Fermer
Stats 12 janvier 2021, 18:07

Pourquoi l’AS Monaco a le 2e meilleur banc de France

Pourquoi l’AS Monaco a le 2e meilleur banc de France
Selon les statistiques compilées sur la première partie de saison, qui s’est achevée par une victoire face à Angers pour les Rouge et Blanc (3-0), les remplaçants du club de la Principauté sont les plus décisifs de Ligue 1 derrière ceux du Paris Saint-Germain.

Ils ont inscrit trois des cinq buts de l’AS Monaco contre Lorient, mercredi dernier (succès 5-2). Aleksandr Golovin a même marqué son premier but de la saison, dix secondes seulement après son entrée en jeu face aux Merlus. Après plus de quatre mois sans jouer. Le « meilleur remplacement » de la carrière de Niko Kovac, ironisait d’ailleurs le coach monégasque en conférence de presse après le match. Trois jours plus tard, c’est Stevan Jovetić qui s’est signalé en à peine cinq minutes.

Remplaçants les plus décisifs de l’élite derrière ceux du PSG

Contre Angers (victoire 3-0), l’attaquant monténégrin s’est ainsi offert son premier but de l’exercice en Ligue 1, sur un service de Kevin Volland. Preuve que les remplaçants de l’AS Monaco se sont montrés particulièrement réalistes en cette première partie de saison. A vrai dire, ils sont même parmi les plus décisifs du championnat de France, selon les chiffres compilés par notre partenaire STATS. Les « super subs » Rouge et Blanc sont ainsi deuxièmes au classement du nombre de buts marqués et de points ramenés depuis le mois d’août.

Avec sept buts inscrits en 19 matchs, soit près de 20% du total de buts marqués cette saison, les renforts monégasques sont les plus déterminants de Ligue 1, derrière ceux du Paris Saint-Germain (8 buts). Il faut dire qu’ils ont inscrit quatre des sept derniers buts de l’AS Monaco, et ont donc été prépondérants pour décrocher la 4e place de l’élite à l’issue de la phase aller. Ces derniers ont par ailleurs permis au club de la Principauté de glaner six points supplémentaires, grâce à leurs réalisations.

Je suis pour la règle des cinq changements. Le calendrier des équipes avec les matchs européens et internationaux est très dense, donc nous devons pouvoir protéger nos joueurs. Nous avons également un effectif assez large, et si nous voulons donner du temps de jeu à tout le monde, c’est une bonne chose de pouvoir effectuer cinq changements. Je ne sais pas ce qui se passera dans le futur, mais je suis assez satisfait par la situation actuelle, et si nous voulons garder un niveau de jeu et de performance élevé, il est bien d’avoir autant de possibilités.
Niko KovacEntraîneur de l’AS Monaco

La règle des cinq changements n’y est pas étrangère

C’est le meilleur total de l’élite, à égalité avec le LOSC. Face à Lorient, le club de la Principauté est même devenu la deuxième équipe seulement dans l’histoire de la Ligue 1 à compter trois remplaçants-buteurs différents dans le même match. Aleksandr Golovin, Sofiane Diop et Guillermo Maripán avaient ainsi permis aux Rouge et Blanc de prendre les trois points en Bretagne. Le précédent datait de la victoire de Paris contre Montpellier en septembre 1996.

Voilà pourquoi Niko Kovac insiste si souvent sur l’importance de concerner tout le groupe chaque semaine à l’entraînement, puis en match. D’autant plus avec la nouvelle règle des cinq changements, que le coach monégasque a déjà eu l’occasion de saluer. Plus que jamais, l’AS Monaco ne joue pas seulement à onze sur le terrain. Et ce sont les chiffres qui le prouvent. Bravo à nos supers subs’ !

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.