Fermer
Ligue 1 Uber Eats 15 janvier 2021, 23:34

La passe de trois pour l'AS Monaco à Montpellier

Pour commencer la phase retour de Ligue 1 de la meilleure des manières, les joueurs de l’AS Monaco sont allés chercher un succès mérité sur le terrain du MHSC, au terme d’une fin de match haletante (2-3).

Pour ce deuxième déplacement de l’année, Niko Kovac avait remanié son onze de départ avec quelques changements. Ruben Aguilar démarrait sur l’aile droite, tandis que Djibirl Sidibé s’installait dans le même couloir au poste de latéral. Des choix tactiques payants, puisque les Rouge et Blanc ont commencé cette phase retour de la Ligue 1 comme ils avaient terminé la première partie de saison, par une victoire dans l’Hérault (2-3).

Une entame de match réussie

Dès le coup d’envoi, les Monégasques s’installent dans le camp adverse et mettent en place un pressing haut, sans laisser respirer les Héraultais. À de multiples reprises, Sofiane Diop ou encore Youssouf Fofana grattent des ballons dans la partie de terrain montpelliéraine. Cependant, la première tentative de la rencontre est pour Andy Delort, qui bute sur la défense monégasque (13e). Les locaux montrent enfin leur visage après le quart d’heure de jeu. Mais la défense emmenée par Guillermo Maripán tient bon, notamment sur une incursion emmenée par Florent Mollet (18e).

Alors que Montpellier revient bien dans la partie, ce n’était pas sans compter sur l’homme en forme du côté de l’AS Monaco, Kevin Volland, qui décide de lancer cette soirée. Suite à un corner botté par Djibril Sidibé, l’attaquant allemand coupe au premier poteau comme à son habitude. La balle file vers Wissam Ben Yedder qui exécute un ciseau somptueux qui s’écrase sur la barre transversale. L’action se poursuit et le cuir revient vers l’entrée de la surface. Le MVP du mois de décembre place alors une frappe sèche du gauche qui trompe Jonas Omlin. Au passage, Kevin Volland marque son dixième but de la saison (24e, 0-1).

Un break ô combien important

Après l’ouverture du score, les hommes de Niko Kovac poussent à nouveau. Wissam Ben Yedder, pas en réussite sur sa reprise acrobatique, se distingue une nouvelle fois après une ouverture de Sofiane Diop, remuant sur son côté gauche (31e). Puis dans la minute qui suit, sa tentative en pivot inquiète une nouvelle fois le portier montpelliérain, sur un corner dangereux (32e). À force de persévérer, le capitaine monégasque se voit récompensé de ses efforts.

Déjà passeur décisif face à Angers, Caio Henrique distille une merveille de centre sur la tête du numéro 9. Le ballon vient se loger dans le petit filet adverse (35e, 0-2). Le but est accepté après consultation de la VAR. Le Club de la Principauté revient alors aux vestiaires avec un avantage de deux buts, après avoir maîtrisé son sujet durant les 45 premières minutes.

 Un scénario renversant

Alors que l’AS Monaco revient avec les mêmes intentions de jeu dès le début de la seconde période, les automatismes offensifs entre Kevin Volland et Wissam Ben Yedder font mal à la défense du MHSC. Après un une-deux dans la surface des Bleu et Orange, Pedro Mendes accroche le premier buteur de la rencontre et provoque un pénalty. Le capitaine monégasque, spécialiste de l’exercice, ne se fait pas prier pour le transformer avec sang froid (61e, 0-3). Le 9e but de l’international tricolore cette saison, son 90e en carrière dans l’élite.

Avec désormais trois buts d’avance, rien ne semble pouvoir gêner Niko Kovac et ses hommes. Mais les minutes qui suivantes donnent du fil à retordre à l’AS Monaco. Elye Wahi réduit la marque quelques instants après, avec une reprise de volée de l’intérieur du pied (64e, 1-3). Puis, c’est au tour d’Andy Delort de redonner de l’espoir à ses coéquipiers avec un but en renard des surfaces sur un centre à ras de terre de Florent Mollet (69e, 2-3).

Un dernier quart d’heure irrespirable

Touché mais pas abattu, l’AS Monaco repart de l’avant en contre-attaque par l’intermédiaire de Wissam Ben Yedder, très en vue ce soir. Il décale intelligemment Aleksandr Golovin qui crochète le gardien pailladin mais voit Jordan Ferri couper la trajectoire de sa frappe sur la ligne du but (73e). La rencontre s’emballe et les deux portiers sont mis à contribution. Benjamin Lecomte reste attentif. Andy Delort le pousse à se détendre magnifiquement suite à une frappe de l’extérieur de la surface (75e). Montpellier donne tout lors ces dernières minutes mais le verrou monégasque tient bon et parvient à garder ce score jusqu’au coup de sifflet final.

Avec courage, les Rouge et Blanc enchaînent un troisième succès d’affilée avec un doublé salvateur de Wissam Ben Yedder et la dixième réalisation de la saison de Kevin Volland. L’AS Monaco conforte ainsi sa 4e place au classement de Ligue 1, en attendant les neuf autres matchs. Prochain rendez-vous pour Niko Kovac et ses hommes face à l’Olympique de Marseille, samedi prochain au Stade Louis-II (21h à huis clos).


La feuille de match :

Ligue 1 Uber Eats – 20e journée

Montpellier HSC 2 – 3 AS Monaco

Mi-temps : 0 – 2

Buts :  Wahi (64e), Delort (69e) pour Montpellier ; Volland (24e), Ben Yedder (35e, 61e) pour l’AS Monaco

Avertissements : Chotard (84e), Savanier (90e) pour Montpellier ; Fofana (17e), Aguilar (59e), Maripan (88e) pour Monaco

Montpellier HSC : Omlin – Sambia, Pedro Mendes, Cozza, Congré, Ristic (Wahi, 54e) – Mollet, Le Tallec (Savanier, 54e), Ferri (Chotard, 83e) – Delort ©, Laborde (Mavididi, 82e)

Entraîneur : Michel Der Zakarian

AS Monaco : Lecomte – Sidibé, Maripan, Badiashile, Caio Henrique (Matsima, 90e) – Aguilar (Ballo-Touré, 80e) , Fofana, Tchouameni, Diop (Golovin, 70e) – Ben Yedder © ( Jovetić, 80e), Volland (Disasi, 90e)

Entraîneur : Niko Kovac

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.