Fermer
Interview 23 juillet 2021, 18:35

L’interview #PatteGauche de Caio Henrique

L’interview #PatteGauche de Caio Henrique
Arrivé il y a un an au pied du Rocher, et auteur d’une superbe première saison avec l’AS Monaco (36 matchs, 4 passes décisives), le latéral gauche brésilien s’est prêté au jeu d’un entretien un peu spécial. Attention, droitiers s'abstenir.

Il a été le meilleur passeur décisif de l’AS Monaco la saison passée, derrière Aleksandr Golovin (9), Wissam Ben Yedder et Kevin Volland (7). Arrivé en Principauté dans le courant du mois d’août, Caio Henrique a réalisé une première belle saison avec les Rouge et Blanc, disputant pas moins de 36 matchs, toutes compétitions confondues, pour trois présences dans L’Équipe type de la journée (J9, J22 et J27).

Un entretien à la sauce Rothen

Latéral très habile ballon au pied, il a fait parler plusieurs fois sa patte gauche dans les 30 derniers mètres adverses. Et délivré quelques caviars. L’occasion de se poser quelques minutes avec l’international U23 auriverde, en pleine préparation d’avant-saison, pour une interview inédite : l’interview #PatteGauche, chère à un ancien monégasque, l’illustre gaucher Jérôme Rothen.

Caio, quel est le joueur gaucher actuel que tu préfères ?

(Sans réfléchir) Évidemment Messi ! Pourquoi Messi ? Ai-je vraiment besoin de te répondre? (il sourit) C’est un génie, tout simplement. Je pense qu’il va se passer beaucoup de temps avant qu’on retrouve un joueur équivalent. Il va se passer 10, 15 ans, peut-être plus, avant qu’un joueur de sa trempe sorte du lot.

Quel est ton geste technique favori du pied gauche ?

C’est un geste que j’aime beaucoup mais qui est très difficile à placer. (il sourit) Une louche par-dessus l’adversaire pour mon attaquant. Je pense que c’est vraiment le geste que je préfère. Après c’est plus difficile de placer ça dans un match à onze contre onze sur un grand terrain, ce n’est pas pareil. J’ai réussi quand même à le faire contre Nantes la saison dernière. Les joueurs de foot en salle ont vraiment une plus grande facilité avec ce geste. Wissam Ben Yedder fait partie de ces joueurs, parce qu’il a beaucoup joué en salle quand il était plus jeune.

Quel est ton plus beau but du pied gauche ?

Tu sais, je ne marque pas beaucoup de buts dans ma position. (Il réfléchit) Ah non attends, il y en a un que j’aime beaucoup, que j’ai marqué avec Fluminense. C’était un but normal en soi, mais qui était le fruit d’une belle action collective. C’était suite à une contre-attaque rapide, où on a utilisé notre vitesse. Il y a une passe dans l’espace pour l’autre arrière latéral, qui me la donne en une touche de balle. Et je frappe instantanément, le gardien n’a rien pu faire. C’était un but important en plus, puisqu’on gagne le match grâce à ça. C’est donc un « goal » important pour moi que je garde en mémoire.

Quelle est ta plus belle passe décisive du gauche ?

Je pense que c’est celle de Nantes justement, où je pique le ballon pour la donner à Kevin (Volland). C’est aussi un but et donc une passe importante puisque cela nous permet de prendre les trois points. Je dirais aussi le centre contre Montpellier, sur lequel Wissam (Ben Yedder) inscrit un but de la tête. J’aime bien celui-là car je lui mets du pied droit, qui n’est pas mon meilleur. (sourire) Et là encore une fois ça nous permet d’aller chercher la victoire.

Quel est le geste du pied gauche que tu aimerais bien placer en match ?

J’aimerais beaucoup placer un petit pont. Tu sais, quand le défenseur vient vers toi, comme Neymar et beaucoup d’autres savent bien le faire, j’aimerais bien bloquer un instant la balle sous mon pied, et la pousser pour mettre un petit pont à mon adversaire dans la foulée. Là aussi c’est un geste que tu arrives beaucoup à placer en foot en salle. Il y a moins d’espaces pour dribbler, et tu es obligé d’être malin. Sur terrain à onze c’est quand même plus difficile. Mais on va essayer de le tenter cette saison. (sourire) En Brésilien, ça se dit « cañita » ou « roliño ».

Quel est le but d’un gaucher qui t’as le plus marqué ?

Je pourrais dire le but de Roberto Carlos sur coup-franc contre la France, mais j’étais tout petit. C’était avant la coupe du Monde 1998 je crois, je ne sais même pas si j’étais encore né (il est né le 31 juillet 1997, soit un peu moins de deux mois avant le fameux match). En tout cas j’ai vu les images, et c’est vraiment un « golazo » exceptionnel. C’est très difficile de mettre des buts comme ça avec un tel effet. Il n’y a que des joueurs comme Roberto Carlos, Ronaldinho… qui sont capables de faire ça.

Il y a aussi cette reprise de volée de Zinédine Zidane avec le Real Madrid contre Leverkusen. Mais pour moi, les plus beaux buts de gaucher, ce sont ceux de Messi. Ils sont juste incroyables. Ce coup-franc qu’il met contre Liverpool en Ligue des Champions, à plus de 25-30 mètres. Quand tu vois où il arrive à déposer le ballon, dans le seul espace possible dans la lucarne, c’est extraordinaire. Encore une fois, seul lui est capable de faire ça. Pour moi c’est un joueur historique.

Pour finir, il vaut quoi en réalité ton pied droit ?

(Il rigole) La vérité c’est que mon pied gauche est bien meilleur. Mais plus sérieusement, je pense que j’ai beaucoup progressé du droit, en travaillant dessus à l’entraînement. Pour moi c’est très important, car quand ton adversaire sait que n’est pas à l’aise sur ton pied droit, il va toujours essayer de te coincer, de te pousser à l’utiliser. Et même, cela peut être une arme pour toi. Regarde le match contre Montpellier. Au final j’arrive à centrer sur mon pied droit et ça donne un but à l’arrivée. Donc crois-moi je le travaille de plus en plus.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.