Fermer
Ligue Europa 20 octobre 2021, 20:55

Niko Kovac : "Un match compliqué face à une très belle équipe"

Niko Kovac : "Un match compliqué face à une très belle équipe"
A 24 heures du choc face au co-leader de la poule B de Ligue Europa, le PSV Eindhoven (21h), le technicien monégasque a fait part de ses impressions en conférence de presse d’avant-match.

C’est un match de gala ! A la veille de son 200e match européen face au PSV Eindhoven, co-leader de la poule des Rouge et Blanc en Ligue Europa, l’AS Monaco se prépare pour être à la hauteur de ce grand soir. Après une victoire inaugurale face au Sturm Graz (1-0) et un nul accroché face à la Real Sociedad, actuel leader de Liga, les hommes de Niko Kovac espèrent ramener à nouveau des points de leur voyage aux Pays-Bas. C’est en tout cas avec méfiance mais ambition que l’entraîneur monégasque s’est présenté devant les médias. Extraits.

Sur l’enjeu de rebondir face à Eindhoven

Évidemment après une défaite en championnat, c’est toujours important de rebondir et de retrouver la victoire. Mais demain on fera face au PSV Eindhoven, un très grand club du championnat néerlandais. On a pu se rendre compte encore hier soir de la qualité de ce championnat et de ces équipes (avec la victoire de l’Ajax Amsterdam contre le Borussia Dortmund 4-0, ndlr). Donc ça va être un match difficile face à une belle équipe, qui plus est à l’extérieur. Les deux équipes vont tout tenter pour remporter ce match. Nous espérons que nous arriverons à ramener un résultat.

Nous devons respecter l’adversaire, car il y a vraiment de très beaux joueurs dans cette équipe. Ils jouent au football moderne, dynamique et rapide avec de belles aptitudes techniques, donc nous devons nous adapter. Je veux que nous soyons agressifs, attaquer l’adversaire très haut pour ne pas lui laisser le temps d’enchaîner.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Sur la gestion de l’effectif avec l’enchaînement des matchs

Comme vous le savez, nous avons amélioré la profondeur de notre effectif. Le but est vraiment de donner à chaque joueur de ce groupe le temps de jeu qu’il mérite et dont il a besoin. D’autant que nous avons trois matchs à jouer par semaine cette saison. Donc l’idée c’est aussi de donner du repos à certains, de faire tourner. Nous avons joué samedi, donc l’équipe a eu le temps de récupérer depuis, mais quels que soient les joueurs qui vont débuter la rencontre de demain, ils seront plutôt frais. Donc j’espère qu’ils seront à la hauteur de l’évènement.

Sur la façon de jouer face au PSV

Demain nous jouerons à l’extérieur, et c’est toujours différent que d’évoluer chez soi. On a affronté de belles équipes récemment comme la Real Sociedad et Lyon. Cette fois ce sera le PSV, et nous devons respecter l’adversaire, car il y a vraiment de très beaux joueurs dans cette équipe. Ils jouent un football moderne, dynamique et rapide avec une belle qualité technique, donc nous devons nous adapter. Je veux que nous soyons agressifs, attaquer l’adversaire très haut pour ne pas lui laisser le temps d’enchaîner. C’est la façon dont j’aimerais jouer, mais il y a un adversaire de haut niveau en face, je le répète.

Je me souviens du PSV quand j’étais jeune, qui avait déjà une très bonne ambiance dans son stade, un football rapide et intense, et de très bons joueurs. Je suis content d’être ici, car c’est toujours un spectacle d’évoluer dans cette enceinte.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Les souvenirs du coach à Eindhoven

Eindhoven, comme Monaco, est un grand club, qui a une très grande histoire en Europe. Comme vous le savez, demain nous jouerons le 200e match de l’histoire du club dans les compétitions continentales. Ce sont des matchs très intéressants à jouer. Je me souviens du PSV quand j’étais jeune, qui avait déjà une très bonne ambiance dans son stade, un football rapide et intense, et de très bons joueurs. Je suis content d’être ici, car c’est toujours un spectacle d’évoluer dans cette enceinte. Demain sera un autre match, donc attendons de voir. Mais je crois que je vais peut-être croiser un ancien coéquipier en club qui habite dans la région.

Sur le retour aux Pays-Bas de Myron Boadu

Myron est de retour dans son pays. Il connaît bien ce championnat et ces équipes néerlandaises. Nous l’avons recruté à l’AS Monaco pour ses grandes qualités, c’est un très jeune joueur. Comme je le rappelle souvent, un joueur qui arrive dans un nouveau championnat a besoin d’un temps d’adaptation. Myron travaille dur pour progresser match après match. Je suis content de lui, je sais qu’il peut faire encore mieux, qu’il peut apporter encore plus à l’équipe, mais nous devons lui laisser du temps.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.