Fermer
Ligue 1 Uber Eats 23 avril 2022, 21:33

Un AS Monaco royal reçu six sur six à Saint-Etienne !

Un AS Monaco royal reçu six sur six à Saint-Etienne !
Au terme d'une nouvelle démonstration de force, les Rouge et Blanc ont décroché une sixième victoire de rang face à Saint-Etienne au stade Geoffroy-Guichard (4-1), pour se hisser provisoirement sur le podium de l'élite. Compte-rendu.

Ils sont inarrêtables ! Encore une fois très solides défensivement et hyper réalistes devant, les joueurs de l’AS Monaco ont raflé une sixième victoire d’affilée en Ligue 1 à Saint-Etienne. Pour tenter de surfer sur la vague de succès actuelle, Philippe Clement décide d’opter pour le même onze de départ que contre Rennes et Nice, à une exception près. Gelson Martins remplace numériquement Ruben Aguilar, malade, tandis que Vanderson glisse au poste de latéral droit.

Des (grosses) opportunités… et de l’efficacité !

Le match démarre très fort avec une première frappe lointaine de Kevin Volland sur le coup d’envoi (1e). L’attaquant allemand qui se présente quelques instants plus tard face à Paul Bernardoni, qui repousse son tir puissant dans les pieds de Gelson Martins, qui ne parvient pas à redresser le ballon (3e). La maîtrise est monégasque dans ce premier quart d’heure, même si Denis Bouanga se montre opportuniste côté stéphanois. Alexander Nübel est même obligé de se détendre en deux temps sur un centre dangereux de l’ailier des Verts (16e).

C’est encore l’international gabonais qui enroule une lourde tentative du droit que le portier monégasque parvient tant bien que mal à capter (19e). Mais l’efficacité est finalement du côté des Rouge et Blanc, qui trouvent la faille sur une superbe action à trois entre Aurélien Tchouameni, Caio Henrique et Wissam Ben Yedder, qui finit de près (0-1, 23e) ! Vingtième but dans l’élite au passage pour le capitaine du club de la Principauté, servi sur un plateau par le Brésilien, auteur de son septième caviar.

Kevin mister Volland double la mise… que provisoirement

Le stade Geoffroy-Guichard, en fusion depuis le coup d’envoi de la rencontre, est refroidi. Et il l’est encore plus trois minutes plus tard, lorsque l’autre membre de la paire Yedderland, Kevin Volland devance Paul Bernardoni pour reprendre victorieusement un bon service de Gelson Martins (0-2, 26e). Quelle démonstration de l’AS Monaco ! Yvan Maçon tente malgré tout d’inquiéter Alexander Nübel sur un centre-tir, bien stoppé par ce dernier (29e).

Les coéquipiers d’Aurélien Tchouameni ont la maîtrise des débats, lorsque M. Bastien Dechepy, l’arbitre de la rencontre, siffle un penalty sur un tacle pourtant sur le ballon du milieu de terrain monégasque. La sentence est transformée par Wahbi Khazri, qui prend Nübel à contrepied (1-2, 44e). Dommage, car la domination était jusque-là sans partage. Les deux équipes se quittent sur cette réduction de l’écart.

Le coup de pouce du destin

La deuxième période démarre sans Gelson Martins, sorti sur blessure, et sur un rythme moins élevé. La première frappe, sans danger, signée Timothée Kolodziejczak, n’intervient qu’à la 55e minute. Le défenseur stéphanois est même malheureux dans sa surface de réparation, puisqu’il expédie un centre d’Ismail Jakobs dans son propre but (1-3, 61e). Terrible pour l’AS Saint-Etienne, qui subit encore une fois l’ultra-réalisme des hommes de Philippe Clement, intouchables actuellement.

Les événements prennent une autre tournure, quand la partie est suspendue au Chaudron, en raison de l’utilisation d’engins pyrotechniques (66e). Mais la sécurité des joueurs est bien assurée pour la reprise, et le corps arbitral, en lien avec les deux formations et les autorités locales, décide de faire repartir la rencontre après une pause de plus de 30 minutes. Kevin Volland s’offre tout de suite une position de frappe, mais c’est hors du cadre (68e). Dans la foulée, Myron Boadu trouve même le poteau de Paul Bernardoni au bout d’un joli numéro solo (69e) !

Un festival offensif pour s’installer sur le podium !

Les vagues s’accumulent sur le but des Verts, aux abois, et les deux attaquants rouge et blanc manquent même de corser l’addition sur deux situations très chaudes, suite à un corner de Caio Henrique (70e). Pas plus de réussite sur le coup franc lointain de Youssouf Fofana (73e). Mais les Monégasques ne desserrent pas l’étreinte, et c’est finalement Myron Boadu, au bout d’une action éclaire orchestrée par Vanderson et Volland, qui finit dans les six mètres sur un centre parfait d’Ismail Jakobs (1-4, 78e).

Le score large et sans appel en reste là, malgré une légère réaction des locaux, notamment sur ce dernier coup franc de Ryad Boudebouz (91e). L’AS Monaco réalise un six sur six grâce à ce nouveau succès (4-1), soit la meilleure série en cours dans le Big 5, qui permet à Philippe Clement et ses hommes de se hisser provisoirement sur le podium de l’élite. Une position qui sera à défendre dimanche prochain au Stade Louis-II face à Angers (15h). DAGHE MUNEGU !!! 🇲🇨


La feuille de match

Ligue 1 Uber Eats – 34e journée

Saint-Etienne 1-4 AS Monaco

Mi-temps : 1-2

Buts : Khazri (42e) pour Saint-Etienne ; Ben Yedder (23e), Volland (26e), (Kolodziejczak – CSC, 61e) et Boadu (78e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Khazri (44e) et Mangala (72e) pour Saint-Etienne ; Gelson Martins (21e), Tchouameni (40e) et Sidibé (65e) pour l’AS Monaco

Saint-Etienne : Bernardoni – Maçon (Aouchiche, 66e), Nadé, Mangala, Kolodziejczak (Trauco, 66e), Gabriel Silva (Nordin, 42e) – Camara, Gourna-Douath (Youssouf, 66e), Boudebouz – Khazri © (Hamouma, 66e), Bouanga

Remplaçants : Green, Moukoudi, Trauco, Aouchiche, Youssouf, Thioub, Hamouma, Sako, Nordin

Entraîneur : Pascal Dupraz

AS Monaco : Nübel – Vanderson, Disasi (Maripán, 86e), Badiashile, C.Henrique – Gelson Martins (Sidibé, 46e), Tchouameni (Matazo, 86e), Fofana, Golovin (Jakobs, 59e) – Volland, Ben Yedder © (Boadu, 59e)

Remplaçants : Mannone, Jakobs, Maripán, Sidibé, Jean Lucas, Matazo, Diop, Akliouche, Boadu

Entraîneur : Philippe Clement

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.