Fermer
Coupe de France 08 mars 2021, 10:30

Focus sur l'OGC Nice avant le 16e de Coupe de France

Focus sur l'OGC Nice avant le 16e de Coupe de France
Les Rouge et Blanc affrontent l'OGC Nice en 16e de finale de Coupe de France ce lundi soir à l'Allianz Riviera (21h à huis-clos). Coup d'oeil sur l'état de forme du rival niçois.

Deuxième déplacement en cinq jours pour l’AS Monaco. Après avoir enchaîné douze matchs sans défaite, les Rouge et Blanc ont été stoppés dans leur élan à Strasbourg ce mercredi. Cette fois-ci, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder affrontent le rival niçois ce lundi soir à l’Allianz Riviera (21h à huis-clos), pour le compte des 16es de finale de Coupe de France. Une rencontre inédite malheureusement, puisque dépourvue de public pour la troisième fois de suite.

Les retrouvailles, sept ans après

La dernière rencontre en Coupe de France entre les deux formations date du 12 février 2014. Ce jour-là, Dimitar Berbatov avait offert la victoire aux Rouge et Blanc en prolongations, marquant l’unique but de la rencontre. Une issue qui devra être la même, si les hommes de Niko Kovac, grand spécialiste de la compétition en Allemagne, souhaitent poursuivre l’aventure.

Une victoire pourrait ainsi permettre au club de la Principauté de figurer dans les 16 dernières équipes en lice, et de rêver un peu plus à un titre cette saison. Pour cela, il faudra se défaire des Aiglons, qui restent sur deux succès consécutifs en Ligue 1, de quoi permettre aux Rouge et Noir de se positionner au onzième rang de l’élite à 20 points de l’AS Monaco, actuellement quatrième.

Une Gouiri-dépendance?

Avec 35 buts inscrits en 28 journées, le rival azuréen a remonté la barre au niveau des stats’ offensives depuis la dernière confrontation face à l’AS Monaco. L’ancien lyonnais Amine Gouiri a marqué lors de ses quatre dernières sorties, en plus d’avoir distillé deux passes décisives. Impliqué dans les six derniers buts de son équipe, il a été encensé par son entraîneur, Adrian Ursea, en conférence de presse.

Le technicien roumain, qui était déjà aux côtés de Lucien Favre entre 2016 et 2018, avant que le coach suisse ne prenne la route du Borussia Dortmund, a enregistré les renforts de William Saliba et Jean-Clair Todibo en défense au mercato d’hiver. Ce qui n’avait pas permis à l’OGC Nice d’accrocher un résultat au Stade Louis-II en championnat.

Un derby particulier

Les hommes de Niko Kovac peuvent donc espérer remporter leur troisième derby de la saison, après cette victoire dans le 100e opus en février dernier (2-1). Même si le coach monégasque a rappelé en conférence de presse qu’il se méfiait du regain de forme des Niçois. Rappelant au passage qu’il était un grand amateur de Coupe, pour avoir atteint trois fois la finale en Allemagne.

Malheureusement, les 22 acteurs ne pourront toujours pas goûter à l’ambiance d’un vrai derby, en raison de la situation sanitaire. Même si nos fidèles supporters s’activent sur les réseaux pour faire monter la pression avant la rencontre. Alors DAGHE MUNEGU !


Extraits de la conférence de presse de l’AS Monaco :

J’aime cette compétition, je crois que la Coupe de France est d’ailleurs très populaire en France. Donc j’ai vraiment très envie d’aller plus loin dans cette compétition.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Niko Kovac.

AS Monaco – OGC Nice en chiffres c’est….

  • 100 : Le nombre de confrontations en Ligue 1 face à Nice, pour 43 victoires de l’AS Monaco, 27 matchs nuls et 30 défaites (137 buts marqués, 119 encaissés).
  • 50 : Le total des confrontations à Nice, avec un bilan de 19 victoires monégasques, 11 matchs nuls et 20 défaites (58 buts marqués, 68 encaissés).
  • 19 : Le nombre de confrontations en Coupe face à Nice, pour 10 victoires monégasques, 5 nuls, 4 défaites (29 buts marqués, 15 buts encaissés).
  • 3-0 : Le 3 décembre 2013, les Rouge et Blanc signent leur plus large succès de leur histoire à l’extérieur face à Nice. Ce jour-là, James Rodriguez, Lucas Ocampos et Emmanuel Rivière sont les buteurs monégasques.
  • 27 : Le nombre de joueurs qui ont porté le maillot des deux clubs, le premier était Yeso Amalfi. Le Brésilien n’a disputé que quatre rencontres sous le maillot Rouge et Blanc.
  • 13 : Delio Onnis est le meilleur buteur de cette affiche avec 13 réalisations.
  • 11 : Wissam Ben Yedder a marqué onze buts contre Nice en Ligue 1, c’est son adversaire favori. Aucun joueur actuel du championnat n’a marqué plus contre un même adversaire (Mbappé est également à onze buts contre Dijon)
Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.