Fermer
Ligue 1 Uber Eats 06 mai 2022, 23:07

L'AS Monaco fait le grand huit à Lille !

L'AS Monaco fait le grand huit à Lille !
Au bout d'une partie globalement maîtrisée par les Rouge et Blanc, Philippe Clement et ses hommes ont obtenu une huitième victoire de rang au stade Pierre-Mauroy (1-2), et montent provisoirement sur le podium de l'élite.

Ils l’ont fait ! Déjà vainqueurs de leurs sept dernières sorties en Ligue 1, les joueurs de l’AS Monaco sont allés étendre leur série incroyable au stade Pierre-Mauroy, en disposant du LOSC (1-2). Afin d’aller chercher une 8e victoire de rang dans l’élite, soit la meilleure performance actuelle dans le Big 5, Philippe Clement décide de reconduire le onze aligné à Rennes et dans le Derby. A une exception près, avec le retour de Guillermo Maripán en charnière centrale pour son 28e anniversaire, aux côtés de Benoît Badiashile.

Le calme… avant la tempête Tchouameni !

La rencontre débute sur un faux rythme, et il faut attendre la 7e minute pour voir Jonathan David s’offrir la première frappe, non cadrée. Dans la foulée, c’est Timothy Weah qui oblige Alexander Nübel à se détendre, dans l’axe (12e). Une tête de Gabriel Gudmundsson fuit ensuite la cage du portier allemand (19e). Poussés par un parcage extérieur garni par plus de 600 supporters monégasques, dans un stade Pierre-Mauroy atone, les Rouge et Blanc tentent de réagir.

C’est finalement sur corner qu’Aurélien Tchouameni allume la première mèche, de la tête (26e). Puis il s’essaye de loin, mais ne trouve pas le cadre (31e). Le rythme retombe à nouveau en fin de première période, avant le coup franc direct tenté par Wissam Ben Yedder (40e). C’est contré par le mur ! L’ouverture vient finalement juste avant la pause, sur une récupération haute de Vanderson. Le capitaine monégasque reçoit et s’emmène le ballon jusqu’aux 16 mètres puis trouve en retrait Aurélien Tchouameni qui se décale sur son pied gauche et finit à ras de terre (0-1, 42e) !

T’es pas content ? Doublé !

Deuxième but pour lui au passage, et cinquième passe décisive pour Wiss’. Une ouverture du score bienvenue, même si elle a été longue à se dessiner. Au retour des vestiaires, les hommes de Philippe Clement redémarrent très fort avec une belle frappe d’Aleksandr Golovin dans le petit filet (46e). Puis une bonne tête de Benoît Badiashile, qui termine sa course dans les gants de Leo Jardim (48e). Le LOSC répond par une frappe contrée de Jonathan Bamba (50e).

Entré en jeu, Angel Gomes voit ensuite sa frappe passer bien à côté du poteau de Leo Jardim (65e). Mais il ne manque pas l’occasion d’égaliser, lorsque Jonathan Bamba le met sur orbite dans la surface monégasque (1-1, 69e). Lille retrouve un second souffle, et Edon Zhegrova (71e) puis Zeki Çelik (72e) trouvent des positions de frappe. Mais l’envie de marquer les esprits est trop fort chez les Rouge et Blanc, et Aurélien Tchouameni, encore lui, allume un pétard des 30 mètres. C’est dedans (1-2, 75e) !

Deuxième place provisoire en Ligue 1

Quel but de l’international tricolore (8 sélections, 1 but), servi par le huitième caviar de Caio Henrique cette saison en Ligue 1. Timothy Weah réagit pour Lille, mais sa frappe s’envole dans le virage (78e). Alexander Nübel montre cette fois une grande sérénité devant Zhegrova en un contre un, à la manière d’un gardien de hand (85e). Le score en reste là, malgré quelques dernières projections.

L’AS Monaco s’impose avec caractère dans le Nord, et étend sa série exceptionnelle à huit succès de rang en Ligue 1, du jamais vu depuis 2017 ! Les coéquipiers d’Aurélien Tchouameni, homme du match avec son doublé, remontent provisoirement à la deuxième place de l’élite devant l’OM. Une victoire qu’il faudra confirmer lors de la dernière de la saison au Stade Louis-II face à Brest samedi prochain (21h). DAGHE MUNEGU !! 🇲🇨


La feuille de match

Ligue 1 Uber Eats – 36e journée

Lille 1-2 AS Monaco

Mi-temps : 0-1

Buts : Gomes (69e) pour Lille ; Tchouameni (42e et 75e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Çelik (39e), Fonte (51e), André (87e) et Bamba (90e) pour Lille ; Ben Yedder (65e) pour l’AS Monaco

Lille : Jardim – Çelik, Fonte ©, Botman, Djalo (Bradaric, 87e) – Bamba (Lihadji, 92e), André, Onana, Gudmundsson (Zhegrova, 56e), Weah, David (Gomes, 56e)

Remplaçants : Grbic, Bradaric, Pied, Gomes, Lihadji, Zhegrova, Yoro, Raghouber

Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

AS Monaco : Nübel – Aguilar, Maripán, Badiashile, C.Henrique – Vanderson, Tchouameni, Fofana, Golovin (Jakobs, 56e) – Volland (Jean Lucas, 81e), Ben Yedder © (Boadu, 66e)

Remplaçants : Mannone, Disasi, Jakobs, Sidibé, Akliouche, Diop, Jean Lucas, Matazo, Boadu

Entraîneur : Philippe Clement

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.