Fermer
Ligue Europa 09 décembre 2021, 20:51

L'AS Monaco termine par un nul à Graz et finit invaincu

L'AS Monaco termine par un nul à Graz et finit invaincu
Déjà assurés de finir à la première place de leur poule B et de disputer les 8es de finale de la Ligue Europa, les Rouge et Blanc ont ramené un nul de Graz, au terme d'une partie débridée dans le froid autrichien (1-1).

L’AS Monaco n’avait plus grand chose à jouer dans cette 6e journée de Ligue Europa, mais a fait le boulot jusqu’au bout en accrochant un match nul en Autriche (1-1). Pour démarrer ce dernier rendez-vous de la poule B, Niko Kovac décide de faire tourner son onze de départ en donnant du temps de jeu aux jeunes. La charnière est ainsi composée d’un duo inédit Matsima-Pavlović, tandis qu’Eliot Matazo est lancé au milieu et Wilson Isidor sur l’aile droite.

Une histoire de coups de pied arrêtés

Début de rencontre compliqué pour les Rouge et Blanc, qui concèdent un penalty très tôt pour une main involontaire de Strahinja Pavlović. Lequel est transformé en pleine lucarne par l’attaquant autrichien, Jakob Jantscher (1-0, 7e). La pression est forte de la part de Graz, qui ne concède des occasions que sur coups de pied arrêtés. Comme sur cette tête de Kevin Volland sur un corner d’Aleksandr Golovin, qui vient s’écraser sur la barre transversale (9e).

L’AS Monaco laisse passer l’orage et monte en puissance au fil de cette première période. Et c’est d’ailleurs sur un nouveau coup de pied de coin du « Tsar », que Kevin Volland égalise assez logiquement de près du pied droit (1-1, 30e). Deuxième but de l’Allemand au passage en Ligue Europa, lui qui est déjà impliqué dans 9 réalisations en Ligue 1 (4 buts, 5 passes décisives). La mi-temps est sifflée sur une dernière opportunité de Wilson Isidor, dont l’enchaînement manque malheureusement de vitesse (45e+2).

Un turn-over rapide

Au retour des vestiaires, le coach monégasque effectue trois changements, pour faire souffler certains cadres. Ismaïl Jakobs, Jean Lucas et Myron Boadu font ainsi leur apparition sur la pelouse déneigée du Stadion Liebenau par -1°. Les intentions sont meilleures, avec notamment Eliot Matazo qui s’essaye d’entrée de loin (50e). Puis sur deux contre-attaques éclairs. Wilson Isidor est d’abord un peu court pour tromper Jörg Siebenhandl (58e).

Avant que Myron Boadu ne manque de vice pour tenter sa chance à l’entrée de la surface (62e). Pas plus de réussite sur cette énorme occasion de Wilson Isidor, sur un bon service de l’attaquant néerlandais. Sa frappe s’envole au-dessus de la cage autrichienne (66e). Dans la foulée, le numéro 9 des Rouge et Blanc bute sur le portier adverse, malgré un superbe contrôle (72e).

L’AS Monaco, invaincu, verra les 8es de finale

Radoslaw Majecki est désormais peu inquiété, si ce n’est sur coup de pied arrêté (74e). Gelson Martins est même proche d’offrir le ballon de la victoire à Myron Boadu à la suite d’un sublime grand pont (87e). Malheureusement ce dernier est signalé en position illicite.

Le score en reste là, et l’AS Monaco reste invaincu dans cette phase de poules de la Ligue Europa (3 victoires, 3 nuls), pour la première fois de son histoire en Europe. Rendez-vous en huitième de finale en mars prochain. Et surtout en championnat dès ce dimanche pour le sommet face au PSG au Parc des Princes (20h45 sur Prime Video).


La feuille de match

Ligue Europa – 6e journée

Sturm Graz 1-1 AS Monaco

Mi-temps : 1-1

Buts : Jantscher (7e) pour Graz ; Volland (30e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Prass (63e) pour Graz ; Pavlović (6e), Aguilar (32e) et Golovin (54e) pour l’AS Monaco

Sturm Graz : Siebenhandl – Gazibegovic (Jäger, 81e), Affengruber, Wüthrich, Dante – Sarkaria (Wels, 82e), Ljubic (Stückler, 87e), Stankovic ©, Prass – Niangbo (Huspek, 73e), Jantscher (Yeboah, 46e)

Remplaçants : Marić, Schützenauer, Borkovic, Geyrhofer, Huspek, Jäger, Komposch, Lang, Ljubic, Schendl, Stückler, Trummer, Wels, Yeboah

Entraîneur : Christian Ilzer

AS Monaco : Majecki – Aguilar, Matsima, Pavlović, C. Henrique (Jakobs, 46e) – Isidor (Gelson Martins, 80e), Tchouameni (Jean Lucas, 46e), Matazo, Golovin (Diop, 57e) – Volland, Ben Yedder © (Boadu, 46e)

Remplaçants : Mannone, Disasi, Jakobs, Okou, Sidibé, Akliouche, Baranik, Diop, Gelson Martins, Jean Lucas, Lemarechal, Boadu

Entraîneur : Niko Kovac

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.