Fermer
Ligue 1 Uber Eats 21 janvier 2021, 12:52

Niko Kovac : "Une bonne opportunité de distancer Marseille"

Niko Kovac : "Une bonne opportunité de distancer Marseille"
À deux jours de la réception de l'Olympique de Marseille au Stade Louis-II (21h à huis clos), Niko Kovac s'est entretenu en conférence de presse avant cette rencontre au sommet de la 21e journée de Ligue 1.

Niko Kovac et ses hommes enchaînent de bonnes prestations ces derniers temps, avec trois succès en autant de matchs depuis le début de l’année 2021. Le capitaine monégasque Wissam Ben Yedder a même retrouvé le chemin des filets lors de la victoire face à Montpellier vendredi dernier, préservant la 4e place de l’AS Monaco au classement de Ligue 1. Avant la réception de l’Olympique de Marseille ce samedi (21h à huis clos), l’entraîneur croate s’est exprimé sur la bonne série de son équipe devant la presse. Extraits.

Coach, est-ce la meilleure période pour affronter Marseille ?

C’est une question difficile, ce sera plus facile de répondre après le match. Lorsqu’une équipe est en difficulté, certaines personnes peuvent penser ça. Mais d’un autre côté, il est possible de voir la chose différemment. C’est aussi l’occasion pour eux de relever la tête et montrer un autre visage. Cela peut être le meilleur moment, tout comme le pire car ils vont vouloir donner le meilleur d’eux même pour repartir de l’avant. Je préfère que l’on parle plutôt de mon équipe. Les joueurs ont montré des signes de progression lors des deux derniers matchs.

À l’inverse, si l’on posait cette question à André Villas-Boas, est-ce le pire moment pour défier l’AS Monaco ?

Nous connaissons une bonne dynamique actuellement. Nous sommes sur le bon chemin. Marseille est dans la même situation que nous en décembre. Ce n’est jamais facile d’être coach dans un grand club comme Marseille. Je ne suis pas là pour critiquer notre adversaire, je ne veux pas parler des problèmes des autres équipes. J’ai également des choses à gérer de mon côté. Il reste encore des notions à peaufiner.

Ce sont deux jeunes joueurs, remplis de qualités. Ils doivent représenter le cœur de notre équipe, c’est eux qui font le lien entre la défense et l’attaque. C’est eux qui dictent notre possession de balle, ils doivent se montrer disponibles, ils donnent le rythme de l’équipe. Ce sont les organisateurs du jeu et peu importe l’issue du match, même quand on gagne 3-0 face à Montpellier.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Caio Henrique a réalisé de bonnes performances lors des derniers matchs où il a été passeur décisif. Pensez vous qu’il a montré son vrai niveau ?

Quand il est arrivé, il n’a pas pu jouer pendant six mois à cause de la crise de la Covid-19. Il n’était pas prêt lors des premières semaines, il n’était pas au niveau auquel on l’attendait. Il s’est ensuite blessé en match amical face à Nice. Nous avions besoin de temps pour le remettre sur la bonne voie. On peut voir qu’il est très à l’aise techniquement, comme beaucoup de Brésiliens. Il est bien revenu, mais il peut être encore mieux physiquement. En tout cas il est plus confiant en ce moment. Il a eu besoin de temps, ce n’est jamais facile lorsque vous arrivez d’un autre pays avec une culture différente. Il donne beaucoup à l’entraînement et nous aide beaucoup depuis quelque temps. 

Les deux milieux défensifs ont fait deux très bons matchs. Quelles vont être les améliorations à apporter prochainement ?

Je veux que Youssouf et Aurélien progressent en tant que footballeurs, mais aussi en tant qu’hommes. Ce sont deux jeunes joueurs, remplis de qualités. Ils doivent représenter le cœur de notre équipe, c’est eux qui font le lien entre la défense et l’attaque. C’est eux qui dictent notre possession de balle, ils doivent se montrer disponibles, ils donnent le rythme de l’équipe. Ce sont les organisateurs du jeu et peu importe l’issue du match, même quand on gagne 3-0 face à Montpellier. Ils ont besoin d’être plus durs, davantage concentrés et disciplinés. Ils manquent encore de la communication entre eux, mais ils travaillent là-dessus. Je suis content de leurs performances mais ils ont encore à apprendre dans différents domaines.

Ils marquent beaucoup de buts. Wissam en a inscrit neuf, et dix pour Kevin. Ils ne se contentent pas de marquer, ils ont délivré pas mal de passes décisives. C’est important d’avoir deux buteurs. Nous ne sommes pas dépendants d’un seul joueur offensif.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Souhaitez-vous qu’ils prennent plus d’initiatives offensivement?

Ils disposent d’une bonne frappe de balle mais ils n’ont pas encore marqué de l’extérieur de la surface cette année. Il y a beaucoup de statistiques disponibles aujourd’hui, mais ce n’est pas forcément ce qui m’intéresse le plus de frapper et de marquer de loin. Je préfère que l’on prépare du mieux possible nos actions, pour avoir de vraies occasions de but dans la surface de réparation. En tant que milieu défensif, je pense qu’ils sont capables de marquer deux buts par saison, minimum. Mais encore une fois nous préférons être dans la surface pour avoir plus de chances de marquer.

L’association Ben Yedder-Volland fonctionne à merveille en ce moment…

Ils marquent beaucoup de buts. Wissam en a inscrit neuf, et dix pour Kevin. Ils ne se contentent pas de marquer, ils ont délivré pas mal de passes décisives. C’est important d’avoir deux buteurs. Nous ne sommes pas dépendants d’un seul joueur offensif. Sofiane a également marqué cinq buts. Tous les joueurs sont importants pour favoriser cet esprit d’équipe. Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11, tout ne repose pas sur un seul joueur. Les joueurs travaillent bien ensemble avec et sans ballon, je suis satisfait.

Des départs sont-ils à prévoir au mercato ?

Il n’y aurait pas de sens à vendre nos meilleurs joueurs. La situation actuelle est compliquée pour tout le monde. Nous sommes à une bonne place au classement, il n’y a pas d’intérêt à tout changer. Nous voulons atteindre nos objectifs. C’est difficile d’avoir des retombées financières en ce moment, nous avons donc la volonté de garder nos joueurs. La seule chose que je peux dire, c’est que Strahinja Pavlovic va partir en prêt au Cercle Bruges. Il a besoin de temps de jeu.

Golo’ est sur la bonne voie, il fait de bonnes rentrées. vous savez, les courses à haute intensité ne sont pas les mêmes à l'entraînement et en match, il a besoin encore d’un peu de temps pour jouer un match complet. Ce n’est pas avec trois semaines d'entraînement et après quatre mois d’absence qu’il peut jouer 90 minutes.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Vous devez savourer cette quatrième place au classement, vous êtes seulement à six points du leader?

Je ne regarde pas énormément les trois premières places. Ceux qui sont derrière me préoccupent davantage car il y a des clubs très performants. C’est une bonne opportunité de distancer Marseille, mais pas seulement eux. Nous allons essayer de garder ou même agrandir cette distance, on fera un point après les cinq prochaines rencontres. Nous avons connu une méforme en décembre. Aujourd’hui, nous enchaînons les victoires. Le football n’est pas seulement noir ou blanc.

Pouvez-vous nous en dire plus sur la condition physique de Gelson Martins?

Cesc n’est pas disponible. Il va mieux mais il n’est pas encore prêt. Gelson ne sera pas non plus disponible face à Marseille, il a un problème au genou. Le staff travaille dur pour qu’il revienne. Il ne s’entraîne pas encore avec l’équipe. Nous verrons ce qu’il se passera dans les prochains jours.

Ruben Aguilar a commencé milieu droit face à Montpellier, débutera-t-il à nouveau à ce poste face à Marseille ?

Ruben a réalisé un très bon match, même si ce n’est pas sa position préférentielle. Djibril a été convaincant aussi au poste d’arrière droit. Je suis content de ses performances. Ruben se dépense énormément sur le terrain, il donne tout pour l’équipe. C’est ce que j’aime chez un joueur : sa détermination. Il n’y a donc pas de raison de changer. Golo’ est sur la bonne voie, il fait de bonnes rentrées. Vous savez, les courses à haute intensité ne sont pas les mêmes à l’entraînement et en match, donc il a besoin encore d’un peu de temps pour jouer un match complet. Ce n’est pas avec trois semaines d’entraînement après quatre mois d’absence qu’il peut jouer 90 minutes. Il retrouve ses sensations petit à petit. Nous ne voulons pas prendre de risques pour le moment, nous avançons pas à pas pour qu’il soit à 100%. Mais d’un point de vue tactique, je le vois plus comme un ailier.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.