Fermer
Réactions 15 septembre 2022, 22:06

Philippe Clement : "Nous avons manqué de réalisme"

Philippe Clement : "Nous avons manqué de réalisme"
Forcément déçu par la défaite subie contre Ferencváros (0-1), à l’occasion de la deuxième sortie de l’AS Monaco en Ligue Europa, le technicien flamand a livré son analyse en conférence de presse.

La réussite n’était pas monégasque ce soir. Malgré une domination globale des débats, les Rouge et Blanc ont été contraints de céder en fin de match face à Ferencváros (0-1). Une première défaite en Ligue Europa cette saison, que Philippe Clement a tenté d’expliquer devant les médias à l’issue du match. Extraits.

Bonsoir Philippe. Quelle est votre analyse du match à chaud ?

Nous avons manqué de réalisme ce soir, et en Europe c’est une chose très importante. En première mi-temps, notre rythme de jeu n’était pas assez élevé. Nous avons haussé notre tempo au retour des vestiaires, en poussant énormément. Et nous nous procurons des occasions qui doivent se transformer en but, comme la frappe d’Ismail face au gardien. Mais Ferencváros a montré que c’est une équipe très forte en transition, à l’image de leur victoire obtenue à Trabzonspor la semaine dernière. En ce moment, avec l’efficacité tu peux gagner des matchs, mais sans c’est difficile. Nous n’avons pas été assez cliniques dans les 16 mètres adverses.

Y a-t-il eu un peu de fatigue avec la répétition des matchs ?

Je ne crois pas que l’on puisse dire cela. Nous avons beaucoup dominé en deuxième période, en ayant la possession du ballon et les meilleures opportunités. Nous devons montrer cela durant 90 minutes et la fatigue ne peut pas être une excuse. Malheureusement il nous manque cette part de réussite dans le dernier geste.

Il a prouvé ces dernières semaines à l’entraînement qu’il méritait sa chance. Il avait déjà fait une bonne entrée contre Paris. Pourtant ce n’est pas simple, car il y a beaucoup de concurrence dans ce secteur de jeu. Mais il méritait de jouer ce soir, et il a été dangereux !
Philippe ClementA propos de Maghnes Akliouche

Qu’avez-vous pensé de l’entrée de Maghnes Akliouche ?

Il a prouvé ces dernières semaines à l’entraînement qu’il méritait sa chance. Il avait déjà fait une bonne entrée contre Paris. Pourtant ce n’est pas simple, car il y a beaucoup de concurrence dans ce secteur de jeu. Mais il méritait de jouer ce soir, et il a été dangereux ! Il a fait les bons choix offensivement, en apportant sa qualité technique, et a également fourni des efforts défensifs. C‘est un joueur qui peut devenir très important pour l’AS Monaco ces prochaines années. Même s’il faut lui laisser du temps, comme à tous ces jeunes qui débutent en pro, et qui ont besoin de s’exprimer et d’acquérir de l’expérience.

Il va falloir batailler désormais dans cette Ligue Europa…

Je l’ai déjà dit en conférence de presse, ce groupe est très équilibré, très homogène, avec trois équipes championnes dans leurs pays. La semaine dernière, Ferencváros a gagné contre Trabzonspor en étant réduit à dix pendant 70 minutes. Aujourd’hui nous méritions au moins un match nul, mais malheureusement ce n’est pas le cas à l’arrivée. Nous avons peut-être laissé échapper un joker, mais nous avons encore quatre matchs pour réagir et obtenir notre qualification.

Un dernier mot sur la première sélection de Benoît Badiashile et Youssouf Fofana ?

Je n’étais pas avec eux au moment où ils l’ont appris, ils étaient dans leur chambre. Mais ils méritent évidemment cet appel, car ils ont beaucoup travaillé ces derniers mois, que ce soit physiquement ou mentalement. Ils ont beaucoup progressé, et j’en suis témoin. Malheureusement ce n’est pas le meilleur moment, car on ne peut pas fêter cette bonne nouvelle. Et puis il faut rester concentrés sur ce dernier match à Reims avant la trêve, car il y a une grosse concurrence en Ligue 1 et aucune équipe n’est facile à jouer.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.