Fermer
Interview 11 septembre 2020, 17:03

Kevin Volland : "Heureux d’être à l’AS Monaco"

Kevin Volland : "Heureux d’être à l’AS Monaco"
Arrivé il y a une dizaine de jours à l’AS Monaco avec qui il s’est engagé jusqu’en juin 2024, l’international allemand (10 sélections) a été présenté à la presse en compagnie d’Oleg Petrov et Paul Mitchell, à deux jours de la réception de Nantes au Stade Louis-II.

Il a joué près de 250 matchs en Bundesliga dans sa carrière. Redoutable buteur (77 buts) et joueur très altruiste (62 passes décisives), Kevin Volland, 28 ans, a rejoint l’AS Monaco au début du mois. Voulu par Niko Kovac, le polyvalent attaquant allemand, qui peut jouer à tous les postes devant, se présentait pour la première fois devant la presse ce vendredi après-midi. A deux jours de la réception du FC Nantes au Stade Louis-II (17h), l’ancien joueur du Bayer Leverkusen a fait part de ses premières impressions en compagnie d’Oleg Petrov et Paul Mitchell. Extraits.

Kevin, comment appréhendez-vous votre première expérience à l’étranger ?

Bonjour à tous, je suis très heureux d’être ici et de rejoindre l’AS Monaco. C’est effectivement une nouvelle expérience pour moi. C’est un championnat différent, il y a beaucoup de vitesse dans ce championnat, beaucoup de duels, de jeu box-to-box. Les premiers jours se sont très bien passés, j’ai été très bien intégré par mes nouveaux coéquipiers. J’espère m’adapter rapidement à la Ligue 1, car il y a des différences encore une fois entre l’Allemagne et la France, j’aurais certainement besoin de temps.

Parlez-nous de votre premier match avec l’AS Monaco, en amical face à Nice…

Ce premier match était une bonne expérience. C’était difficile pour moi car j’étais arrivé à Monaco deux jours plus tôt. J’ai encore beaucoup de choses à découvrir, beaucoup d’aspects à assimiler sur le jeu en France. Je n’ai pas connu de pré-saison en plus cette année, étant donné que nous avons terminé le championnat en Allemagne il y a quelques semaines. Donc j’aurais peut-être besoin d’un peu de temps, mais si l’entraîneur fait appel à moi, je répondrai présent dès dimanche face à Nantes.

L’un de mes premiers souvenirs de l’AS Monaco c’est d’avoir eu le maillot de Fernando Morientes à l’époque où l’équipe était allée en finale de Ligue des Champions. Ensuite l’année où j’ai joué l’AS Monaco (2016, ndlr), c’était une équipe très forte avec de grands joueurs, qui ont terminé champions de France et qui ont disputé une demi-finale de la Ligue des Champions.
Kevin Volland

Vous savez que Jürgen Klinsmann a joué ici à Monaco. Pensez-vous faire aussi bien que lui ?

(Sourire) Jürgen Klinsmann est une légende en Allemagne, un des meilleurs attaquants de l’histoire du pays. Je sais qu’il a joué ici et qu’il a eu beaucoup de succès avec l’AS Monaco, et j’espère évidemment marquer autant de buts que lui. En tout cas je vais essayer.

Pourquoi avoir choisi l’AS Monaco, avez-vous des souvenirs avec ce club ?

L’un de mes premiers souvenirs de l’AS Monaco c’est d’avoir eu le maillot de Fernando Morientes à l’époque où l’équipe était allée en finale de Ligue des Champions. Ensuite l’année où j’ai joué l’AS Monaco (2016, ndlr), c’était une équipe très forte avec de grands joueurs, qui ont terminé champions de France et qui ont disputé une demi-finale de la Ligue des Champions. C’est un grand club qui a une grande histoire et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de rejoindre l’AS Monaco.

Quel est votre meilleur pied ?

Je pense que mon pied gauche est le meilleur, mais je peux marquer des deux pieds.

Vous avez déjà joué avec la sélection allemande. Est-ce un objectif pour vous d’y retourner ?

J’ai joué avec la sélection il y a quatre ans. J’ai joué 10 matchs avec la Nationalmannschaft et c’était une super expérience. Mais le niveau est très élevé et le groupe était déjà formé à l’époque, donc c’était difficile pour moi. Et depuis, ils ont voulu rajeunir l’équipe donc c’est compliqué pour moi. Malgré tout je suis encore en forme et j’espère évidemment y retourner si mes performances sont au rendez-vous.

Oleg Petrov, Vice-président Directeur Général :

« La dernière fois que nous étions ici c’était avant le début de la saison. Depuis nous avons disputé deux matchs, très compétitifs et très positifs. L’équipe a montré un esprit combatif, ce qui est très important pour Paul, Niko et moi-même. Nous travaillons beaucoup au club pour revenir au plus haut niveau. Aujourd’hui je suis très heureux de vous présenter Caio Henrique et Kevin Volland. Je suis sur qu’ils vont apporter beaucoup à l’équipe. Je leur souhaite la bienvenue. »

Paul Mitchell, Directeur Sportif :

« La force du profil de Kevin est qu’il est polyvalent, il peut jouer partout, à tous les postes de l’attaque. Dans mes équipes, j’aime installer de la concurrence. Avec Kevin vous avez beaucoup d’options. Je ne suis pas le coach, mais mon travail est de construire une équipe avec des profils complémentaires, de donner un équilibre à l’effectif. Je pense évidemment qu’il peut faire une belle association avec Wissam ben Yedder, ils ont les qualités pour jouer ensemble. »

1 / 6
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.