Fermer
Ligue 1 Uber Eats 15 mai 2021, 16:22

Aleksandr Golovin : "Motivé pour les trois prochaines échéances"

Aleksandr Golovin : "Motivé pour les trois prochaines échéances"
A la veille de la réception du Stade Rennais (21h), pour le compte de la 37e journée de Ligue 1, le milieu international russe s’est exprimé en conférence de presse afin d’évoquer ce match décisif dans la course à l’Europe.

Absent durant la quasi-totalité de la première partie de saison pour cause de blessure, Aleksandr Golovin réalise une phase retour de très grande qualité pour un bilan total de 4 buts et 8 passes décisives. Capable d’éclairs de génie à l’image de son but à Lorient après 10 secondes de jeu ou de son triplé sur la pelouse de Nîmes, il sera l’un des facteurs X côté monégasque pour cette fin de saison palpitante avec la finale de Coupe de France mercredi. Mais avant de penser à la Coupe, les Rouge et Blanc devront s’imposer face à Rennes ce dimanche. C’est dans cette optique que l’international russe s’est présenté devant les médias. Extraits.

Je n’étais pas chanceux en début de saison. C’est la première fois que j’ai connu une blessure aussi longue dans ma carrière. C’était un moment difficile. Mais j’ai eu la chance de bien revenir et de m’épanouir. Depuis mon retour de blessure, j’ai fait du bon travail. A présent, je suis motivé pour les prochaines échéances.
Aleksandr GolovinMilieu de l'AS Monaco

Bonjour Aleksandr. Comment te sens-tu physiquement aujourd’hui ?

Je me sens bien. Je me considère à 100% pour les trois dernières échéances.

Comment se sont passés ces quatre mois de blessure pour toi ?

Je n’étais pas chanceux en début de saison. C’est la première fois que j’ai connu une blessure aussi longue dans ma carrière. C’était un moment difficile. Mais j’ai eu la chance de bien revenir et de m’épanouir. Depuis mon retour de blessure, j’ai fait du bon travail. A présent, je suis motivé pour les trois prochaines échéances.

Est-ce ta meilleure saison ?

Oui je pense. Je ne saurais pas expliquer pourquoi. Le staff en place réalise un excellent travail et je suis très content d’évoluer dans cette équipe qui joue bien au football.

Quel est ton poste favori ?

Cela m’est égal car pour moi le plus important est de jouer. Que ce soit en 6, 8, 10 ou même sur les ailes, cela a peu d’importance. Au CSKA, mon ancien club, j’ai joué sur un côté et en 6. Le plus important pour moi est de jouer le plus possible et de montrer mes qualités.

Ressens-tu le besoin d’élever ton niveau de jeu pour être le leader technique de l’équipe lors des trois derniers matchs ?

Bien sur, je ressens cette responsabilité et cette volonté de montrer plus. Nous vivons une belle dynamique. La finale face au PSG sera difficile face à une très bonne équipe. Nous serons outsiders. Mais nous avons la possibilité de ramener le trophée.

Vois-tu ton avenir à l’AS Monaco ?

Je me sens très bien ici. Je suis heureux et épanoui de jouer à l’AS Monaco. Ce n’est pas simple pour un Russe de s’adapter lorsque tu arrives en Europe. Mais cette période est derrière moi. Je suis très heureux. Je ne souhaite pas parler du futur car je suis concentré pour les prochains matchs.

Pourquoi l’adaptation est-elle difficile pour un Russe ?

C’est difficile à expliquer. Il y a peut-être un sentiment de nostalgie. Cela provient peut-être de la mentalité russe, on se sent bien au pays, afin de défendre les couleurs d’une équipe locale. Peu de Russes jouent en Europe et y réussissent, et j’espère que cela va changer dans le futur.

Niko Kovac m'a insufflé le travail défensif. Les joueurs offensifs ne sont pas habitués à défendre. Le coach nous a inculqué cela. Le fait de défendre tous ensemble de manière collective est la clé de notre réussite et de nos résultats.
Aleksandr GolovinMilieu de l'AS Monaco

Niko Kovac a-t-il modifié certains aspects de ton jeu ?

Niko Kovac m’a insufflé le travail défensif. Les joueurs offensifs ne sont pas habitués à défendre. Le coach nous a inculqué cela. Le fait de défendre tous ensemble de manière collective est la clé de notre réussite et de nos résultats.

Comprends-tu le français désormais ?

Non pas beaucoup. Je comprends le jargon footballistique car les mots sont assez faciles à comprendre. Mais la langue française est très difficile à apprendre. Je ne comprends pas tout.

Comprends-tu plus le jeu depuis ton arrivée ?

Je pense avoir progressé depuis mon arrivée, notamment sur le rythme. J’ai été surpris du rythme élevé du football français. J’ai dû m’adapter. Lorsque l’on affronte des équipes de rang inférieur, on ne peut pas jouer sur un rythme peu élevé. J’ai progressé sur ce point.

Quand as-tu pensé que la blessure était derrière toi ?

Je pense que c’est le match contre Nîmes où j’ai marqué trois buts et joué 86 minutes. C’est sur ce match-là que j’ai compris que j’avais retrouvé toutes mes sensations.

Comment abordes-tu l’Euro ?

C’est difficile à se prononcer. Ce n’est pas le moment de penser à ça car nous avons trois matchs difficiles et importants qui nous attendent. Après la saison, j’aurai plus le temps d’y penser.

Le Club a investi beaucoup sur toi. Est-ce nécessaire de rendre la confiance qu’il t’a donnée ?

C’est difficile de se prononcer. Je veux jouer au football et montrer mon maximum sur le terrain. Nous avons la possibilité d’atteindre de beaux objectifs et j’espère que l’on fera une semaine parfaite.

Est-ce la meilleure ambiance depuis ton arrivée au club ? Comment te sens-tu ?

C’est vrai qu’il y a une très bonne ambiance dans le vestiaire. Cesc ou Kevin font beaucoup de blagues. Nous sommes comme dans une famille, je crois que c’est vraiment le mot. Et cela se retranscrit sur le terrain.

Pour terminer, te vois-tu en train de lever la coupe ?

C’est un rêve et j’espère qu’on va le réaliser.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.