Fermer
Stats 29 septembre 2020, 10:35

Les six stats marquantes à retenir contre Strasbourg

Les six stats marquantes à retenir contre Strasbourg
Grâce à une solidarité sans faille, les Rouge et Blanc ont remporté leur troisième match de la saison dimanche en venant à bout de Strasbourg en terminant à neuf contre onze. Retour en chiffres sur cette rencontre marquée par la présence d'une équipe (très) jeune au coup de sifflet final.

C’est un petit évènement auquel la Ligue 1 n’avait pas assisté depuis décembre 2012 : en s’imposant avec deux joueurs de moins sur le terrain pendant plus de 23 minutes, les Rouge et Blanc ont décroché un difficile mais précieux succès contre Strasbourg, sur lequel nous revenons en chiffres avec notre partenaire Stats.

16

Comme le nombre de matchs consécutifs lors desquels l’AS Monaco a marqué au moins un but dans un match de Ligue 1. C’est la meilleure série en cours, devant Lille (12 matchs).

2

Comme le nombre de buts inscrits par Wissam Ben Yedder, auteur de son premier doublé dans l’élite depuis décembre 2019. Le capitaine monégasque a scoré à trois reprises cette saison… sur ses trois tirs cadrés !

16

Comme le nombre de matchs consécutifs lors desquels l’AS Monaco a marqué au moins un but dans un match de Ligue 1 disputé au Stade Louis-II. C’est la meilleure série en cours, devant Montpellier (11 matchs).

28

Comme le nombre de minutes jouées à 9 contre 11 par les Rouge et Blanc. Suite aux exclusions d’Aurélien Tchouameni (55e) et Axel Disasi (67e), les joueurs de l’AS Monaco ont du tenir 23 minutes et 5 supplémentaires de temps additionnel pour conserver leur avantage.

8

Comme le nombre de joueurs français alignés en moyenne par Niko Kovac dans son onze titulaire depuis le début de la saison. C’est le plus haut total depuis 1996/1997 et l’arrêt Bosman (libre circulation des joueurs étrangers, ndlr).

22,4

Comme la moyenne d’âge des joueurs asémistes sur la pelouse en fin de rencontre. La jeunesse monégasque était à l’honneur, avec notamment les premières minutes en professionnel d’Eliot Matazo et Chrislain Matsima, qui étaient accompagnés lors des derniers instants de la partie de deux autres joueurs issus de l’Academy, Benoît Badiashile et Giulian Biancone.

1 / 7
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.