Fermer
Interview 03 décembre 2022, 14:05

L’AS Monaco, son amour pour le foot… Interview exclusive de Gaël Monfils

L’AS Monaco, son amour pour le foot… Interview exclusive de Gaël Monfils
Présent lors de l’évènement du “eToro Football on the Rock”, le tennisman français a accepté de répondre à nos questions. Il a notamment évoqué ses souvenirs de l’AS Monaco.

Il est l’un des plus grands tennismen français de l’histoire. Gaël Monfils, 36 ans aujourd’hui, a remporté 11 titres en carrière et a atteint les demi-finales à Roland-Garros et à l’US Open. Présent lors du « eToro Football on the Rock« , il a assuré les interviews bord-terrain pendant le match entre créateurs et joueurs du Groupe Elite. Après la rencontre, « la Monf’ » a pris le temps de répondre à quelques-unes de nos questions. Interview.

La salle de gym est magnifique avec l’espace récupération. J’ai trouvé vraiment top. La salle de récupération et de relaxation est magnifique. Je pense que le Club a mis le paquet pour que les joueurs puissent performer à haut niveau.
Gaël MonfilsTennisman français

Bonjour Gaël. Tu as découvert aujourd’hui le Centre de Performance de l’AS Monaco. Quelles sont tes impressions ?

J’ai bien aimé les infrastructures. La salle de gym est magnifique avec l’espace récupération. J’ai trouvé vraiment top. La salle de récupération et de relaxation est magnifique. Je pense que le Club a mis le paquet pour que les joueurs puissent performer à haut niveau.

Quel est ton rapport avec le football ?

J’adore le football depuis que je suis très jeune. Mon père était footballeur professionnel et mon club de cœur est Paris. Mais en tant qu’athlète, on aime bien découvrir ce qui se fait autre part. Comme je l’ai dit, je suis déjà venu ici il y a très longtemps. De revenir et de voir comment ça a changé d’une excellente manière est incroyable, je trouve. A l’époque, il n’y avait qu’un terrain contre trois maintenant. Cela me fait plaisir et quoiqu’il arrive, l’AS Monaco est l’un des plus grands clubs français.

Que t’évoque l’AS Monaco justement ?

Arsène Wenger forcément car je suis un grand fan de lui. En joueurs, je pense à Thierry Henry car pour moi c’était le joueur ultime et il est en plus formé ici. J’ai pas mal de bons souvenirs du Club comme Ludovic Giuly, Patrice Evra, Jérôme Rothen ou encore Fernando Morientes.

Je trouve qu'avoir une belle communion avec son public et ses fans, ça donne des ailes et nous encourage à nous dépasser. J’essaie énormément de m’aider sur eux lorsque cela va un peu moins bien. En tant qu’athlète, il y a des jours où c’est un peu plus dur et quand on a des fans qui te poussent, on oublie ce petit côté moins bien. On arrive plus facilement à se dépasser.
Gaël MonfilsTennisman français

Raconte-nous le rapport que tu entretiens avec ton public et tes fans.

Je trouve qu’avoir une belle communion avec son public et ses fans, ça donne des ailes et nous encourage à nous dépasser. J’essaie énormément de m’aider sur eux lorsque cela va un peu moins bien. En tant qu’athlète, il y a des jours où c’est un peu plus dur et quand on a des fans qui te poussent, on oublie ce petit côté moins bien. On arrive plus facilement à se dépasser. La communion avec le public est donc très importante.

Tu as récemment lancé un vlog. Cela fait aussi partie de ta relation, le fait d’avoir une certaine proximité même en dehors des courts de tennis ?

J’arrive aujourd’hui en fin de carrière et j’ai envie de montrer aux personnes ce qu’est mon quotidien de l’intérieur parce que c’est important pour les fans qu’ils comprennent certains choix et voir ce que l’on vit. C’est dans l’air du temps d’être un peu plus proches avec ses fans. Par le biais de mon vlog, j’essaie de montrer l’authenticité de ma personne.

Pour revenir aux activités d’aujourd’hui, tu as fini par FIFA. Es-tu un peu un gamer ? Je crois que tu es un fan de Football Manager.

En effet, j’adore Football Manager. Le 23 est sorti récemment. De temps en temps, j’essaye de ne pas trop jouer car il est hyper chronophage. Tu peux rester des heures et des heures devant ton ordinateur. J’adore ce jeu car tu te prends pour le manager. C’est hyper réaliste et tu peux faire des saisons et des saisons, je trouve ça cool. Ce qui est bien aussi, c’est que tu découvres de jeunes joueurs qui explosent ensuite dans la vraie vie.

J’ai vu que tu avais fait des lives avec Antoine Griezmann. C’est quelqu’un que tu connais bien ?

J’adore Antoine. Dans des périodes où il a un peu de temps, il aime bien le gaming et la Formule 1. Donc on avait fait un live sur ça. Antoine est quelqu’un de très gentil. et quand il a du temps, il aime bien ces petites parties de détente et de gaming.

Hormis Antoine Griezmann, es-tu en contact avec d’autres footballeurs ?

Entre sportifs, on se voit souvent dans des publicités ou dans des évènements comme aujourd’hui. Et généralement, le feeling passe bien et on garde très souvent contact. J’ai rencontré plein de joueurs de foot et on est tous potes.

Comme tu le dis, le tennis est un sport considéré comme très individuel. Tu perds tout seul, tu prends des décisions tout seul. Quand tu es en Coupe Davis, t’as tes coéquipiers sur le banc, les choix sont un peu plus réfléchis car plus de personnes peuvent te donner des solutions. Ce sont des moments incroyables et représenter son pays reste toujours un privilège et un honneur.
Gaël MonfilsTennisman français

Tu as vécu l’Equipe de France via la Coupe Davis. C’est forcément un truc spécial surtout lorsque tu pratiques un sport dit individuel.

Le sport d’équipe, c’est incroyable. Comme tu le dis, le tennis est un sport considéré comme très individuel. Tu perds tout seul, tu prends des décisions tout seul. Quand tu es en Coupe Davis, t’as tes coéquipiers sur le banc, les choix sont un peu plus réfléchis car plus de personnes peuvent te donner des solutions. Ce sont des moments incroyables et représenter son pays reste toujours un privilège et un honneur.

Est-ce qu’il y a des tennismen qui touchent un peu le ballon ?

Rafa taquine bien la balle, il fait ces petits foot. En général, on aime beaucoup le football. Diego Schwartzman y joue énormément, il est tout le temps avec un maillot de foot et est en ce moment à la Coupe du Monde. La Coupe du Monde tombe généralement pendant Wimbledon et quand on a battu l’Argentine en 2018, c’était le feu. Sur son casier, on lui avait collé des photos de l’Equipe de France. Benoît Paire est aussi un fan de foot, il regarde tout le temps.

Pour terminer, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter en 2023 ?

La santé de la famille. Si je suis bien avec ma famille et en bonne santé, tout ira bien du côté professionnel.

Crédits Photos : Cédou

Rise. Risk. Repeat.