (144 buts marqués, 96 encaissés).
44 : Le nombre de rencontres au Stade Louis-II pour un bilan positif de 31 victoires des Rouge et Blanc, 6 nuls et 7 défaites (88 buts marqués, 41 encaissés).
5-0 : Plus large victoire de l’AS Monaco contre le Stade Rennais en Ligue 1. Elle est intervenue à deux reprises le 28 Février 1960 et le 2 Décembre 1962
1 : Monaco a perdu un seul de ses 10 derniers matches à domicile contre Rennes en Ligue 1 (7 victoires, 2 nuls). Les Monégasques ont même marqué au moins un but lors de leurs 11 derniers matches au Louis II face au SRFC dans l’élite, échouant à trouver le chemin des filets pour la dernière fois le 24 janvier 2007 (0-2).
2 : Rennes reste sur 2 matches sans victoire (1 nul, 1 défaite) en Ligue 1, une 1ère depuis l’arrivée de Bruno Génésio en mars dernier.
74 : Monaco affiche 74 points après 36 rencontres de Ligue 1 2020/21, soit le 2e total le plus élevé pour une équipe classée 3e à ce stade de la compétition dans l’histoire de l’élite en comptant 3 points pour une victoire, derrière Nice en 2016/17 (77).
1 : Rennes n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers matches de Ligue 1 à l’extérieur (2 victoires, 1 nul), c’était le dernier en date à Bordeaux (0-1).
26 : Wissam Ben Yedder est impliqué dans 26 buts en Ligue 1 2020/21 (19 buts, 7 passes) et n’est plus qu’à une unité d’égaler son plus haut total sur une saison des 5 grands championnats européens, réussi avec Séville en 2018/19 (27 : 18 buts, 9 passes).
14 : 14 des 23 buts de Martin Terrier en Ligue 1 ont été marqués sous la houlette de Bruno Génésio (9 en 32 matches avec Lyon, 5 en 9 matches avec Rennes).
31 : Monaco a marqué 31 buts sur coup de pied arrêté en Ligue 1 cette saison (11 sur corner, 3 sur CF direct, 5 sur CF indirect, 12 sur penalty), c’est 8 de plus que toute autre équipe.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.