Fermer
Matchs 31 janvier 2021, 23:38

L'AS Monaco reçu 5 sur 5 à Nantes

Les Rouge et Blanc ont enchaîné une cinquième victoire d'affilée face à Nantes au stade de la Beaujoire (2-1), malgré une fin de match tendue. Les coéquipiers de Guillermo Maripán, buteur pour la 4e fois en cinq matchs en 2021, sont donc invaincus cette année.

Pour affronter le FC Nantes de Raymond Domenech, Niko Kovac décidait de reconduire le même onze de départ que face à Marseille (succès 3-1), à un changement près. En effet, Krépin Diatta honorait sa première titularisation en Ligue 1 depuis son arrivée, profitant de la suspension de Ruben Aguilar. Les Nantais connaissent eux leur plus longue disette de leur histoire dans l’élite avant le coup d’envoi, avec 12 matchs de rang sans le moindre succès.

Un premier acte en guise d’observation

Les premières minutes sont équilibrées, les Rouge et Blanc mettent rapidement le pied sur le ballon mais se heurtent à un bloc adverse compact. Les Canaris s’offrent le premier tir de la rencontre après une déviation de la tête sur corner, mais Benjamin Lecomte est attentif sur sa ligne (5e). Sofiane Diop et les siens prennent l’ascendant sur leur adversaire, ce dernier tape même sur le poteau après une frappe sèche à l’entrée de la surface, qui aurait pu mériter mieux (19e).

Cette alerte sur le but d’Alban Lafont en amène une autre, puisque le capitaine monégasque, Wissam Ben Yedder, tente sa chance aux 25 mètres (25e). Les Monégasques sont bien rentrés dans leur match mais les protégés de Raymond Domenech sont organisés. Les locaux ne parviennent pas à inquiéter réellement l’AS Monaco. À la demi-heure de jeu, les Rouge et Blanc ont 70% possession de balle, confirmant leur domination. Malgré tout, Imran Louza est proche de lober astucieusement Benjamin Lecomte, mais sa tentative passe au-dessus (30e).

« El commandante » Maripán montre la voie

Alors que l’on se dirige doucement mais surement vers la mi-temps, le club de la Principauté bénéficie d’un corner. Les coups de pieds arrêtés sont une spécialité monégasque depuis le début de la saison. Djibril Sidibé le bote mais la défense nantaise repousse le cuir hors de la surface. Le ballon revient finalement sur le latéral droit qui adresse un centre dans la surface. Évidemment, Guillermo Maripán est dans les parages, resté aux avants postes. Il place un coup de tête dans le petit filet d’Alban Lafont, battu (1-0, 45e). Comme à son habitude ces derniers temps, « El goleador » débloque une nouvelle fois la situation, son quatrième but en cinq matchs en 2021.

Dès le coup d’envoi du deuxième acte, les Monégasques mettent la pression sur leur adversaire. Wissam Ben Yedder est proche de réaliser le break mais sa frappe vient mourir dans le petit filet extérieur. La défense nantaise est déjà prévenue (47e). Cinq minutes plus tard, le numéro 9 Rouge et Blanc fait des siennes après un enchainement de grande classe avant de servir Kevin Volland. La frappe de l’international est malheureusement contrée (52e).

Kevin Volland poursuit sa bonne dynamique

Les hommes de Niko Kovac continuent de pousser. Dominateurs dans le jeu, ils conservent la possession, attendant qu’une brèche se crée. Plus les minutes passent, plus on se dit que Nicolas Pallois et les siens peuvent craquer à tout moment à force de subir les offensives monégasques. Effectivement, après une montée de Caio Henrique, le latéral brésilien distille une merveille de passe en louche à Kevin Volland. L’attaquant allemand ne se fait pas prier pour inscrire son onzième but de la saison d’un plat du pied dévastateur (2-0, 62e).

Pas rassasié, Wissam Ben Yedder se distingue une nouvelle fois face au portier adverse mais Alban Lafont remporte un précieux face à face qui aurait pu sceller l’issue de cette rencontre (68e). Puis deux minutes plus tard, c’est au tour d’Aurélien Tchouameni de tenter sa chance mais sa frappe à ras de terre s’écrase sur le poteau nantais (70e). Le numéro 8 était tout proche de marquer son second but en deux matchs, l’histoire aurait pu être belle.

Une frayeur en fin de rencontre

Dépassés derrière, les Nantais souffrent. Le capitaine Nicolas Pallois voit rouge après un deuxième carton jaune adressé par l’arbitre de la rencontre M. Thomas Léonard (77e). Rien ne semble pouvoir installer le doute dans la tête des Monégasques, désormais à onze contre dix. Sur un coup franc excentré, Renaud Emond relance la partie en fin de match grâce à une tête à bout portant (84e).

Les dernières minutes sont irrespirables mais la défense des Rouge et Blanc ne faiblit pas et parvient à préserver le score jusqu’au coup de sifflet final. Le podium se rapproche pour l’AS Monaco avec ces trois nouveaux points. Les hommes de Niko Kovac sont désormais à trois petits points du PSG, 3e de l’élite. Prochain rendez-vous dès ce mercredi au Stade Louis-II pour le Derby retour de la Côte d’Azur face à l’OGC Nice (21h).

 


La feuille de match :

Ligue 1 Uber Eats – 22e journée

FC Nantes 1 –  2 AS Monaco
Mi-temps : 0 – 1

Buts : Emond (84e) pour Nantes ; Maripán (45e) et Volland (61e) pour Monaco

Avertissements :  Appiah (55e), Pallois (73e), Emond (90e) pour Nantes ; Diatta (19e), Fofana (29e), Florentino (90e) pour Monaco

Exclusion : Pallois (73e) pour Nantes

FC Nantes : Lafont – Corchia, Castelletto, Pallois ©, Traoré (Appiah, 34e) – Coco (Emond, 62e), Girotto , Touré (Blas, 62e), Louza (Chirivella, 62e) – Kolo, Simon (Ndilu, 87e)

Entraîneur : Raymond Domenech

AS Monaco : Lecomte – Sidibé, Maripán, Badiashile, Caio Henrique – Diatta (Golovin, 69e), Fofana (Florentino, 79e), Tchouameni, Diop (Ballo-Touré, 90e) – Ben Yedder © (Jovetić, 69e), Volland (Pellegri, 80e)

Entraîneur : Niko Kovac

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.