Fermer
Ligue des Champions 09 août 2022, 23:27

L'AS Monaco bute sur le PSV Eindhoven et disputera la Ligue Europa

L'AS Monaco bute sur le PSV Eindhoven et disputera la Ligue Europa
Sans réussite malgré une débauche d'énergie incroyable, les Monégasques ont fini par s'incliner en prolongation face au PSV Eindhoven (3-2) au 3e tour préliminaire retour de C1, et disputeront la Ligue Europa cette saison.

Après le match nul (1-1) obtenu au Stade Louis-II la semaine dernière, les hommes de Philippe Clement se sont inclinés malgré une partie héroïque au Philips Stadion face au PSV Eindhoven (3-2 a.p.). Les partenaires de Wissam Ben Yedder, qui avait donné un temps l’avantage aux Rouge et Blanc, disputeront donc la phase de groupe de la Ligue Europa cette saison.

Un scénario à sens unique… et pourtant !

Que c’est cruel ! Dans un Philips Stadion chauffé à blanc par les supporters venus en nombre, nos Monégasques prennent la rencontre par le bon bout avec des premières opportunités pour Wissam Ben Yedder (1ère), Youssouf Fofana (4e) et Aleksandr Golovin (5e), qui s’essayent sans réussite. L’entame de match est parfaite, le PSV ne voit pas le jour. Mais sur la seule occasion néerlandaise, Philipp Mwene déboule et trouve Joey Veerman en retrait.

Le buteur du match aller ne se fait pas prier et glisse le ballon dans le soupirail de Nübel (1-0 21e). Pas abattus pour autant, les Monégasques continuent d’attaquer par vagues, mais Wissam Ben Yedder, lancé en profondeur, bute sur Walter Benitez (45+1).

Les Rouge et Blanc poussent et repassent devant

Dès le retour des vestiaires le scénario est le même : une attaque-défense se met en place et le danger se rapproche, par l’intermédiaire de Guillermo Maripán qui voit sa tête trouver le montant de Walter Benitez suite à un coup franc (54e). Mais à force de plier les hommes de Ruud van Nistelrooy vont rompre, sur un corner cette fois, sur lequel l’international chilien, encore lui, glisse un plat du pied qui trompe l’ancien portier niçois (1-1 58e). Le match est relancé !

Complètement acculés en défense, less coéquipiers de Luuk de Jong craquent une seconde fois à peine douze minutes plus tard quand l’entrant Gelson Martins envoie un amour de centre à Wissam Ben Yedder qui conclut magnifiquement d’une reprise du plat du pied gauche (1-2 70e) ! Son 74e but sous les couleurs de l’AS Monaco.

Une fin de match et une prolongation cruelles

Sereins et peu mis en danger durant toute cette partie, nos Monégasques vont malgré tout concéder l’égalisation à l’aube du temps additionnel puisque Érick Gutiérrez, à la limite du hors-jeu, reprend victorieusement de la tête un coup franc vite joué (2-2 89e). Prolongation ! Durant ces trente minutes de temps supplémentaire rien ne change, l’AS Monaco maîtrise son sujet face à un PSV inoffensif mais manque encore une fois de réussite lorsque Breel Embolo voit sa reprise de la tête heurter la transversale (93e).

Pas vernis, nos Monégasques encaissent finalement un troisième but par l’intermédiaire de Luuk de Jong, à l’affût de la tête au second poteau (3-2 110e). Malgré une débauche d’énergie exceptionnelle, le manque de réussite des hommes de Philippe Clement ne leur permet pas de revenir. L’AS Monaco s’incline et disputera donc la Ligue Europa cette saison. Il faudra relever la tête dès samedi en Ligue 1 contre Rennes.


La feuille de match

Ligue des Champions – 3e tour préliminaire retour

PSV Eindhoven 3-2 AS Monaco

Mi-temps : 1-0

Buts :  Veerman (21e); Gutierrez (89e) et De Jong (110e) pour le PSV ; Maripan (58e) et Ben Yedder (70e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Til (7e); Sangaré (23e); Obispo (85e) et Ramalho (120e+1) pour le PSV ; Golovin (36e); Vanderson (78e); Matazo (89e) et Maripan (120e)  pour l’AS Monaco

PSV Eindhoven : Benitez – Mwene (Bakayoko 77e) , Teze, Obispo (Van Ginkel 89e), Max (Oppegard 77e) – Sangaré , Veerman (Branthwaite 107e) – Saibari (Ramalho 65e), Til (Gutierrez 65e), Gakpo – de Jong ©

Remplaçants : Drommel, Waterman, Branthwaite, Hoever, Oppegard, Ramalho, Gutiérrez, Ledezma, Van Ginkel, Bakayoko, Savio, Simons.

Entraîneur : Ruud van Nistelrooy

AS Monaco : Nübel – Vanderson, Disasi, Maripán, Jakobs (C.Henrique 53e) – Minamino (Gelson Martins 68e), Fofana, Matazo (Jean Lucas 106e), Golovin (Diatta 53e)  – Volland (Embolo 46e), Ben Yedder © (Diop 82e)

Remplaçants : Didillon, Lienard, Aguilar, Caio Henrique, Matsima, Akliouche, Diatta, Diop, Gelson Martins, Jean Lucas, Magassa, Embolo

Entraîneur : Philippe Clement

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.