Fermer
Partout Toujours 17 septembre 2022, 17:00

François : "Je n'ai pas choisi l'AS Monaco, c'est le club qui m'a choisi !"

François : "Je n'ai pas choisi l'AS Monaco, c'est le club qui m'a choisi !"
Pour la troisième année d'affilée, asmonaco.com poursuit sa série "Partout toujours", dédiée aux soutiens des Rouge et Blanc. A l'occasion du 3e épisode de la saison, pars à la rencontre de François, originaire de Dunkerque, habitant de Reims et fan de l'AS Monaco.

Ce dimanche (13h), l’AS Monaco se déplace sur la pelouse du Stade de Reims, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. A cette occasion, François Lecouf, 40 ans, professeur d’histoire, habitant de Reims et originaire de Dunkerque, fera le déplacement. Ce papa de deux enfants, fan de l’AS Monaco depuis plus de 30 ans, nous raconte son amour pour le maillot à la Diagonale. Rencontre dans ce nouvel épisode de Partout toujours, avec notre partenaire Triangle intérim. Interview.

Je suis fan depuis 1991, et ma passion vient clairement de ma marraine, qui est originaire de Dunkerque comme moi. Elle a déménagé à Menton pour suivre son mari qui était douanier. Un jour, quand elle est remontée sur Dunkerque, elle m'a offert un maillot de l’AS Monaco. Dès cet instant, j’ai eu l’amour de la Diagonale.
François LecoufSupporter de l'AS Monaco

Bonjour François. Comment t’est venue cette passion pour le Club ?

Je suis fan depuis 1991, et ma passion vient clairement de ma marraine, qui est originaire de Dunkerque comme moi. Elle a déménagé à Menton pour suivre son mari qui était douanier. Un jour, quand elle est remontée sur Dunkerque, elle m’a offert un maillot de l’AS Monaco. Dès cet instant, j’ai eu l’amour de la Diagonale.

J’ai donc commencé à regarder l’AS Monaco, notamment Rui Barros, un petit milieu portugais que j’adorais. En 1992, j’ai eu la chance d’aller à Monaco, et là, c’était terminé (rires). Je n’ai pas choisi Monaco, c’est Monaco qui m’a choisi !

Quels sont tes premiers souvenirs avec l’AS Monaco ?

La finale de la Coupe de France 1991 face à Marseille, c’était fou ! Sinon, le match lors de la saison 1999-2000 à Troyes. Je vais en tribune et pas en parcage, et je me fais chambrer parce que j’étais venu avec mon maillot de mon idole Marco Simone. Mais au bout de cinq minutes il ouvre le score et à la mi temps, on gagne 3-0 ! (4-1 score final).

En parlant de ça, qui sont tes joueurs préférés d’hier et d’aujourd’hui ?

Un d’hier, Marco Simone. Un deuxième, ce serait Ludovic Giuly. Mais Simone, il y a eu quelque chose. Il est Italien, il a joué pour le grand Milan. C’est une tête à claques (rires), mais je l’adorais ! Aujourd’hui Mohamed Camara sans hésiter ! Il a un excellent état d’esprit, et nous fait beaucoup de bien au milieu de terrain. Ce joueur a quelque chose, un leadership naturel. Il apporte une pression au milieu, j’adore. Il court intelligemment , il récupère. C’est le profil qui nous manquait.

Du coup, on se doute que tu as déjà fait des déplacements ?

Wow… (Il réfléchit) Auxerre, Paris, Lille, Lens, Sedan, Reims, Monaco, Bruges. J’ai dû en faire au moins une cinquantaine. Cette année, je n’ai pas encore fait de déplacement, mais je vais réparer l’anomalie à Reims ! En général j’essaye d’aller à Reims car j’y vis, Troyes, Lens et Lille. Mon premier déplacement, c’était à Auxerre.

À Lens la saison dernière. Ça a été ma première vraie "clim" au stade. Mais en dehors de ça j’avais rendez-vous avec des supporters lensois et c'était très convivial, on a bu des coups ensemble (sourire). J’ai même été interviewé par la télévision belge à propos de Philippe Clement.
FrançoisSupporter de l'AS Monaco

D’ailleurs, ce n’est pas difficile de supporter un autre club que celui de sa région ?

Non parce que comme j’ai dit, je fais beaucoup de déplacements. Bon, moins depuis que je suis papa mais c’est logique. Dans le Grand Est, nous avons la chance d’avoir beaucoup de clubs en Ligue 1 ou en Ligue 2 avec Strasbourg, Metz, Troyes ou encore Reims ! Paris et le Nord ne sont pas loin non plus donc non ça n’est pas difficile, parce que je peux suivre mon Club !

Le problème c’est la Ligue Des Champions, c’est compliqué à organiser. Du coup, je n’en ai fait qu’un, à Bruges. Pour l’anecdote, j’aurais dû aller à l’Emirates face à Arsenal lorsque nous avons gagné 3-1, mais ma fille a décidé de naître ce jour-là !

Tu as donc forcément une anecdote de déplacement !

À Lens la saison dernière. Ça a été ma première vraie « clim » au stade. Mais en dehors de ça j’avais rendez-vous avec des supporters lensois et c’était très convivial, on a bu des coups ensemble (sourire). J’ai même été interviewé par la télévision belge à propos de Philippe Clement.

Mais cette rencontre m’a procuré beaucoup de sentiments. C’est mon plus beau déplacement. Je ne devais même pas être au match, c’est un copain du Nord que je connais via les réseaux qui m’a pris ma place et s’il vient à Reims, je la lui prends avec plaisir. C’est là où on voit que l’AS Monaco est une grande famille.

Autre souvenir, à Sedan en Coupe de la Ligue lors de notre première saison en Ligue 2 (en 2011-2012 ndlr). On perd 4-1, mais quel souvenir ! C’était magique, on ne s’est pas arrêté de chanter, c’était superbe. La même saison, quand nous sommes derniers de Ligue 2, je fais tous les déplacements possibles, parce que j’avais peur que le club disparaisse !

Et pour finir, ton pronostic face à Reims ?

Le Stade de Reims ne va pas se livrer, ils vont chercher le nul. C’est une équipe très défensive et je trouve que Monaco est plus fort contre les équipes qui veulent jouer, cela s’est vu à Paris et contre Lyon. Mais j’annonce un 1-3. Et je sens que Wissam Ben Yedder va y aller de son doublé !


Retrouve l’agence Triangle Intérim de Reims (51100)

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.