Fermer
Ligue Europa 08 décembre 2021, 19:53

Ismail Jakobs : "Continuer à donner le meilleur de moi-même"

Ismail Jakobs : "Continuer à donner le meilleur de moi-même"
A la veille du match sur la pelouse du Sturm Graz, ce jeudi (18h45) pour la dernière journée de la phase de poules de la Ligue Europa, Ismail Jakobs était en conférence de presse. Extraits.

Arrivé cet été sur le Rocher, Ismail Jakobs prend ses marques. Le jeune latéral gauche allemand, âgé de 22 ans, vient d’enchaîner deux titularisations convaincantes lors des succès à Angers (3-1) et contre Metz (4-0) en Ligue 1. A la veille du dernier match de poules de la Ligue Europa sur la pelouse du Sturm Graz (18h45), sans enjeu majeur puisque l’AS Monaco a déjà assuré sa qualification pour les 8es de finale, le numéro 14 des Rouge et Blanc était présent en conférence de presse.

Beaucoup d'équipes jouent avec cinq défenseurs, ce à quoi je n'étais pas trop habitué. Le coach prône également un jeu plus dynamique que celui que l'on pratiquait à Cologne, avec beaucoup de courses. Il y a donc de nouvelles choses à appréhender d'un point de vue tactique.
Ismail JakobsDéfenseur de l'AS Monaco

Sa montée en puissance

Au début, arriver dans un nouveau pays, un nouveau championnat, avec une autre langue, ce n’est pas facile, mais le coach m’a donné ma chance contre Angers (3-1) et je pense que j’ai su la saisir. Mais je dois continuer à progresser et je commence à mieux comprendre ce que le coach veut voir sur le terrain. Caio fait également du très bon travail et en venant à Monaco, je m’attendais à une sérieuse concurrence. Mais je dois continuer à donner le meilleur de moi-même afin que le coach ait des choix plus « difficiles » à faire.

La découverte de la Ligue 1

C’est un autre style de jeu. Beaucoup d’équipes jouent avec cinq défenseurs, ce à quoi je n’étais pas trop habitué. Le coach prône également un jeu plus dynamique que celui que l’on pratiquait à Cologne, avec beaucoup de courses. Il y a donc de nouvelles choses à appréhender d’un point de vue tactique.

La communication dans le vestiaire

Au début c’était rassurant d’avoir de jeunes joueurs à mes côtés, même si la communication n’était pas toujours facile à cause de la barrière de la langue. Je parle avec tous mes coéquipiers, mais c’est vrai que je suis proche de Myron Boadu et que c’est également plus aisé pour moi de parler allemand avec Kevin Volland et Alexander Nübel.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.