Fermer
Ligue 1 Uber Eats 11 septembre 2020, 17:26

Niko Kovac : "L'état d'esprit de l'équipe est bon"

Niko Kovac : "L'état d'esprit de l'équipe est bon"
A deux jours de la rencontre face au FC Nantes comptant pour la troisième journée de Ligue 1 Uber Eats, Niko Kovac, placé en quatorzaine, s'est exceptionnellement exprimé en visio-conférence auprès des journalistes.

Dans la foulée de la présentation à la presse des nouvelles recrues de l’AS Monaco Caio Henrique et de Kevin Volland, Niko Kovac a convié les journalistes à une conférence de presse tenue exceptionnellement sur Zoom (logiciel de visio-conférence) depuis sa chambre d’hôtel, où il est placé en quatorzaine, en attendant de pouvoir retrouver le banc de touche.

Coach, comment vous sentez-vous et comment était votre semaine ?

Je vais très bien, je n’ai pas eu de symptôme. J’ai été isolé tout au long de cette semaine comme le veut le protocole. J’ai été testé négatif mercredi, donc j’espère revenir bientôt.

Comment avez-vous travaillé ?

Je suis resté en contact avec mon staff pour discuter et débriefer de chaque entraînement. J’ai eu la possibilité de décortiquer chaque séance car elles étaient filmées et nous avons passé beaucoup d’appels toute la semaine pour discuter, échanger depuis ma chambre. C’était un peu particulier mais j’ai pu voir tout ce qui était fait. A mon époque ça n’était pas forcément possible mais aujourd’hui ça l’est, donc tant mieux.

Serez-vous sur le terrain dimanche ?

A l’heure actuelle, je ne sais pas parce que nous attendons le résultat de mon deuxième test. Si c’est le cas nous devrons voir avec la Ligue ce que prévoit le protocole. Si j’ai deux tests négatifs consécutifs, je pense que tout sera réuni pour que je puisse être sur le terrain mais c’est à la Ligue que reviendra la décision. J’espère être sur le terrain, et si ce n’est pas le cas, nous trouverons des solutions pour nous adapter à cette situation particulière.

Kevin est un joueur très expérimenté, qui joue depuis longtemps au plus haut niveau en Bundesliga et qui a déjà joué pour l’équipe nationale d’Allemagne. C’est un joueur qui a de très bonnes qualités physiques, qui est agressif et est le premier à exercer le pressing en attaque lorsque l’on a pas le ballon. C’est aussi un joueur capable de prendre la profondeur, qui est très rapide avec de grandes qualités techniques. Kevin est un joueur complet qui va nous faire beaucoup de bien.
Niko Kovac

Comment voulez-vous intégrer Kevin Volland dans l’équipe et pensez-vous qu’il peut jouer dimanche ?

Nous sommes très heureux d’avoir Kevin ici. C’est un très bon joueur qui a de grandes qualités et qui pourra nous aider. Il est déjà en forme physiquement, il a eu l’opportunité de jouer contre Nice. Il est à un bon niveau. Savoir s’il fera partie de l’équipe dimanche, c’est trop tôt pour le dire. Nous allons évaluer l’état général de l’équipe et nous verrons s’il peut être titulaire ou apporter sa contribution en cours de rencontre.

Quelles sont les forces de Kevin et comment comptez-vous l’utiliser ?

Kevin est un joueur très expérimenté, qui joue depuis longtemps au plus haut niveau en Bundesliga et qui a déjà joué pour l’équipe nationale d’Allemagne. C’est un joueur qui a de très bonnes qualités physiques, qui est agressif et est le premier à exercer le pressing en attaque lorsque l’on a pas le ballon. C’est aussi un joueur capable de prendre la profondeur, qui est très rapide avec de grandes qualités techniques. Kevin est un joueur complet qui va nous faire beaucoup de bien. Il faut aussi ajouter que c’est un buteur qui marque régulièrement une quinzaine de buts par saison mais réalise aussi une dizaine de passes décisives. C’est important et nous sommes très heureux qu’il nous ait rejoint car il sera un atout supplémentaire pour l’équipe.

C’est Radoslaw Majecki qui devrait jouer dans les buts. Quel est son profil ?

Benjamin Lecomte ne peut pas jouer dimanche mais j’ai toute confiance en Radoslaw Majecki. C’est un jeune gardien à fort potentiel. La Pologne a eu des grands gardiens dans le passé, il a toute notre confiance. Il a joué deux matchs avec les U21 de Pologne. Je suis heureux de l’avoir ici comme numéro 2, je suis certain qu’il fera du bon travail.

Niko, comment vous habituez-vous à devoir déléguer et comment organisez-vous le travail ?

Quand nous sommes arrivés ici, nous avons expliqué à tous les joueurs les rôles de chacun. Il était clair que j’étais l’entraîneur principal de l’équipe, mais que j’étais accompagné d’un staff et que lorsque je ne suis pas là ou de l’autre côté du terrain, il y a mes adjoints. Tout est clair. Je pense que l’équipe s’est bien entraînée cette semaine même si j’aurais souhaité être là. Nous travaillons ensemble depuis longtemps avec Robert.

Avec Aleksandr Golovin blessé et Youssouf Fofana suspendu, comment allez-vous organiser votre milieu de terrain ?

Aleksandr et Youssouf seront absents, mais cela fait partie du jeu, nous l’avons vu hier soir avec la rencontre du Paris Saint-Germain et ses sept joueurs absents. On peut s’adapter, mais je crois que nous avons un effectif assez riche pour palier à ses absences. Stevan Jovetic, Cesc Fabregas et Pietro Pellegri sont de retour, nous avons assez de possibilités pour les remplacer. Pour le moment, nous avons quelques idées pour la composition de l’équipe de dimanche mais nous avons encore 48h pour prendre les bonnes décisions.

Face à Reims et Metz, nous avons fait de bonnes prestations. Nous avons quatre points à l’arrivée, en ayant une fois été mené 2-0 et en ayant joué 45 minutes à 10 lors de la deuxième journée. L’état d’esprit, la mentalité de l’équipe, l’agressivité et les idées que nous avons sont bonnes. Je pense ainsi que l’on va garder ce système là.
Niko Kovac

Attendez-vous d’autres recrues pour renforcer votre effectif ?

Nous observons le marché et les opportunités. Si une se présente, nous essaierons d’y travailler mais si ce n’est pas le cas, nous avons déjà une belle équipe. Nous sommes à l’écoute, nous observons le marché.

Est-ce que l’on pourrait avoir un changement de système avec l’apparition d’une défense à trois ? Par ailleurs Djibril Sidibé continuera-t-il à jouer sur le côté gauche ?

C’est vrai que l’on aime bien avoir différentes opportunités lorsqu’on est coach. Face à Reims et Metz, nous avons fait de bonnes prestations. Nous avons quatre points à l’arrivée, en ayant une fois été mené 2-0 et en ayant joué 45 minutes à 10 lors de la deuxième journée. L’état d’esprit, la mentalité de l’équipe, l’agressivité et les idées que nous avons sont bonnes. Je pense ainsi que l’on va garder ce système là. Djibril est un joueur polyvalent et sa position favorite est sur le côté droit mais en tant que coach, je dois évaluer ce qui est nécessaire à l’équipe et je pense qu’en ce moment nous avons plus besoin de lui sur le côté gauche. Il se bat pour avoir sa place de titulaire et être à l’Euro, mais je tiens compte aussi de mon équipe. J’aime ce genre de joueurs qui ont beaucoup de qualités et une certaine polyvalence.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.