Fermer
Réactions 07 février 2021, 18:28

Kevin Volland : "On va retenir la victoire aujourd'hui"

Kevin Volland : "On va retenir la victoire aujourd'hui"
Auteur du dernier but monégasque face à Nîmes (4-3), son douzième cette saison en Ligue 1, l'attaquant allemand a souligné l'importance de cette victoire devant la presse, après la rencontre. Réaction.

Et de sept pour l’AS Monaco. Avec un nouveau succès acquis avec la tunique Bleue et Jaune, les joueurs de l’AS Monaco enchaînent une septième victoire de rang sur la pelouse de Nîmes (4-3), pour le compte de la 24e journée de Ligue 1. Kevin Volland, buteur en fin de rencontre sur un service d’Aleksandr Golovin, auteur d’un triplé auparavant, était forcément ravi du résultat glané par son équipe, même si le scénario du match n’a pas toujours été maîtrisé. Extraits de sa conférence de presse d’après-match.

Bonjour Kevin. Vous allez surtout retenir la victoire aujourd’hui…

On savait avant le match que ce déplacement n’allait pas être facile, le coach nous avait prévenus. On a eu des opportunités, on savait comment Nîmes jouait. Effectivement, ça n’a pas été facile. Marquer ce troisième but nous aurait simplifié la tâche en fin de première période. Les Nîmois sont montés en puissance au fil du match, ils ont joué avec beaucoup d’intensité et d’énergie.

Aleksandr Golovin a réalisé une performance extraordinaire.

Golo’ est un joueur fantastique, ses trois buts et sa passe décisive en atteste. C’est clairement l’homme du match aujourd’hui. Ce n’est pas facile de jouer un match entier en revenant de blessure, comme il l’a fait. Le coach et le staff gèrent au mieux son retour pour qu’ils puissent jouer 90 minutes d’ici peu. Il avance pas à pas, il a joué 80 minutes de très haut niveau aujourd’hui, on compte sur lui.

C'est vrai que Nîmes n'a pas abandonné après avoir concédé les deux buts, ils ont continué avec beaucoup de courage durant les 90 minutes. Ce n'est jamais évident de venir jouer ici, ils ont joué avec leurs armes. On a peut être mis un peu moins d'agressivité après les deux buts.
Kevin Volland

Que vous êtes-vous dit durant la rencontre ?

C’est un bon gars Golo’, on parle beaucoup ensemble sur et en dehors du terrain, on se comprend. On envisageait la suite du match ensemble, on était sur le même côté. Cela n’a pas été un match facile, mais on a réussi à trouver l’ouverture.

Comment expliquer ce petit passage à vide après le 2-0?

C’est vrai que Nîmes n’a pas abandonné après avoir concédé les deux buts, ils ont continué avec beaucoup de courage durant les 90 minutes. Ce n’est jamais évident de venir jouer ici, ils ont joué avec leurs armes. On a peut être mis un peu moins d’agressivité après les deux buts. On va avant tout retenir la victoire aujourd’hui effectivement.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.