Fermer
Réactions 20 novembre 2021, 00:51

Niko Kovac : "J'ai aimé la réaction de mes joueurs"

Niko Kovac : "J'ai aimé la réaction de mes joueurs"
Après un match très disputé face au champion de France en titre lillois, qui a mené par deux buts, le coach monégasque a souhaité souligner devant les médias le courage de son équipe pour revenir au score (2-2).

Un match nul mérité même si frustrant. Au terme d’une rencontre un peu folle au scénario très défavorable à l’AS Monaco, les hommes de Niko Kovac ont su trouver les ressources pour aller accrocher le point du nul à dix contre onze face à Lille (2-2). Du caractère, c’est ce qu’a voulu retenir l’entraîneur monégasque en conférence de presse d’après match. Extraits.

Bonsoir Niko. L’équipe a réussi à remonter deux buts, avec notamment l’égalisation de Wissam Ben Yedder après son entrée en jeu.

C’est ce qu’un entraîneur aime voir, lorsqu’il fait rentrer un joueur en cours de match. Myron a bien travaillé pendant dix jours ici durant la trêve internationale, donc il méritait de débuter aujourd’hui. Il a été bon, s’est bien battu et s’est créé des occasions. La défense de Lille a été embêté par sa vitesse. Il nous a amené de la profondeur et s’est bien battu pour l’équipe, a fatigué l’arrière garde du LOSC. Ce qui a permis à Wissam de faire la différence en fin de rencontre.

Que pensez-vous de la réaction de vos joueurs en deuxième période ?

Ce qui était important était de marquer un but avant la mi-temps pour rester dans le match. Je pense que l’arrêt d’Alexander Nübel est aussi très important. Cela m’a rappelé le scénario de la saison dernière face au PSG, lorsqu’ils menaient 2-0 ici en rentrant au vestiaire. J’ai vu la réaction que j’attendais de mes joueurs en seconde période, en allant chercher un point qui pour moi ressemble presque à une victoire, après avoir eu un déficit de deux buts. C’est exactement ce que je voulais voir, que mes joueurs se battent jusqu’au bout pour accrocher un résultat, avec de l’envie, de l’énergie.

Dans le football, vous avez besoin de montrer que vous êtes là, que vous n’allez pas lâcher. En Ligue 1, quand vous ne montrez pas que vous êtes là physiquement, vous ne pouvez pas obtenir un résultat positif.
Niko Kovac Entraîneur de l'AS Monaco

Comment expliquez-vous le début de match ?

Les 25 premières minutes, nous n’étions pas assez présents dans les contacts, dans les duels. Il ne faut pas oublier qu’on avait en face de nous une équipe européenne, championne de France en titre. Lille a très bien démarré. Ils ont de très bons joueurs, qui vont très vite vers l’avant. Nous les regardions un peu trop jouer. Dans le football, vous avez besoin de montrer que vous êtes là, que vous n’allez pas lâcher. En Ligue 1, quand vous ne montrez pas que vous êtes là physiquement, vous ne pouvez pas obtenir un résultat positif. Pour imposer votre football, vous devez montrer de l’envie, et c’est ce qu’on a fait en seconde période.

Il faut continuer à travailler pour les faire progresser. En tant que coach ce soir et au vu du scénario du match, je suis satisfait du résultat. Même si, aujourd’hui et en général cette saison, nous devons montrer plus, nous battre davantage que la saison dernière.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Quelle était votre volonté dans l’animation ce soir ?

En première mi-temps, nous avons joué avec un seul six, car nous voulions qu’Aurélien soit plus haut sur le terrain, pour apporter devant. Mais cela n’a pas bien fonctionné, car Lille a beaucoup poussé donc nous avons changé au bout de 25 minutes pour revenir à deux 6. Il faut continuer à travailler pour les faire progresser. En tant que coach ce soir et au vu du scénario du match, je suis satisfait du résultat. Même si, aujourd’hui et en général cette saison, nous devons montrer plus, nous battre davantage que la saison dernière. Nous ne sommes plus outsiders, notre ambition est d’être européens en fin de saison. Nous avons perdu quelques points sur les équipes de tête mais je crois en mon équipe et je sais que nous allons rester dans la course.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.