Fermer
Academy 05 février 2021, 16:20

Les jeunes de l'Academy sensibilisés au "rêve américain"

Les jeunes de l'Academy sensibilisés au "rêve américain"
Nicolas Jeausseran, manager du projet FFF/USA s'est entretenu cette semaine avec 15 joueurs U19 en fin de contrat, afin de leur présenter une orientation singulière. Explications.

Ce mardi à la Diagonale, quinze jeunes de l’Academy ont été sensibilisés aux opportunités offertes par les universités américaines. En effet, depuis plusieurs saisons maintenant, la Fédération française de football, en partenariat avec certaines d’entre elles, propose une nouvelle orientation aux jeunes en fin de cursus de formation.

Trouver des alternatives pour leur avenir

Une initiative encouragée et louée par le directeur de l’Academy, Bertrand Reuzeau : « C’est important pour nous de proposer aux jeunes, pendant leur cursus mais surtout en fin de contrat, des orientations différentes auxquelles ils ne pensent pas forcément. Le projet FFF/USA en fait partie car il allie le projet éducatif au sportif« .

Nicolas Jeausseran, ancien pensionnaire de l’Academy de l’AS Monaco, passé par le « College of Charleston » en Caroline du Sud, est ainsi venu présenter ce dispositif aux jeunes en fin de contrat. « L’objectif est de les informer que leur carrière peut se poursuivre aux USA. Le projet est double : éducatif – avec à la clé quatre ans d’études supérieurs (Bachelor) – et sportif avec des entraînements quotidiens et une compétition universitaire relevée » explique le manager du projet FFF/USA.

Des infrastructures de très haute qualité

Avantage non négligeable, les installations des universités américaines sont de très hautes qualités et offrent ainsi des conditions d’entraînement professionnel « qui n’ont rien à envier aux clubs de Ligue 1 ». Aussi, en fin de cycle, les plus performants ont la possibilité d’être « drafté » par un club professionnel américain. Et ainsi suivre les traces de Florian Valot qui a tenté « le rêve américain ». L’ancien pensionnaire du centre de formation monégasque est aujourd’hui milieu de terrain des Red Bulls de New-York.

« Il est important pour nous et pour la FFF de pouvoir présenter des alternatives aux joueurs de l’Academy surtout en cette période troublée où les joueurs ont encore moins de visibilité sur leur avenir. Il nous semble qu’assurer leur avenir avec un diplôme américain doit être perçu comme une vraie réussite. Il n’y a pas que le contrat professionnel qui doit couronner un passage en centre de formation mais il existe aussi des solutions capables de pérenniser l’avenir des jeunes à travers leur expérience sportive acquise à la Diagonale notamment », argumente Nicolas.

Chaque année, 80 jeunes poursuivent leur trajectoire en passant par les Etats-Unis, véritable opportunité éducative et sportive. Malgré la crise sanitaire, les universités poursuivent leur recrutement et la FFF organise une détection à la Clairefontaine les 5 et 6 mai prochains, en présence de 60 coachs américains.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.