Fermer
Ligue Europa 15 septembre 2022, 20:56

L'AS Monaco piégé par Ferencváros en fin de match

L'AS Monaco piégé par Ferencváros en fin de match
Globalement dominateurs, mais piqués dans le dernier quart d'heure, les Rouge et Blanc se sont inclinés face au champion de Hongrie en titre (0-1), pour le compte de la 2e journée de la phase de poules de Ligue Europa.

Cruel. A l’issue d’une rencontre équilibrée mais très longtemps stérile, les joueurs de l’AS Monaco ont été contraints de céder face à Ferencváros, à l’occasion de la 2e journée de Ligue Europa (0-1). Afin de jouer la stabilité, Philippe Clement décide d’aligner à nouveau le système en 3-4-3, utilisé lors des trois dernières victoires des Rouge et Blanc. Wissam Ben Yedder début en pointe, de même que les deux néo-Bleus, Benoît Badiashile et Youssouf Fofana.

Un début de match équilibré mais stérile

La première alerte intervient à la 7e minute de jeu sur un centre de Caio Henrique pour son capitaine, qui ne peut qu’effleurer de la tête. La timide réplique de Ferencváros est signée Samy Mmaee sur une frappe non cadrée (10e). Les Hongrois pensent toutefois ouvrir le score lorsque Tokmac Nguen part seul en profondeur (20e). Mais il est finalement signalé en position de hors-jeu.

Nouvelle frayeur cette fois sur une lourde tentative d’Adama Traoré sur laquelle Alexander Nübel, déjà auteur de cinq arrêts contre Belgrade, réalise une magnifique parade (32e) ! Les deux ailiers du FTC se montrent en tout cas les plus dangereux. Mais la réponse est immédiate et elle est l’œuvre d’Aleksandr Golovin, bien lancé par Wissam Ben Yedder (34e). C’est malheureusement repoussé par Dénes Dibusz.

Première européenne pour Maghnes Akliouche !

Avant la mi-temps, Aïssa Laïdouni côté Ferencváros fait briller le portier monégasque, avec un coup franc direct qu’Alex « The Wall » claque au-dessus de sa barre (40e). Puis Adama Traoré ne parvient pas à cadrer (45e). Au retour des vestiaires, Philippe Clement décident de faire rentrer Ruben Aguilar et Maghnes Akliouche pour dynamiser l’aile droite. Et ça fonctionne, puisque l’ailier formé à l’Academy remise pour Aleksandr Golovin (46e).

Dans la foulée, Youssouf Fofana tente sa chance des 20 mètres, mais il est contré et c’est capté par le gardien hongrois (51e). Les hommes de Stanislav Tchertchessov voient à peine le jour, hormis sur cette tentative de lob avortée de Tokmac Nguen (61e). Les débats s’équilibrent, à mesure que les changements se multiplient des deux côtés.

Le coup du sort dans le dernier 1/4 d’heure

Le moment choisi par Ismail Jakobs, fraîchement entré, pour profiter d’une erreur de relance hongroise… mais sa frappe à ras de terre est stoppée par Dibusz (74e) ! Dommage. C’est ensuite Maghnes Akliouche, pour sa première en coupe d’Europe qui est tout proche d’obtenir un penalty (77e).

Malheureusement l’arbitre fait signe de jouer, et c’est finalement Ferencváros qui ouvre le score, contre le cours du jeu, par l’intermédiaire de Bálint Vécsei (0-1, 80e). La dernière tête de Breel Embolo dans le temps additionnel n’y change rien, et l’AS Monaco est contraint de s’incliner dans cette deuxième journée de Ligue Europa (0-1).

Il faudra réagir face à Trabzonspor au Stade Louis-II le 6 octobre prochain. D’ici là, les Rouge et Blanc auront l’occasion de se rattraper à Reims ce dimanche en Ligue 1 (13h).

* Télécharge l’AS Monaco App (disponible sur Google Play et l’Apple Store)

Retrouve juste ici le résumé de la rencontre


La feuille de match :

Ligue Europa – 2e journée

AS Monaco 0-1 Ferencváros

Mi-temps : 0-0

But : Vécsei (80e) pour Ferencváros

Cartons jaunes : Embolo (77e) pour l’AS Monaco ; Besić (69e) et Traoré (93e) pour Ferencváros

AS Monaco : Nübel – Disasi, Sarr (Boadu, 81e), Badiashile – Vanderson (Aguilar, 46e), Fofana, Camara, C. Henrique – Diatta (Akliouche, 46e), Ben Yedder © (Embolo, 66e), Golovin (Jakobs, 73e)

Remplaçants : Didillon, Aguilar, Jakobs, Okou, Akliouche, Jean Lucas, Magassa, Matazo, Boadu, Embolo, Gelson Martins, Minamino

Entraîneur : Philippe Clement

Ferencváros : Dibusz – Wingo, S. Mmaee, Knoester, Botka – Laidouni, Besić (Vécsei, 70e) – Traoré, Zachariassen, Nguen (Gojak, 63e) – R.Mmaee (Boli, 63e)

Remplaçants : Bogdan, Esiti, Kovacević, Paszka, Gojak, Lisztes, Mercier, Vécsei, Marquinhos, Boli

Entraîneur : Stanislav Tchertchessov

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.