Fermer
Club 16 octobre 2020, 20:53

Oleg Petrov et Paul Mitchell dressent le bilan du mercato

Oleg Petrov et Paul Mitchell dressent le bilan du mercato
À l’occasion de la présentation de Florentino Luis et Vito Mannone, Oleg Petrov et Paul Mitchell en ont profité pour tirer le bilan du mercato monégasque, dix jours après la fermeture du marché.

Voilà une grosse dizaine de jours que le mercato estival 2020 s’est refermé. Après avoir accueilli l’expérimenté portier italien Vito Mannone et le jeune milieu défensif portugais Florentino Luis, l’AS Monaco a donc mis fin à son marché dans le sens des arrivées, tout en restant très actif au rayon des départs, pour tenter de réduire le groupe professionnel à une trentaine de joueurs. L’occasion pour le Vice-président Directeur Général Oleg Petrov, et pour le Directeur Sportif Paul Mitchell, de faire un bilan de cette longue période de quatre mois.

Oleg Petrov (Vice-président Directeur Général) :

Bonjour à tous et merci d’être ici pour la présentation de Vito et de Florentino. L’heure de la clôture de notre mercato est arrivée. C’était un mercato très long et très difficile. Nous avons été très actifs, avec un premier objectif de rééquilibrer l’équipe. Nous étions à plus de 70 joueurs dans l’effectif au début du mercato, et nous sommes tombés aujourd’hui à 40 éléments, 30 joueurs chez les pros et dix jeunes au sein de l’Academy. Le deuxième objectif était de répondre aux opportunités de marché pour coller à notre façon de jouer, au système de jeu de notre coach Niko Kovac. Kevin Volland, Axel Disasi et Caio Henrique sont arrivés avant nos deux dernières recrues. Enfin le troisième objectif était de laisser la possibilité aux jeunes de l’Academy de prendre place dans ce groupe. Ils nous ont déjà donné beaucoup de satisfaction et nous espérons que cela continuera tout au long de la saison. Je pense que le Club s’est vraiment donné les moyens de réussir à atteindre ses objectifs pour la saison, tant sportivement que dans la restructuration au niveau administratif.

Paul Mitchell (Directeur Sportif) :

Quel est votre bilan du mercato ?

Bonjour à tous, déjà c’est un plaisir pour nous de vous présenter nos deux dernières recrues Vito Mannone et Florentino Luis. Concernant Vito, c’est toujours compliqué de recruter un bon gardien, expérimenté et nous sommes contents de compter Vito parmi nous et nous allons nous appuyer sur son expérience. Il a terminé meilleur gardien de MLS la saison dernière, et je pense qu’il va aider le jeune Radoslaw Majecki à progresser et permettre à Benjamin Lecomte d’être encore meilleur. Nous souhaitons également la bienvenue à Florentino dans notre famille de l’AS Monaco. Il est la preuve que nous sommes à la recherche de profils très compétitifs à chaque poste, pour amener de la concurrence au sein de l’effectif. Il vient de Benfica avec qui il a connu le haut niveau avec la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Il est également international portugais U21, après avoir été appelé dans toutes les catégories de jeunes dans son pays. Il va donc amener une concurrence supplémentaire au milieu de terrain. Plus globalement concernant notre mercato, nous avons montré notre ambition en gardant nos meilleurs joueurs qui étaient très sollicités comme Wissam Ben Yedder, Benoît Badiashile ou encore Djibril Sidibé. On a également répondu aux opportunités du marché, donc je pense que le bilan est très bon.

Dans le football moderne, les exigences sur le plan physique sont devenues de plus en plus importantes ces dix dernières années. On se rend compte qu’une équipe au point physiquement, obtient forcément des résultats. Il était donc important pour nous stratégiquement de recruter quelqu’un qui puisse prendre la tête d’un département qui rassemble le physique, la performance et la nutrition. Nous avions besoin de cela, car par le passé il y a eu de nombreuses critiques concernant les nombreuses blessures. Nous pensons que les performances physiques de nos joueurs vont progresser grâce à James Bunce.
Paul MitchellDirecteur Sportif

Pouvez-vous nous en dire plus sur la venue de James Bunce ?

Vous savez dans le football moderne, les exigences sur le plan physique sont devenues de plus en plus importantes ces dix dernières années. On se rend compte qu’une équipe au point physiquement, obtient forcément des résultats. Il était donc important pour nous stratégiquement de recruter quelqu’un qui puisse prendre la tête d’un département qui rassemble le physique, la performance et la nutrition. Nous avions besoin de cela, car par le passé il y a eu de nombreuses critiques concernant les nombreuses blessures. Nous pensons que les performances physiques de nos joueurs vont progresser grâce à James Bunce. Il est très jeune mais quand vous regardez son CV, il a déjà une expérience énorme et a contribué aux performances de nombreux athlètes. Je l’avais connu déjà à l’époque de mon passage à Southampton. Il a été également à la tête de 20 équipes au cours de son expérience à la Fédération américaine de football, avec notamment les féminines qui sont devenues championnes du Monde. Donc je pense que c’est une vraie plus-value pour nous. Nous espérons qu’il nous fera passer à un niveau supérieur.

Pouvez-vous faire le point sur la situation de Jemerson, Samuel Grandsir et Youssef Aït Bennasser ?

Ils sont actuellement dans une phase d’entraînement et de remise en condition intense, afin qu’ils soient dans les meilleures dispositions lorsqu’ils seront en mesure de réintégrer le groupe. Ils travaillent dur au quotidien sous la supervision de notre Directeur de la Performance James Bunce, pour être prêts et en condition pour être à disposition du coach.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.