Fermer
Matchs 03 juillet 2021, 20:02

Un match de reprise victorieux pour l’AS Monaco face à Salzbourg

Un match de reprise victorieux pour l’AS Monaco face à Salzbourg
Opposés au Red Bull Salzburg pour leur premier match amical, les Monégasques se sont imposés sur le score de trois buts à un. Malgré l’ouverture du score concédée, ils ont bien réagi par l’intermédiaire d’Enzo Millot, Sofiane Diop et Anthony Musaba.

C’est reparti ! Premier match amical de la saison pour l’AS Monaco contre le Red Bull Salzburg après une semaine de stage à Zell Am See. Pour cette rencontre, Niko Kovac alignait un 4-2-3-1 avec notamment la présence de Valentin Decarpentrie sur le flanc gauche de l’attaque pour sa première titularisation avec les Rouge et Blanc. On notera également une charnière centrale issue de l’Academy avec Chrislain Matsima et Benoît Badiashile.

L’AS Monaco surpris en début de match

Peut-être en manque de jambes en raison de cette première grosse semaine de préparation, les Asémistes concèdent le premier but dès la 7e minute de jeu. L’Américain Brendan Aaronson trompe Benjamin Lecomte d’une frappe croisée, venant se loger dans le petit filet.

Les hommes de Niko Kovac réagissent ensuite. Pietro Pellegri voit notamment sa tête passer de peu au-dessus des buts de Nico Mantl (33e), puis la frappe d’Aurélien Tchouameni s’envole, elle aussi, au-dessus de la barre transversale (40e).

Premier but dans sa carrière monégasque pour Millot

L’égalisation intervient finalement juste avant la mi-temps par Enzo Millot (44e). Sur le côté gauche de la surface, le jeune milieu de terrain tente sa chance. Légèrement contrée, sa frappe se loge dans le petit filet droit, trompant le portier adverse. Le joueur de l’Academy inscrit ainsi son premier but avec les professionnels.

Dans la foulée, Radoslaw Majecki, entré en jeu à la 28e minute, est mis à contribution par Karim Adeyemi (45e). Le portier polonais repousse du pied une frappe au sol, qui allait filer dans les buts. La mi-temps est donc sifflée sur le score de 1-1. A la reprise, un roulement d’effectif est logiquement effectué par Niko Kovac.

Sofiane Diop très en forme

L’occasion de voir notamment Strahinja Pavlovic, Anthony Musaba, Giulian Biancone ou Wilson Isidor, tous les quatre de retour de prêt. Ce dernier ne tarde pas à se mettre en évidence. Après un rush de Sofiane Diop qui le décale à l’entrée de la surface, il place une frappe enroulée déviée en corner par le gardien autrichien, alors qu’elle semblait filer dans la lucarne.

Quelques minutes plus tard, ce même milieu de terrain perd son duel face à Nico Mantl. Ce n’est que partie remise car après une récupération haute effectuée par Wilson Isidor, dont sa frappe est repoussée par le gardien, le ballon revient sur le joueur de 21 ans. Il effectue alors un magnifique contrôle puis enroule une frappe enroulée imparable à l’entrée de la surface (64e).

Anthony Musaba valide le succès monégasque

Très en jambes en ce début de la deuxième période, les Monégasques prennent l’avantage. Bien que dominateurs, ils sont toutefois proches de se faire égaliser à la 87e minute. Mais Radoslaw Majecki veille et arrête la tentative puissante de Nicolas Cataldo. C’est finalement l’AS Monaco qui inscrit le dernier but de la partie à la 91e minute.

Anthony Musaba, prêté au Cercle Bruges la saison dernière, clôt la marque d’un tir qui lobe le gardien adverse. L’arbitre siffle la fin du match dans la foulée sur ce score de 3-1 pour les coéquipiers d’Axel Disasi, capitaine en deuxième période. Les Rouge et Blanc vont retourner au Centre d’Entraînement de la Turbie cette semaine pour poursuivre leur préparation et disputer un deuxième match amical le week-end prochain face au Cercle Bruges.


La feuille de match :

Match amical

Red Bull Salzburg 1-3 AS Monaco

Mi-temps : 1-1

Buts : Aaronson (7e) pour le Red Bull Salzburg, Millot (44e), Diop (64e) et Isidor (90+1e) pour l’AS Monaco

Red Bull Salzburg : Mantl – Okoh, Solet, Seiwald, Kjaergaard – Sucic, Sesko, Adeyemi- Guindo, Kristensen, Aaronson

Remplaçants : Köhn, Walke, Onguene, Capaldo, Berisha, Adamu, Bernède, Diambou, Junuzovic, Camara, Ludewig, Wöber, Forson, Okafor

Entraîneur : Matthias Jaisle

AS Monaco : Lecomte (Majecki, 28e) – Aguilar (Sidibé, 46e), Matsima (Disasi, 46e), Badiashile (Pavlovic, 46e), Caio Henrique (Ballo-Touré, 46e) – Fabregas (Biancone, 46e), Tchouameni (Matazo, 46e) – Gelson Martins (Diop, 46e), Millot (Musaba, 46e), Decarpentrie (Geubbels, 46e) – Pellegri (Isidor, 46e)

Remplaçants : Majecki, Mannone, Nübel, Ballo-Touré, Biancone, Disasi, Pavlovic, Sidibé, Aholou, Diatta, Diop, Matazo, Geubbels, Isidor, Musaba

Entraîneur : Niko Kovac

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.