Fermer
Matchs 17 avril 2021, 14:00

Focus sur les Girondins de Bordeaux avant la 33e journée

Focus sur les Girondins de Bordeaux avant la 33e journée
L'AS Monaco se déplace sur la pelouse du Matmut Atlantique pour y affronter Bordeaux ce dimanche (17h05 à huis-clos), pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Avant ce rendez-vous, focus sur les Bordelais, en nette perte de vitesse.

Toujours troisième de l’élite après son succès contre Dijon (3-0), l’AS Monaco voudra poursuivre sa folle dynamique et confirmer qu’elle est bien la meilleure équipe du championnat en 2021, en Gironde. Pour ce faire, les Rouge et Blanc devront aller s’imposer sur la pelouse de Bordeaux ce dimanche à 17h05, pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Sur le papier, le match s’annonce très abordable face à une équipe en totale déconfiture (une seule victoire lors des 11 derniers matchs), et qui s’était inclinée lourdement à l’aller (4-0).

Des résultats en berne

Avant-derniers sur la phase retour avec seulement 10 points pris en 13 journées, les Bordelais n’avancent plus et ont concédé une lourde défaite le week-end dernier à Saint-Etienne (4-1), la 3e d’affilée. Ils auraient pu envisager de meilleures perspectives lorsqu’ils étaient classés 7e après 21 journées.

Mais une défaite à Lyon concédée dans le temps additionnel enraye la dynamique de trois victoires consécutives et des tensions apparaissent dans le vestiaire. En conférence de presse, le capitaine Laurent Koscielny a même poussé un coup de gueule en février dernier. Ils pourront toutefois se satisfaire d’avoir conservé leur série d’invincibilité longue de 44 ans sur leur pelouse face à l’Olympique de Marseille grâce à un match nul.

L'ambiance est moyenne, très moyenne, il faut être réaliste. Vous êtes dans un groupe où il y a énormément de joueurs en fin de contrat, qui veulent partir. Quand il y a autant de joueurs qui ne te donnent pas envie de travailler, ni de progresser, c'est difficile d'avoir des résultats.
Laurent KoscielnyCapitaine des Girondins de Bordeaux

Un maintien à valider

Cet enchaînement de mauvais résultats depuis Lyon (4 points pris en 11 matchs) les fait automatiquement reculer au classement. Positionné aujourd’hui en 15e position, Bordeaux n’a pas encore assuré son maintien avec seulement six points d’avance sur Nîmes, barragiste. Les prochaines rencontres s’annoncent donc décisives et ne seront pas simples à négocier pour les hommes de Jean-Louis Gasset, avec notamment les réceptions de Rennes et Lens.

Mais surtout, ils devront se déplacer à Lorient, 17e et Nantes, 19e, deux rencontres qui s’annoncent capitales. Le Président Frédéric Longuépée en a bien conscience et a tenu à mettre la pression sur ses joueurs. Si la plupart des joueurs sont actuellement décevants, à commencer par Hatem Ben Arfa, le leader technique des Girondins, ce n’est pas le cas de Ui-Jo Hwang.

Si on continue comme ça, notre sort dépendra des autres. Malheureusement, nous n'avons pas une équipe habituée à jouer le maintien contrairement à d'autres. Si j'ai un message, c'est l'appel à la responsabilité individuelle et collective.
Frédéric LonguépéePrésident des Girondins de Bordeaux

Ui-Jo Hwang en pleine confiance

L’attaquant des Girondins est actuellement en pleine confiance et enchaîne les buts comme des perles (cinq buts lors de ses quatre derniers matchs). Le Sud-coréen est par ailleurs l’un des meilleurs buteurs du championnat avec 11 réalisations. Il sera donc l’un des principaux dangers de l’attaque girondine, lui qui a marqué près d’un tiers des buts de son équipe.

Entre des résultats très décevants et une tension régnant dans le vestiaire, tout est en place pour voir les coéquipiers de Wissam Ben Yedder continuer sur leur excellente série. Mais attention toutefois car les terres girondines ne réussissent que très rarement aux Monégasques ces dernières années (4 victoires lors de leurs 13 derniers déplacements). Méfiance donc.


Extraits de la conférence de presse de l’AS Monaco :

En première partie de saison, c’était peut-être un désavantage pour nous de jouer à l’extérieur. Mais maintenant ce n’est plus un problème pour nous, nous avons de très bons résultats loin de nos bases depuis le début d’année 2021. Ce ne sera pas évident de gagner à Bordeaux, par rapport au contexte actuel chez les Girondins, comme à Angers ensuite.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse de Niko Kovac.

Ce sera bien sûr un match particulier car ce sera la première fois que je serai de retour au Matmut Atlantique. Ce sera une belle rencontre. Je suis content d’être de retour à Bordeaux. C’est un match important face à une équipe qui a une dynamique opposée à la nôtre. Bordeaux est dans une période compliquée. Mais il faudra être vigilant car ils auront à cœur de faire un gros match.
Aurélien TchouameniMilieu de terrain de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’Aurélien Tchouameni


FC Girondins de Bordeaux – AS Monaco en chiffres c’est…

110 : Le nombre de confrontations en Ligue 1, pour 39 victoires de l’AS Monaco, 28 matchs nuls et 43 défaites (160 buts marqués, 147 encaissés).
55 : Le total des confrontations au Stade Chaban-Delmas puis au Matmut Atlantique, avec un bilan de 14 victoires monégasques, 11 matchs nuls et 30 défaites (61 buts marqués, 83 encaissés).
4-0 : Le 10 décembre 2016, les Monégasques remportent leur plus large succès sur la pelouse de Bordeaux avec un triplé de Radamel Falcao et un but de Djibril Sidibé.
3 : L’AS Monaco a remporté ses trois derniers matchs par au moins 3 buts d’écart pour la 2e fois de son histoire après novembre 2016.
14 : Le club de la Principauté a marqué 14 buts par ses remplaçants. Plus que toute autre équipe. Dans l’histoire du championnat, seul Marseille a fait aussi bien en 2014/2015.
140 : Djibril Sidibé peut disputer ce week-end son 140e match sous les couleurs de l’ASM et égaler le Colombien Radamel Falcao.
7 : Sofiane Diop est à l’origine de 7 séquences de jeu amenant à un but en Ligue 1 cette saison, c’est 3 de plus que tout autre joueur.
10 : Les Girondins ont inscrit 10 points en 13 matchs depuis le début de la phase retour en Ligue 1 (3 victoires, 1 nul, 9 défaites). Seul Dijon (1) en a inscrit moins sur la période.
1 : Bordeaux a encaissé au moins un but lors de ses 10 derniers matchs contre Monaco en Ligue 1 (19 au total).

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.