Fermer
Réactions 06 novembre 2022, 18:10

Philippe Clement : "Mes joueurs ont montré beaucoup de maturité"

Philippe Clement : "Mes joueurs ont montré beaucoup de maturité"
Satisfait d’obtenir une deuxième victoire d’affilée en Ligue 1, la troisième de la semaine toutes compétitions confondues, le technicien monégasque a analysé la prestation de ses joueurs à Toulouse devant les médias (0-2).

Et de trois ! Victorieux d’Angers le week-end dernier (2-0), puis de l’Étoile Rouge de Belgrade ce jeudi en Ligue Europa (4-1), les Rouge et Blanc ont enchaîné une troisième victoire consécutive en sept jours à Toulouse (0-2). Trois points supplémentaires, qui permettent aux hommes de Philippe Clement de recoller un peu plus au podium de Ligue 1. Le coach de l’AS Monaco a livré son analyse après le coup de sifflet final. Extraits.

Bonsoir Philippe. Après la qualif’ de jeudi en Ligue Europa, vous enchaînez une nouvelle victoire…

C’est toujours difficile après une qualification de rejouer et de performer tout de suite derrière. J’étais curieux de voir cette équipe de Toulouse, car c’est une formation qui met beaucoup d’intensité, une grosse pression et qui est intéressante dans les transitions. Seul le Paris Saint-Germain était venu gagner ici au Stadium. J’étais curieux de voir s’il y aurait une décompression de la part de mes joueurs. Mais cela n’a pas été le cas. Ils ont effectué une bonne partie, avec beaucoup de maturité. Même les remplaçants qui sont rentrés ont donné satisfaction en montrant de l’impact.

On doit avoir du respect pour le parcours que Toulouse a réalisé jusqu’à maintenant. Ce n’est pas une équipe évidente à jouer, avec la pression qu’ils mettent. Nous avons marqué deux buts, en plus de toutes les bonnes actions que nous aurions pu conclure.
Philippe ClementSon oeil sur le TFC

Aleksandr Golovin est en très grande forme, comment l’expliquez-vous ?

Nous avons parlé avec lui il y a huit mois, quand je suis arrivé au Club. Il était déjà là depuis 3-4 ans déjà, mais était souvent blessé et n’avait jamais autant joué. J’ai vu un joueur à l’entraînement qui était techniquement très fort, mais physiquement perfectible. Nous lui avons dit que nous pouvions l’aider avec le staff de performance à devenir un grand joueur. Grâce à cela il peut enchaîner les matchs aujourd’hui, il est plus explosif, plus solide aussi. Il a pris les choses en main pour devenir le joueur qu’il est en ce moment.

Vous n’avez jamais vraiment tremblé cet après-midi…

On doit avoir du respect pour le parcours que Toulouse a réalisé jusqu’à maintenant. Ce n’est pas une équipe évidente à jouer, avec la pression qu’ils mettent. Nous avons marqué deux buts, en plus de toutes les bonnes actions que nous aurions pu conclure. Et puis quand je vois Wissam rentrer, j’ai vu l’état d’esprit de ce groupe, qui voulait absolument qu’il marque. Il y a une bonne atmosphère dans ce vestiaire, même si nous pouvons encore prendre en maturité pour tuer le match plus vite. Mais les derniers mois ont été intéressants avec un jeune groupe qui grandit bien.

Vous avez souhaité le faire souffler aujourd’hui ?

C’est toujours un choix difficile de mettre un joueur sur le banc, d’autant plus qu’il est « chez lui » à Toulouse. Mais c’était notre quatrième match consécutif en douze jours, donc j’étais obligé de faire tourner. J’ai une bonne relation avec Wissam, et quand je suis allé le voir pour lui expliquer, il m’a dit que même pour 10, 20 minutes, peu importe, il était prêt et il donnerait tout pour l’équipe.

Beaucoup de jeunes joueurs ont connu une super évolution, comme Axel Disasi qui a été monstrueux aujourd’hui. Il y a aujourd’hui quatre joueurs tricolores qui peuvent être sélectionnés pour le Mondial chez nous, ce n’est pas rien. Le choix revient à Didier Deschamps, mais je peux dire qu'honnêtement, ils sont prêts !
Philippe ClementSur les internationaux

Qu’avez-vous pensé de la prestation de Takumi Minamino ?

Krépin revient d’une blessure grave, et c’est difficile pour lui d’enchaîner pour l’instant. C’était serré entre Taki et Gelson pour démarrer aujourd’hui, mais c’était une bonne solution à l’arrivée je trouve. Il a été bon, s’est créé des occasions, même s’il doit encore être plus régulier et plus juste dans le dernier geste. Mais il va grandir semaine après semaine, j’en suis certain.

Votre équipe impose un défi physique à l’adversaire. C’est aussi votre avis ?

Nous avons beaucoup travaillé durant la préparation pour être prêts à une compétition très serrée en championnat à cause de la Coupe du Monde en pleine saison, plus la Coupe d’Europe. L’équipe est préparée pour cela, et aujourd’hui c’est le travail effectué durant la pré-saison qui paye.

Vous gagnez également en régularité ces derniers matchs…

Je n’aime pas trop parler de cela. Quand nous n’étions pas réguliers, c’est aussi que nous avions pris quatre cartons rouges lors des premières journées. Nous avons remporté sept points sur les trois dernières rencontres, c’est une bonne chose. Mais il y a de nouveau un match très important dimanche prochain contre Marseille. Si on bat l’OM, ce sera un bon bilan sur le début de saison.

Nous voulons gagner chaque match. Beaucoup de jeunes joueurs ont connu une super évolution, comme Axel Disasi qui a été monstrueux aujourd’hui. Il y a aujourd’hui quatre joueurs tricolores qui peuvent être sélectionnés pour le Mondial chez nous, ce n’est pas rien. Le choix revient à Didier Deschamps, mais je peux dire qu’honnêtement, ils sont prêts !

Un dernier mot sur les supporters monégasques, encore venus en nombre pour vous pousser !

Nous avons de très bons résultats à l’extérieur, et c’est aussi grâce à leur soutien, car ils sont toujours nombreux. On voit la connexion avec les joueurs, notamment à la fin du match, lorsqu’ils célèbrent la victoire ensemble. J’espère voir aussi de plus en plus de monde au Stade Louis-II, pour nous pousser à faire de même à domicile. Merci à eux !

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.