Fermer
Ligue 1 Uber Eats 15 avril 2022, 23:08

L'AS Monaco puissance quatre à Rennes !

L'AS Monaco puissance quatre à Rennes !
Très solides pour renverser la vapeur sur le terrain du Stade Rennais, meilleure équipe actuelle de Ligue 1, les Rouge et Blanc repartent avec trois points de Bretagne (3-2) et peuvent encore rêver au podium de l'élite.

Quatre sur quatre ! Au terme d’une rencontre où ils n’auront été menés que neuf minutes, les joueurs de l’AS Monaco ont complètement retourné la situation pour s’imposer avec autorité à Rennes (3-1). Pour tenter de poursuivre la bonne dynamique actuelle, Philippe Clement décide de reconduire le même onze que face à Troyes, à une exception près. Kevin Volland, retrouve en effet une place de titulaire aux côtés de Wissam Ben Yedder.

Un premier quart d’heure canon

La rencontre démarre très fort avec l’AS Monaco qui s’offre une première grosse opportunité sur cette frappe non cadrée d’Aleksandr Golovin, au terme d’une superbe action collective (2e). Malheureusement la réponse rennaise est immédiate et Flavien Tait ouvre le score de la tête sur la première offensive rennaise, sur un centre d’Hamari Traoré (1-0, 3e). Là encore la réplique est quasi immédiate, avec un lob astucieux de Kevin Volland, qui retombe juste au-dessus du but de Dogan Alemdar (8e).

Mais c’est finalement sur une contre-attaque éclaire et un caviar d’Aleksandr Golovin, que Vanderson parvient à égaliser d’un tir croisé de l’extérieur du pied droit (1-1, 12e). Magnifique ! Quatrième passe décisive au passage cette saison en Ligue 1 pour le Tsar, la deuxième consécutive après Troyes. Le rythme du match retombe quelque peu, malgré des tentatives de Martin Terrier d’un côté (16e) et Wissam Ben Yedder, par deux fois, de l’autre (19e, 39e).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AS Monaco 🇲🇨 (@asmonaco)

Captain’ Wiss, puissance 19 ! 

Les deux équipes se séparent sur ce score de parité, malgré une dernière tentative trop enlevée du capitaine des Rouge et Blanc (45e). Le second acte démarre aussi fort que le premier, avec un coup franc très dangereux de Benjamin Bourigeaud (47e). C’est au-dessus heureusement ! S’ensuit un nouveau round d’observation, avant que captain’ Wiss ne donne l’avantage à l’AS Monaco.

Sur une déviation de la tête de Kevin Volland, le numéro 10 part seul ajuster Alemdar sur une nouvelle frappe croisée (1-2, 57e). Dans la foulée, Aleksandr Golovin manque le but du KO, sur une nouvelle incursion dans le dos de la défense bretonne (63e). Le parcage monégasque, encore plein au Roazhon Park, tremble sur ce superbe arrêt d’Alexander Nübel devant Jonas Martin (72e). Les Azuréens tiennent bon et font même chavirer à nouveau le secteur visiteurs.

Myron super sub Boadu clot le spectacle

Sur un mouvement encore une fois très fluide, Vanderson trouve Myron Boadu en retrait, qui finit de près (1-3, 77e) ! Quelle démonstration de force des hommes de Philippe Clement, qui sont en passe de faire tomber le Stade Rennais après 7 matchs sans défaite, dont six victoires. La tête de Serhou Guirassy au deuxième poteau n’y fait rien (89e). C’est même Myron Boadu qui est proche de corser un peu plus l’addition sur un centre de Volland (91e).

Sofiane Diop concède malgré tout un penalty que Martin Terrier transforme (93e). Cela ne change rien, puisque les Rouge et Blanc tiennent leur exploit sur cette victoire obtenue au caractère (3-2). Il faudra en montrer au moins autant dès mercredi soir (19h), pour confirmer dans le Derby face à Nice et vraiment rêver du podium. DAGHE MUNEGU !! 🔴⚪


La feuille de match

Ligue 1 Uber Eats – 32e journée

Stade Rennais 2-3 AS Monaco

Mi-temps : 1-1

Buts : Tait (3e) et Terrier (93e) pour Rennes ; Vanderson (12e), Ben Yedder (57e) et Boadu (77e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Omari (85e) pour Rennes ; Vanderson (43e), Badiashile (46e) et Caio Henrique (84e) pour l’AS Monaco

Stade Rennais : Alemdar – Traoré © (Assignon, 81e), Omari, Santamaria, Meling (Truffert, 57e) – Tait, Martin, Majer (Tchaouna, 81e) – Bourigeaud, Laborde (Guirassy, 71e), Terrier

Remplaçants : Salin, Assignon, Truffert, Ugochukwu, Belocian, Diouf, Guirassy, Tchaouna, Tel

Entraîneur : Bruno Genesio

AS Monaco : Nübel – Aguilar, Disasi, Badiashile, C.Henrique – Vanderson (Diop, 78e), Tchouameni, Fofana, Golovin (Jakobs, 78e) – Volland, Ben Yedder © (Boadu, 72e)

Remplaçants : Mannone, Matsima, Jakobs, Sidibé, Jean Lucas, Matazo, Diop, Akliouche, Boadu

Entraîneur : Philippe Clement

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.